Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

12 juin 2012 08h15 HE

Taux d'inoccupation contrastés en Nouvelle-Ecosse

HALIFAX, NOUVELLE-ÉCOSSE--(Marketwire - 12 juin 2012) - Selon les résultats de l'Enquête sur les logements locatifs réalisée au printemps par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), le pourcentage de logements inoccupés en Nouvelle-Écosse est monté à 3,4 % en avril, alors qu'il se situait à 3 % au même mois en 2011.

« Les taux d'inoccupation ont été contrastés dans les centres urbains de la Nouvelle-Écosse au printemps de 2012, a déclaré Matthew Gilmore, analyste principal de marché au Centre d'affaires de l'Atlantique de la SCHL. À Halifax, le plus important marché locatif de la province, l'arrivée constante de migrants a en grande partie compensé la faiblesse de l'offre de logements locatifs neufs, si bien que le taux d'unités vacantes est resté pratiquement le même. Dans d'autres régions de la province, le solde migratoire est négatif et le nombre d'emplois diminue, ce qui tend à faire monter les taux d'inoccupation. »

La région métropolitaine de recensement de Halifax, qui compte 84 % du parc locatif néo-écossais, affichait un taux d'inoccupation de 3,2 % en avril, ce qui ne représente pas une fluctuation significative sur le plan statistique par rapport à l'an dernier. Le pourcentage de logements vacants a augmenté d'une année à l'autre à Cap Breton et dans l'agglomération de recensement de Kentville. Dans le premier cas, il est passé de 2,4 à 4,5 %, et dans le deuxième, de 3,2 à 6,8 %. À Truro, le deuxième marché locatif en importance en Nouvelle-Écosse, la proportion de logements inoccupés est descendue à 3,5 %, après avoir atteint 5,1 % l'an passé.

À Halifax, un logement de deux chambres se loue en moyenne 926 $ par mois en 2012. La ville de Truro vient en deuxième place (770 $), suivie de Cap Breton (694 $). C'est à New Glasgow et à Kentville que les loyers des unités de cette taille sont les moins chers : 636 $ et 627 $, respectivement.

Mettant à contribution plus de 65 années d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l'habitation pour aider les consommateurs et les intervenants du secteur de l'habitation à prendre des décisions éclairées.

Pour en savoir davantage, veuillez consulter le www.schl.ca ou composer le 18006682642. Les rapports standards d'analyse de marché que produit la SCHL peuvent être téléchargés gratuitement à partir de la section Marché de l'habitation du site Web de la SCHL.

(Also available in English)

Renseignements