Fondation Canadienne des Jeunes Entrepreneurs

Fondation Canadienne des Jeunes Entrepreneurs
Action Entrepreneurship

Action Entrepreneurship

14 févr. 2014 09h41 HE

Table ronde d'Action Entrepreneurship : Faire grandir la jeune entreprise

Contribuer à la croissance économique de notre pays, un jeune entrepreneur à la fois

« Il faut savoir persévérer pour rencontrer le succès. » - Helene Bagirishya, directrice des opérations et des finances chez Atelier Edele

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwired - 14 fév. 2014) - Plus d'une cinquantaine d'entrepreneurs, d'étudiants et de représentants de différents milieux se sont regroupés ce matin à la suite d'une invitation de la Fondation Canadienne des Jeunes Entrepreneurs (FCJE) pour se laisser inspirer d'histoires à succès d'entrepreneurs de Québec et pour participer à un remue-méninges collectif sur les moyens de favoriser l'essor de l'entrepreneuriat jeunesse.

« Bien que beaucoup de ressources soient disponibles pour aider les jeunes entrepreneurs canadiens à réussir, ces tables rondes aident à souligner l'importance d'avoir un réseau solide. Avoir accès à un réseau plus large sert non seulement à se développer une base de clients et de fournisseurs, mais donne également accès à des opportunités de mentorat, de coaching et d'apprentissage. Nous sommes ravis de poursuivre la discussion à l'échelle du Canada et de mieux soutenir l'esprit entrepreneurial de nos jeunes propriétaires d'entreprises », a déclaré Julia Deans, chef de la direction à la FCJE.

Et plus d'uns se sont enrichis des témoignages des quatre interlocuteurs invités qu'étaient Helene Bagirishya, directrice des opérations et des finances chez Atelier Edele, Martine Cazes, du SDÉ Lévis, Alexandre Dumont, directeur général chez Gazon Synthétique Québec et Francis Belime, mentor et chef de la direction chez Akova.

Voici d'ailleurs quelques points saillants de la table ronde de Québec, qui s'est tenue à la Faculté des sciences de l'administration de l'Université Laval :

  • Il faut améliorer l'état d'esprit des jeunes qui pourraient aspirer à se lancer en affaires, que ce soit en contrant la peur de l'échec, la peur de l'instabilité, le manque de confiance en soi, la perception négative de la collectivité à l'égard d'une « carrière entrepreneuriale » et la méconnaissance de l'entrepreneuriat chez les plus jeunes.

  • Il faut supporter l'entrepreneuriat en favorisant un accès direct et facile au mentorat et en développant leurs connaissances pratiques (la vente, l'organisation, le management, la gestion du stress).

  • Il faut qu'ils aient un meilleur accès à des personnes-ressources et à du financement avantageux (ex. des bas taux d'intérêt au démarrage).

  • Il faut réduire au minimum les obstacles réglementaires et linguistiques auxquels font face les entrepreneurs et pallier le manque de soutien aux entreprises canadiennes de la part du gouvernement.

Pour la première fois, la Fondation Canadienne des Jeunes Entrepreneurs anime une série de tables rondes sur l'entrepreneuriat jeunesse, aux quatre coins du Canada. La série de tables rondes d'Action Entrepreneurship : Faire grandir la jeune entreprise puise dans les idées audacieuses et un esprit de collaboration de jeunes propriétaires d'entreprises et de ceux qui les soutiennent afin de déterminer les meilleurs moyens de favoriser l'essor de l'entrepreneuriat jeunesse au Canada. La série de tables rondes, présentées dans dix villes canadiennes, aboutira à un sommet national en mai et à un plan d'action pour améliorer l'écosystème entrepreneurial.

À propos de la Fondation Canadienne des Jeunes Entrepreneurs (FCJE)

La Fondation Canadienne des Jeunes Entrepreneurs (FCJE) est une organisation nationale sans but lucratif qui a pour mission de contribuer à la croissance économique de notre pays, un jeune entrepreneur à la fois. Elle mise sur la personnalité et non sur les garanties lorsqu'elle accorde à ses jeunes, âgés de 18 à 39 ans, de l'accompagnement au prédémarrage, des ressources pour les entreprises, jusqu'à 15 000 $ de financement à faible taux d'intérêt et un programme de mentorat inégalé dans l'industrie afin qu'ils puissent mettre sur pied leur entreprise et en assurer le succès durable. La Banque de développement du Canada, partenaire de cofinancement de la FCJE, mise sur le processus de demande de cette dernière pour fournir 30 000 $ de soutien supplémentaire aux entrepreneurs FCJE.

Créée en 1996, la FCJE est reconnue comme une chef de file mondiale en matière d'entrepreneuriat jeunesse. Membre fondatrice de l'Alliance des jeunes entrepreneurs du G20 (AJE G20), elle fait également partie du réseau Youth Business International, parrainé par le prince de Galles, et agit comme hôtesse officielle de la Semaine mondiale de l'entrepreneuriat au Canada.

Renseignements

  • Jenna Dubé
    Le cabinet de relations publiques NATIONAL
    418 648-1233, poste 227
    Cell : 418 932-5501
    jdube@national.ca