Theratechnologies Inc.
TSX : TH

Theratechnologies Inc.

12 avr. 2011 18h14 HE

Theratechnologies annonce ses résultats pour le premier trimestre 2011

Activités commerciales en cours aux Etats-Unis

MONTRÉAL, CANADA--(Marketwire - 12 avril 2011) - Theratechnologies (TSX:TH) annonce aujourd'hui ses résultats financiers pour le premier trimestre terminé le 28 février 2011, la première période à inclure des revenus et des dépenses associés au lancement d'EGRIFTA(MC)aux États-Unis. À titre de référence, le rapport de gestion pour le premier trimestre 2011 et les états financiers y afférents sont disponibles au www.theratech.com ou au www.sedar.com.

Les faits saillants financiers du premier trimestre incluent :

  • Des revenus consolidés en hausse significative au cours du trimestre grâce aux premières ventes de produits au partenaire américain de la Société

  • Des frais de R et D à la baisse de 27 % au cours du trimestre

  • Un bilan solide avec des liquidités de 56 327 000 $ à la fin du trimestre

« Avec les ventes d'EGRIFTA(MC)en cours et des revenus de royautés à venir au cours du deuxième trimestre, nous sommes en train d'établir des bases solides afin de poursuivre le développement de la Société », a déclaré M. John-Michel T. Huss, président et chef de la direction de Theratechnologies. « Il est encore tôt, mais ce que nous avons vu jusqu'à présent nous amène à être très enthousiastes par rapport au potentiel d'EGRIFTA(MC) », a-t-il déclaré. « Les mois à venir seront également très intéressants alors que nos partenaires commenceront à soumettre des demandes d'homologation en Europe et dans des marchés choisis d'Amérique latine pour la lipodystrophie associée au VIH », a conclu M. Huss.

« Avec 56 millions de dollars de liquidités, la Société est bien positionnée pour poursuivre son programme clinique portant sur la perte de masse musculaire associée à la MPOC », a déclaré M. Luc Tanguay, premier vice-président exécutif et chef de la direction financière de Theratechnologies.

Faits saillants financiers

Pour la période de trois mois terminée le 28 février 2011 :

Les revenus consolidés se sont élevés à 3 518 000 $ pour le trimestre, comparativement à 1 717 000 $ pour la même période en 2010, soit une augmentation de 104,9 %. Les revenus supérieurs en 2011 incluent des revenus de 1 798 000 $ générés par les ventes d'EGRIFTA(MC) à EMD Serono.

Le coût des ventes s'est élevé à 2 595 000 $ pour le trimestre. Le coût des ventes a été plus élevé que les ventes d'EGRIFTA(MC)en raison de matières premières achetées avant la négociation de nos contrats actuels d'approvisionnement à long terme, d'une dépréciation d'inventaire de 375 000 $ liée à un écart de taux de change défavorable, ainsi que des coûts engendrés par la validation d'un deuxième fournisseur pour EGRIFTA(MC). Aucun coût n'a été enregistré pour la production d'EGRIFTA(MC) au premier trimestre de 2010, étant donné que nous n'avons commencé à produire des inventaires par l'intermédiaire de nos fournisseurs tiers que durant le second semestre de 2010, en prévision du lancement d'EGRIFTA(MC) aux États-Unis.

Les frais de recherche et développement (« R et D ») se sont élevés à 2 993 000 $ pour le premier trimestre de 2011, comparativement à 4 123 000 $ pour la même période en 2010, soit une diminution de 27,4 %. Les frais de R et D engagés durant le premier trimestre sont liés à la préparation de l'étude clinique de phase 2 évaluant la tésamoréline pour la perte musculaire associée à la MPOC, au travail lié à une nouvelle formulation et à une nouvelle présentation d'EGRIFTA(MC), ainsi qu'au développement de nouveaux peptides à base du facteur de libération de l'hormone de croissance. Les frais de R et D comprennent également toutes les activités de réglementation et de production, ainsi que toutes les activités cliniques visant à appuyer nos trois partenaires commerciaux, et le suivi des engagements post-homologation. Les frais de R et D engagés au premier trimestre de 2010 étaient principalement liés aux activités réglementaires relatives à la préparation de la réunion du comité consultatif de la FDA qui a eu lieu le 26 mai 2010.

Les frais de vente et de développement de marchés se sont élevés à 477 000 $ pour le premier trimestre, comparativement à 620 000 $ pour la même période en 2010, soit une baisse de 23,1 %. Cette baisse est due principalement aux ententes de distribution et de licence avec Sanofi et Ferrer qui leur transfèrent tous les frais de commercialisation. Les frais de vente et de développement de marchés continuent d'inclure les activités associées à la gestion des ententes avec nos trois partenaires.

Les frais généraux et administratifs se sont élevés à 3 215 000 $ pour le premier trimestre, comparativement à 1 745 000 $ pour la même période en 2010. Les frais supérieurs proviennent principalement des coûts associés au changement de leadership de la Société, dont la plupart ont été entièrement comptabilisés au premier trimestre 2011. Des frais additionnels étaient aussi associés aux unités d'actions différées octroyées aux membres du conseil d'administration durant le premier trimestre. Bien que les unités d'actions différées remplacent une partie de leur rémunération annuelle, elles ont été entièrement comptabilisées durant la période de trois mois.

Charges financières nettes

Les revenus d'intérêt pour le premier trimestre de 2011 se sont élevés à 372 000 $, comparativement à 578 000 $ pour la même période en 2010. Les revenus d'intérêt inférieurs pour 2011 proviennent d'un rendement moins élevé du portefeuille au cours de la période.

Au 30 novembre 2010, la différence de change découlant de la conversion du paiement d'étape de 25 000 000 $ US reçu d'EMD Serono en monnaie fonctionnelle de la Société a entraîné un gain net de change de 635 000 $ au 30 novembre 2010. Cependant, au cours du premier trimestre, lorsque ce montant a été converti en dollars canadiens, une perte de change de 550 000 $ a été encourue. La perte de change pour la même période de 2010 était en 44 000 $.

Une perte nette de 5 932 000 $, ou 0,10 $ par action, a été enregistrée au premier trimestre comparativement à une perte nette de 4 241 000 $, ou 0,07 $ par action, pour la même période en 2010.

Situation financière

Au 28 février 2011, les liquidités, incluant la trésorerie et les placements obligataires, s'élevaient à 55 842 000 $ et les crédits d'impôt et subventions à recevoir s'élevaient à 485 000 $, pour un total de 56 327 000 $.

Compte tenu des revenus et dépenses décrits précédemment, pour la période de trois mois terminée le 28 février 2011, la sortie de trésorerie liée aux activités opérationnelles s'est élevée à 7 764 000 $, comparativement à 7 676 000 $ pour la même période en 2010. La sortie de trésorerie comprend les variations de clients et autres débiteurs, reliées aux ventes de produits à EMD Serono.

À propos de Theratechnologies

Theratechnologies (TSX:TH) est une entreprise pharmaceutique spécialisée qui découvre et développe des produits thérapeutiques novateurs à base de peptides, spécialement dans le domaine des peptides du facteur de libération de l'hormone de croissance. Son premier produit, EGRIFTA(MC)(tésamoréline pour injection) a été approuvé par la Food and Drug Administration des États-Unis, en novembre 2010. À ce jour, EGRIFTA(MC)est le seul traitement homologué pour la réduction de l'excès de graisse abdominale chez les patients atteints de lipodystrophie associée au VIH.

EGRIFTA(MC)est maintenant commercialisé aux États-Unis par EMD Serono, en vertu d'une entente de collaboration et de licence signée en octobre 2008. De plus, la Société a conclu des ententes de distribution et de licence avec une filiale de Sanofi-aventis, lui accordant les droits exclusifs de commercialisation d'EGRIFTA(MC), pour le traitement de l'excès de graisse abdominale chez les patients infectés par le VIH atteints de lipodystrophie, en Amérique latine, en Afrique et au Moyen-Orient, ainsi qu'avec Ferrer Internacional S.A. lui accordant les droits exclusifs de commercialisation d'EGRIFTA(MC), pour le traitement de l'excès de graisse abdominale chez les patients infectés par le VIH atteints de lipodystrophie, en Europe, en Russie, en Corée du Sud, à Taiwan, en Thaïlande et dans certains pays d'Asie centrale.

Autres renseignements sur Theratechnologies

D'autres renseignements sur Theratechnologies sont disponibles sur le site Internet de la Société au www.theratech.com. D'autres documents, dont la notice annuelle et le rapport annuel de la Société, se trouvent sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

Informations prospectives

Ce communiqué de presse contient des informations qui sont considérées être de l'« information prospective » au sens de la législation applicable en valeurs mobilières. Ces informations prospectives comprennent, entre autres, des renseignements portant sur la préparation et la soumission de demandes d'approbation réglementaire portant sur EGRIFTA(MC) pour le traitement de l'excès de graisse abdominale chez les patients infectés par le VIH atteints de lipodystrophie dans plusieurs territoires à l'extérieur des États-Unis, les revenus a être générés par le résultat des ventes d'EGRIFTA(MC)à EMD Serono, la réception de royautés d'EMD Serono découlant de la vente d'EGRIFTA(MC)aux États-Unis. Par ailleurs, les mots « peuvent », « pourraient », « devraient », « perspectives », « croire », « projeter », « viser », « prévoir », « s'attendre » et « estimer », ou la forme négative de ces termes ou des variations de ceux-ci, l'emploi du futur et du conditionnel ainsi que les expressions semblables dénotent des informations prospectives.

L'information prospective repose sur un certain nombre d'hypothèses et est assujettie à un certain nombre de risques et d'incertitudes, dont plusieurs échappent au contrôle de la Société, ce qui pourrait faire en sorte que les résultats réels diffèrent substantiellement de ceux divulgués ou anticipés par ces informations prospectives. Ces risques et incertitudes comprennent, entre autres, le risque qu'EGRIFTA(MC)ne soit pas homologué dans tous les territoires, ou dans certains territoires, auxquels réfère ce communiqué de presse, que les revenus et les royautés que nous nous attendons à générer des ventes d'EGRIFTA(MC)soient plus faibles que prévus, que l'approvisionnement d'EGRIFTA(MC)à nos partenaires commerciaux soit retardé ou suspendu à cause de problèmes avec nos fournisseurs, qu'EGRIFTA(MC)soit retiré du marché à cause d'une défectuosité ou d'un rappel, que notre propriété intellectuelle ne soit pas protégée de façon adéquate, et que notre niveau de liquidité diminue à cause d'activités imprévues qui doivent être accomplies afin de poursuivre notre plan d'affaires.

Bien que les informations prospectives énoncées dans le présent communiqué de presse soient fondées sur ce que la Société juge être des hypothèses raisonnables, les investisseurs sont mis en garde de ne pas accorder une importance trop grande à ces informations étant donné que les résultats réels peuvent varier des informations prospectives présentées. Certaines hypothèses formulées dans la préparation des informations prospectives et des objectifs de la Société comprennent, entre autres, qu'EGRIFTA(MC)sera homologuée pour la réduction de l'excès de graisse abdominale chez les patients infectés par le VIH atteints de lipodystrophie dans les territoires auxquels réfère ce communiqué de presse, qu'aucune étude clinique additionnelle ne sera requise pour obtenir ces homologations, qu'EGRIFTA(MC)sera accepté par le marché aux États-Unis et sera inscrit sur la liste des médicaments remboursés par les assureurs tiers, que nos relations avec les fournisseurs tiers d'EGRIFTA(MC)seront exemptes de conflit et que ces fournisseurs tiers auront la capacité suffisante pour produire et approvisionner EGRIFTA(MC)en fonction de la demande et de façon régulière, et que notre plan d'affaires ne sera pas substantiellement modifié.

Par conséquent, l'information prospective est assujettie aux présentes mises en garde et rien ne garantit que la Société obtiendra ou réalisera les résultats ou les progrès prévus ou, si elle les obtient ou les réalise en grande partie, qu'ils auront les incidences escomptées sur son entreprise, sa situation financière ou ses résultats d'exploitation. De plus, l'information prospective reflète les attentes actuelles à l'égard d'événements futurs exclusivement à compter de la date du présent communiqué de presse.

Les investisseurs devraient consulter les documents publics déposés par la Société et accessibles au www.sedar.com. Plus particulièrement, d'autres précisions sur les risques et leur description sont présentées sous la rubrique « Risques et incertitudes » de la Notice annuelle de la Société datée du 22 février 2011, pour l'exercice terminé le 30 novembre 2010. Le présent communiqué de presse est daté du 12 avril 2011 et a été approuvé par le comité de vérification.

Renseignements

  • Theratechnologies inc.
    Andrea Gilpin, Vice-présidente,
    relations avec les investisseurs et communications
    514-336-7800, poste 205
    communications@theratech.com

    Theratechnologies inc.
    Luc Tanguay
    Premier vice-président exécutif
    et chef de la direction financière
    514-336-7800, poste 204
    ltanguay@theratech.com