Theratechnologies inc.
TSX : TH

Theratechnologies inc.

09 févr. 2011 08h00 HE

Theratechnologies annonce ses résultats pour l'exercice financier 2010

MONTRÉAL, CANADA--(Marketwire - 9 fév. 2011) - Theratechnologies (TSX:TH) annonce aujourd'hui ses résultats financiers pour l'exercice financier terminé le 30 novembre 2010. À titre de référence, le rapport de gestion pour l'exercice financier 2010 et les états financiers consolidés vérifiés y afférents sont disponibles au www.theratech.com ou au www.sedar.com.

Les faits saillants financiers de 2010

La réception d'un paiement d'étape de 25 000 000 $ en novembre et des frais de R et D inférieurs durant l'année ont consolidé la situation financière de la Société et ont contribué à des revenus et des gains records pour l'exercice 2010.

Les faits saillants comprenaient :

  • Des revenus consolidés de 31 868 000 $

  • Une diminution des frais de R et D de 32 % à 14 064 000 $

  • Un bénéfice net de 8 930 000 $

  • De la trésorerie et des placements obligataires de 64 550 000 $ à la fin de l'exercice.

« L'année 2010 a été exceptionnelle pour Theratechnologies», a annoncé M. John-Michel T. Huss, président et chef de la direction de Theratechnologies. « Notre succès dans le processus réglementaire de la Food and Drug Administration (« FDA ») a mené à l'homologation d'EGRIFTA(MC) », a-t-il noté.

« Nous avons maintenant de solides assises financières sur lesquelles nous pouvons continuer de bâtir la Société », a conclu M. Huss.

« Grâce à un paiement d'étape substantiel reçu de notre partenaire EMD Serono, nous entamons la nouvelle année avec une solide situation financière », a déclaré M. Luc Tanguay, premier vice-président exécutif et chef de la direction financière de Theratechnologies. « Cette année, nous prévoyons recevoir des revenus des ventes du produit fini et des royautés d'EGRIFTA(MC) aux États-Unis. Nous prévoyons également que le montant de nos dépenses en 2011 sera similaire à celui de 2010 », a indiqué M. Tanguay.

Faits saillants financiers

Les faits saillants financiers présentés dans ce communiqué de presse sont tirés du rapport de gestion et des états financiers consolidés vérifiés de la Société qui ont été préparés conformément aux Normes internationales d'information financière (« IFRS ») publiées par l'International Accounting Standards Board (« IASB »). Les états financiers de la Société étaient, auparavant, établis conformément aux principes comptables généralement reconnus du Canada appelés (« PCGR »). Pour de plus amples renseignements au sujet de la conversion aux IFRS, veuillez vous référer à la rubrique « Conversion aux IFRS » du rapport de gestion de la Société et à la note 27 des états financiers consolidés vérifiés. Il s'agit des premiers états financiers consolidés de la Société préparés conformément aux IFRS.

Pour la période de 12 mois terminée le 30 novembre 2010 :

Les revenus consolidés se sont élevés à 31 868 000 $ pour l'exercice se terminant le 30 novembre 2010, comparativement à 17 468 000 $ en 2009. Les revenus supérieurs de 2010 sont liés à la réception, le 30 novembre 2010, d'un paiement d'étape de 25 000 000 $US (25 000 000 $CAN) reçu d'EMD Serono relativement à la satisfaction des conditions d'homologation d'EGRIFTA(MC) par la FDA. Au cours de l'exercice 2009, un paiement de 10 000 000 $US (10 884 000 $CAN) a été reçu d'EMD Serono en lien avec l'acceptation par la FDA de la Demande de drogue nouvelle (« DDN ») portant sur EGRIFTA(MC), conformément à l'entente de collaboration et de licence avec EMD Serono.

Les frais de recherche et développement (« R et D »), nets des crédits d'impôt, se sont élevés à 14 064 000 $ pour l'exercice terminé le 30 novembre 2010, comparativement à 20 810 000 $ en 2009, une baisse de 32,4 %. La majorité des frais de R et D encourus en 2010 étaient reliés aux activités de suivis du dossier réglementaire de la FDA, incluant notamment la gestion des réponses aux questions de la FDA, et la préparation à l'audience du comité consultatif de la FDA. En 2009, les frais encourus incluaient principalement les frais liés à l'achèvement des études cliniques de phase 3 évaluant la tésamoréline en lipodystrophie associée au VIH et à la préparation d'une DDN qui a été soumise à la FDA en mai 2009. La baisse marquée des frais de R et D était conforme aux frais de R et D projetés pour l'exercice 2010.

Coûts des ventes

Au cours de l'exercice 2010, la Société a commencé à produire des inventaires, par l'intermédiaire de ses fournisseurs tiers, en vue du lancement d'EGRIFTA(MC) sur le marché américain. Le coût des ventes en 2010 associé à cette activité s'est élevé à 469 000 $ et comprend une charge de 192 000 $, afin d'évaluer les inventaires à leur valeur réalisable nette. Cette dépréciation était due aux matières premières qui à l'origine n'étaient pas achetées en vertu des conditions de nos contrats actuels d'approvisionnement à long terme. Le coût des ventes comprenaient également des coûts non répartis liés aux frais de production associés au démarrage du processus de fabrication.

Les frais généraux et administratifs se sont élevés à 8 002 000 $ pour l'exercice se terminant le 30 novembre 2010, comparativement à 6 543 000 $ pour la période correspondante en 2009. L'augmentation des frais en 2010 est principalement due aux honoraires professionnels liés au recrutement du nouveau président et chef de la direction, à l'intensification des activités de communication corporative en lien avec l'audience du comité consultatif et l'homologation de la FDA, à la conversion des états financiers aux IFRS, ainsi qu' à des coûts et frais reliés à une variation de la dépense associée à la rémunération à base d'actions. Les frais pour l'exercice terminé le 30 novembre 2009 comprennent les coûts associés à la révision du plan d'affaires triennal de la Société qui ne se sont pas répétés durant l'exercice 2010.

Les frais de vente et de développement de marchés se sont élevés à 2 670 000 $ pour l'exercice terminé le 30 novembre 2010, comparativement à 6 862 000 $ durant l'exercice de 2009. Les frais de vente et de développement de marchés sont principalement composés des frais relatifs au développement des affaires et à des études de marché dans des pays autres que les États-Unis et des frais de gestion associés à l'entente avec EMD Serono. Au cours de l'exercice 2009, des frais totalisant 4 269 000 $ ont été engagés en lien avec les honoraires professionnels reliés à la transaction avec EMD Serono.

Produits financiers nets

Pour l'exercice terminé le 30 novembre 2010, les revenus d'intérêts se sont élevés à 1 562 000 $ comparativement à 2 123 000 $ pour la même période en 2009. La diminution d'un exercice à l'autre est due à une baisse moyenne de liquidités et à une diminution du rendement des placements obligataires de la Société. La réception du paiement d'étape de 25 000 000 $ d'EMD Serono en novembre 2010 a consolidé la situation financière de la Société la rendant comparable à celle qui prévalait à la clôture de l'exercice 2009. Les charges financières de l'exercice 2010 affichaient un gain de 493 000 $ comparativement à des frais de 661 000 $ pour l'exercice de 2009. Les charges financières de l'exercice 2010 ont bénéficié d'un gain net de change de 511 000 $ comparativement à une perte nette de change de 635 000 $ en 2009.

Le bénéfice net s'est élevé à 8 930 000 $ pour l'exercice 2010 comparativement à une perte nette de 15 156 000 $ en 2009.

Situation financière

Au 30 novembre 2010, la trésorerie et les placements obligataires s'élevaient à 64 550 000 $, tandis que les crédits d'impôt et subventions à recevoir s'élevaient à 332 000 $, soit un total de 64 882 000 $. Les flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation, sans tenir compte de la variation des éléments d'actif et de passif d'exploitation, se sont élevés à 11 160 000 $ pour l'exercice 2010 comparativement à une sortie de trésorerie de 13 547 000 $ pour la période correspondante en 2009. Les flux de trésorerie générés en 2010 sont associés principalement aux paiements reçus dans le cadre de l'entente avec EMD Serono, ainsi qu'à une baisse des frais de R et D et des frais de vente et de développement de marchés.

À propos de Theratechnologies

Theratechnologies (TSX:TH) est une entreprise pharmaceutique spécialisée qui découvre et développe des produits thérapeutiques novateurs à base de peptides, spécialement dans le domaine des peptides du facteur de libération de l'hormone de croissance. Son premier produit, EGRIFTA(MC) (tésamoréline pour injection) a été approuvé par la Food and Drug Administration des États-Unis, en novembre 2010. À ce jour, EGRIFTA(MC) est le seul traitement homologué pour la réduction de l'excès de graisse abdominale chez les patients atteints de lipodystrophie associée au VIH. EGRIFTA(MC) est maintenant exclusivement commercialisé aux États-Unis par EMD Serono, en vertu d'une entente de collaboration et de licence contractée avec EMD Serono en octobre 2008. De plus, la Société a conclu des ententes de distribution et de licence avec Sanofi-aventis, leur accordant les droits exclusifs de commercialisation d'EGRIFTA(MC), pour le traitement de l'excès de graisse abdominale chez les patients infectés par le VIH atteints de lipodystrophie, en Amérique latine, en Afrique et au Moyen-Orient, ainsi qu'avec avec Ferrer leur accordant les droits exclusifs de commercialisation d'EGRIFTA(MC), pour le traitement de l'excès de graisse abdominale chez les patients infectés par le VIH atteints de lipodystrophie, en Europe, en Russie, en Corée du Sud, à Taiwan, Thaïlande et dans certains pays d'Asie centrale.

Autres renseignements sur Theratechnologies

D'autres renseignements sur Theratechnologies sont disponibles sur le site Internet de la Société au www.theratech.com. D'autres documents au sujet de la Société se trouvent sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

Informations prospectives

Ce communiqué contient des informations qui sont considérées être de l'« information prospective » au sens de la législation applicable en valeurs mobilières. Ces informations prospectives comprennent, entre autres, des renseignements portant sur la préparation et la soumission de demandes d'approbation réglementaire portant sur EGRIFTA(MC) pour le traitement de l'excès de graisse abdominale chez les patients infectés par le VIH atteints de lipodystrophie dans plusieurs territoires à l'extérieur des États-Unis, les revenus a être générés par le résultat des ventes d'EGRIFTA(MC) à EMD Serono, la réception de royautés d'EMD Serono découlant de la vente d'EGRIFTAMC aux États-Unis. Par ailleurs, les mots « peuvent », « pourraient », « devraient », « perspectives », « croire », « projeter », « viser », « prévoir », « s'attendre » et « estimer », ou la forme négative de ces termes ou des variations de ceux-ci, l'emploi du futur et du conditionnel ainsi que les expressions semblables dénotent des informations prospectives.

L'information prospective repose sur un certain nombre d'hypothèses et est assujettie à un certain nombre de risques et d'incertitudes, dont plusieurs échappent au contrôle de la Société, ce qui pourrait faire en sorte que les résultats réels diffèrent substantiellement de ceux divulgués ou anticipés par ces informations prospectives. Ces risques et incertitudes sont décrits sous la section « Risques et incertitudes » du rapport de gestion pour l'année terminée le 30 novembre 2010 et comprennent, entre autres, le risque que EGRIFTA(MC) ne soit pas homologué dans tous les territoires, ou dans certains territoires, auxquels réfère le rapport de gestion, que les revenus et les royautés que nous nous attendons à générer des ventes d'EGRIFTA(MC) soient plus faibles que prévus, que l'approvisionnement d'EGRIFTA(MC) à nos partenaires commerciaux soit retardé ou suspendu à cause de problèmes avec nos fournisseurs, qu'EGRIFTA(MC) soit retiré du marché à cause d'une défectuosité ou d'un rappel, que notre propriété intellectuelle ne soit pas protégée de façon adéquate, et que notre niveau de liquidité diminue à cause d'activités imprévues qui doivent être accomplies afin de poursuivre notre plan d'affaire.

Bien que les informations prospectives énoncées dan le présent communiqué de presse soient fondées sur ce que la Société juge être des hypothèses raisonnables, les investisseurs sont mis en garde de ne pas accorder une importance trop grande à ces informations étant donné que les résultats réels peuvent varier des informations prospectives présentées dans ce communiqué de presse. Certaines hypothèses formulées dans la préparation des informations prospectives comprennent, entre autres, que la tésamoréline sera homologuée pour la réduction de l'excès de graisse abdominale chez les patients infectés par le VIH atteints de lipodystrophie dans les territoires auxquels réfère ce communiqué de presse, qu'aucune étude clinique additionnelle ne sera requise pour obtenir l'homologation de la tésamoréline, qu'EGRIFTA(MC) sera accepté par le marché aux États-Unis et sera inscrit sur la liste des médicaments remboursés par les assureurs tiers, que nos relations avec les fournisseurs tiers d'EGRIFTA(MC) seront exemptes de conflit et que ces fournisseurs tiers auront la capacité suffisante pour produire et approvisionner EGRIFTA(MC) en fonction de la demande et de façon régulière, et que notre plan d'affaire ne sera pas substantiellement modifié.

Par conséquent, l'information prospective est assujettie aux mises en garde contenues dans ce communiqué et rien ne garantit que la Société obtiendra ou réalisera les résultats ou les progrès prévus ou, si elle les obtient ou les réalise en grande partie, qu'ils auront les incidences escomptées sur son entreprise, sa situation financière ou ses résultats d'exploitation.

Les investisseurs devraient consulter les documents publics déposés par la Société et accessibles au www.sedar.com. Plus particulièrement, d'autres précisions sur les risques et leur description sont présentées sous la rubrique « Risques et incertitudes » du rapport de gestion de la Société pour l'exercice terminé le 30 novembre 2010.

Renseignements

  • Theratechnologies inc.
    Andrea Gilpin
    Vice-présidente,
    relations avec les investisseurs et communications
    514-336-7800, poste 205
    communications@theratech.com
    ou
    Theratechnologies inc.
    Luc Tanguay
    Premier vice-président exécutif et
    chef de la direction financière
    514-336-7800, poste 204
    ltanguay@theratech.com