Ambrilia Biopharma Inc.

Ambrilia Biopharma Inc.
TaiMed Biologics Inc.

TaiMed Biologics Inc.

17 mars 2011 12h36 HE

TaiMed Biologics et Ambrilia Biopharma ont conclu un contrat de licence mondiale pour les composés expérimentaux du VIH

TAIPEI, TAIWAN et MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 17 mars 2011) - TaiMed Biologics Inc., une société de biotechnologie ouverte située à Taiwan, et Ambrilia Biopharma inc., une société de biotechnologie ouverte située au Canada, ont annoncé aujourd'hui que les sociétés ont signé un accord définitif aux termes duquel TaiMed Biologics fera l'acquisition des droits exclusifs relatifs à la fabrication, au développement et à la commercialisation à l'échelle mondiale tant du programme d'inhibiteurs de protéase (PI) que du programme d'inhibiteur d'intégrase pour le traitement du VIH. Le programme PI comprend le PPL-100, qui présente des caractéristiques clés telles qu'une barrière génétique élevée, une faible résistance croisée et il n'a pas besoin de « boosting » avec le ritonavir dans les essais de la Phase 1 (ci-après l'« opération »).

Dans le cadre de l'opération, Ambrilia recevra 250 000 $ US en paiement initial et pourrait également recevoir jusqu'à 7,6 M$ US en paiements d'étape pour le développement, le processus réglementaire et les ventes. Outre ces paiements, Ambrilia est également admissible aux redevances progressives sur le produit des ventes mondiales.

L'opération a été approuvée et autorisée par la Cour supérieure du Québec à Montréal, chambre commerciale, aux termes d'une ordonnance rendue aujourd'hui. La nécessité de telles approbation et autorisation provient du fait qu'Ambrilia exerce ses activités sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies, L.R.C. 1985, c. C-36 («LACC »), depuis le 31 juillet 2009.

« TaiMed Biologics s'est dévouée pour aider les patients à vaincre le VIH depuis ses débuts et est engagée dans la découverte, le développement et la distribution continus de médicaments pour combattre le VIH/SIDA mondialement » a déclaré le Dr. James Chang, chef de la direction de TaiMed Biologics. « Nous venons de terminer la phase 2b des essais cliniques de notre programme clé, ibalizumab, un inhibiteur d'entrée puissant pour le VIH. Les prgrammes PI et d'inhibiteur d'intégrase sont des atouts appréciés puisqu'ils pourront soutenir et diversifier notre pipeline. »

« Nous sommes heureux de notre partenariat relatif aux programmes d'inhibiteur de protéase et d'inhibiteur d'intégrase pour le VIH, incluant le PPL-100, avec TaiMed Biologics, une société qui jouit d'une expérience considérable dans l'industrie et d'une capacité à développer avec succès notre portefeuille antiviral visant le VIH », a déclaré Richard La Rue, Président et chef de la direction par intérim.

TaiMed Biologics

TaiMed Biologics, Inc. est une société de biotechnologie taïwanaise dont la mission consiste à découvrir, développer et à distribuer des médicaments innovants qui aident les patients à vaincre des maladies infectieuses graves. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez visiter l'adresse suivante : www.taimedbiologics.com.

Ambrilia Biopharma

Ambrilia Biopharma inc. est une société de biotechnologie qui se consacre à la découverte et au développement de nouveaux traitements pour les maladies virales et le cancer. La stratégie d'Ambrilia vise à tirer profit de son vaste portefeuille de produits et de son expertise originale en virologie. Le portefeuille d'Ambrilia englobe des actifs dans le domaine du cancer et des antiviraux, y compris deux nouvelles formulations de peptides existants destinés au traitement du cancer, une plateforme de libération ciblée pour le cancer, un programme d'inhibiteurs de protéase du VIH, ainsi que des inhibiteurs d'intégrase et d'entrée du VIH, des inhibiteurs du virus de l'hépatite C et des composés anti-influenza A. Le siège social d'Ambrilia est situé à Montréal. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez le site Web de la Société : www.ambrilia.com. La Société est actuellement sous la protection des tribunaux aux termes de la LACC.

Énoncés prospectifs de TaiMed Biologics

Le présent communiqué de presse renferme des « énoncés prospectifs » au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995, concernant la recherche, le développement et la commercialisation de produits pharmaceutiques. Ces énoncés prospectifs sont fondés sur les attentes actuelles et comportent des risques inhérents et des incertitudes, incluant des facteurs qui pourraient retarder, détourner ou modifier celles-ci, et pourraient faire en sorte que les résultats diffèrent considérablement des attentes actuelles. Les énoncés prospectifs ne peuvent être garantis. Parmi les autres risques, rien ne garanti que le composé décrit dans le présent communiqué passera de l'étape initiale de développement à un produit pleinement développé, que les essais cliniques de ce composé supporteront un dépôt réglementaire, ou que le composé recevra l'approbation des autorités de réglementation ou qu'il deviendra un produit fructueux sur le plan commercial. Rien ne garanti que l'opération décrite dans le présent communiqué recevra les approbations des organismes de réglementation nécessaires à la clôture. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse doivent être évalués de concert avec les autres incertitudes qui ont une incidence sur les activités de TaiMed Biologics. TaiMed Biologics n'est pas tenue de mettre à jour les énoncés prospectifs, que ce soit à la suite de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou autrement.

Énoncés prospectifs d'Ambrilia

Le présent communiqué de presse renferme des énoncés prospectifs qui reflètent les attentes actuelles de la Société à l'égard d'événements futurs. Il est possible que ces prédictions et autres énoncés prospectifs se révèlent inexacts. La Société recommande aux lecteurs de ne pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs, puisqu'ils comportent des risques et des incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent de façon considérable des résultats prévus. Ces risques et incertitudes sont tributaires d'un certain nombre de facteurs, notamment, la période pour laquelle la Société bénéficie de la protection aux termes de la LACC ainsi que la continuité de cette protection, les incertitudes reliées aux procédures judiciaires ainsi qu'à la mise en œuvre d'un plan d'arrangement aux termes de la LACC, le changement des conditions du marché, le succès des essais cliniques effectués dans les délais prévus, de même que des incertitudes liées à l'approbation des organismes de réglementation, à la conclusion d'alliances entre sociétés et à d'autres risques énumérés dans les documents d'information de la Société. Nous vous renvoyons à la section « Facteurs de risque » de la notice annuelle de la Société, qui contient une analyse plus exhaustive des risques et incertitudes généralement liés aux affaires de la Société. Ces énoncés sont également basés sur diverses hypothèses, dont la capacité de la Société de s'affranchir des procédures d'insolvabilité, l'achèvement de façon rapide et fructueuse d'études cliniques effectuées sur les produits d'Ambrilia démontrant leur efficacité et leur innocuité chez l'humain, leur commercialisation fructueuse dans les délais prévus, de même que la réalisation des prévisions concernant les paiements d'étapes et autres revenus. Le fait de ne pas réaliser une transaction stratégique ou financière par suite du réexamen des options stratégiques pourrait avoir un effet défavorable important sur Ambrilia. À moins que les lois sur les valeurs mobilières applicables ne l'y obligent, Ambrilia décline expressément toute obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs, même si Ambrilia prévoit que des faits nouveaux sont susceptibles de la faire changer de point de vue dans l'avenir.

Renseignements