Agence canadienne d'inspection des aliments

Agence canadienne d'inspection des aliments

22 juin 2012 12h08 HE

Tests de dépistage d'agents de collage dans le vin effectués par l'Agence canadienne d'inspection des aliments

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 22 juin 2012) - Une étude rendue publique aujourd'hui par l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) révèle que la totalité des échantillons de vins analysés (100 %) ne contenaient aucune trace détectable de protéine de lait ou de protéine d'œufs, deux agents de collage utilisés couramment. L'ACIA a analysé 100 échantillons de vin rouge et de vin blanc, provenant du Canada et de l'étranger, qui ont été prélevés dans des établissements de vente d'alcool provinciaux dans tout le pays.

Les agents de collage sont utilisés avant la filtration afin d'améliorer la limpidité, l'odeur et la saveur du vin. Normalement, ils sont éliminés au cours du processus de filtration et ne devraient pas se trouver dans le produit fini. Leur présence pourrait représenter un risque pour les personnes souffrant d'allergies alimentaires.

L'ACIA procède fréquemment à l'analyse de divers produits alimentaires pour voir s'ils représentent un danger particulier ou un risque potentiel pour la santé des consommateurs. Si l'on constate qu'un produit présente un risque pour la santé de la population, un avis de rappel est émis immédiatement.

Vous trouverez de plus amples renseignements sur le rapport d'enquête à l'adresse suivante : www.inspection.gc.ca.

Renseignements

  • Agence canadienne d'inspection des aliments
    Relations avec les médias
    613-773-6600