Theratechnologies inc.
TSX : TH

Theratechnologies inc.

08 mars 2011 21h48 HE

Theratechnologies décide de retirer son placement transfrontalier

MONTREAL, CANADA--(Marketwire - 8 mars 2011) - Theratechnologies inc. (TSX:TH) a annoncé aujourd'hui qu'elle a décidé de ne pas aller de l'avant avec son placement au Canada et aux États-Unis, à cause d'un prix de placement anticipé qui n'était pas acceptable pour la Société. La décision de retirer le placement a été prise par le Conseil d'administration et démontre l'engagement de la Société envers ses actionnaires.

« Nous n'allons pas de l'avant avec ce placement, car nous croyons que la Société a une valeur intrinsèque bien supérieure à celle que le marché reflète actuellement », a déclaré M. John-Michel T. Huss, président et chef de la direction de Theratechnologies. « Nous croyons fermement au potentiel commercial d'EGRIFTA(MC) et je peux vous assurer que nous demeurons entièrement dédiés à créer de la valeur pour nos actionnaires », a conclu M. Huss.

La décision n'affecte en rien la stratégie de la Société qui a l'intention de poursuivre son plan d'affaires, tel que prévu. Avec ses ressources financières existantes, la Société a l'intention de commencer une étude clinique de phase 2 portant sur la perte de masse musculaire associée aux maladies pulmonaires obstructives chroniques (MPOC), de compléter sa nouvelle formulation d'EGRIFTA(MC), et de continuer la recherche et le développement portant sur de nouveaux peptides du facteur de libération de l'hormone de croissance.

À propos de Theratechnologies

Theratechnologies (TSX:TH) est une entreprise pharmaceutique spécialisée qui découvre et développe des produits thérapeutiques novateurs à base de peptides, spécialement dans le domaine des peptides du facteur de libération de l'hormone de croissance. Son premier produit, EGRIFTA(MC) (tésamoréline pour injection) a été approuvé par la Food and Drug Administration des États-Unis, en novembre 2010. À ce jour, EGRIFTA(MC) est le seul traitement homologué pour la réduction de l'excès de graisse abdominale chez les patients atteints de lipodystrophie associée au VIH.

EGRIFTA(MC) est maintenant commercialisé aux États-Unis par EMD Serono, en vertu d'une entente de collaboration et de licence signée en octobre 2008. De plus, la Société a conclu des ententes de distribution et de licence avec une filiale de Sanofi-aventis, lui accordant les droits exclusifs de commercialisation d'EGRIFTA(MC), pour le traitement de l'excès de graisse abdominale chez les patients infectés par le VIH atteints de lipodystrophie, en Amérique latine, en Afrique et au Moyen-Orient, ainsi qu'avec Ferrer International S.A. lui accordant les droits exclusifs de commercialisation d'EGRIFTA(MC), pour le traitement de l'excès de graisse abdominale chez les patients infectés par le VIH atteints de lipodystrophie, en Europe, en Russie, en Corée du Sud, à Taiwan, en Thaïlande et dans certains pays d'Asie centrale.

Autres renseignements sur Theratechnologies

D'autres renseignements sur Theratechnologies sont disponibles sur le site Internet de la Société au www.theratech.com. D'autres documents au sujet de la Société se trouvent sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

Informations prospectives

Ce communiqué contient des informations qui sont considérées être de l'« information prospective » au sens de la législation applicable en valeurs mobilières. Ces informations prospectives comprennent, entre autres, des informations sur le lancement d'une étude clinique de phase 2 portant sur la perte de masse musculaire associée aux MPOC, la finalisation d'une nouvelle formulation d'EGRIFTA(MC) et le succès commercial d'EGRIFTA(MC) aux États-Unis et dans d'autres territoires.

L'information prospective repose sur un certain nombre d'hypothèses et est assujettie à un certain nombre de risques et d'incertitudes, dont plusieurs échappent au contrôle de la Société, ce qui pourrait faire en sorte que les résultats réels diffèrent substantiellement de ceux divulgués ou anticipés par ces informations prospectives. Ces risques et incertitudes comprennent, notamment, le risque que nous n'obtiendrons pas des résultats positifs de notre étude clinique de phase 2 portant sur la perte de masse musculaire en MPOC, que nous ne serons pas en mesure de finaliser la nouvelle formulation d'EGRIFTA(MC) et qu'EGRIFTA(MC) ne sera pas commercialisé avec succès aux États-Unis ou dans d'autres territoires.

Certaines hypothèses émises lors de la préparation de ces informations prospectives comprennent, entre autres, le fait que les résultats de l'étude clinique de phase 2 portant sur la perte de masse musculaire associée aux MPOC seront positifs, que la nouvelle formulation d'EGRIFTA(MC) sera finalisée et qu'EGRIFTA(MC) sera un succès commercial aux États-Unis et dans d'autres territoires.

Toutes les informations prospectives sont soumises aux mises en garde susmentionnées. L'information prospective reflète les attentes actuelles concernant des événements futurs et n'est valable qu'à la date des présentes et traduit les attentes de la Société à cette date. Les investisseurs éventuels devraient consulter la rubrique « Risques et incertitudes » de la notice annuelle de la Société en date du 22 février 2011. La notice annuelle figure parmi les documents publics déposés par la Société au www.sedar.com. Le lecteur est prié d'examiner ces risques et incertitudes attentivement et de ne pas se fier indûment aux déclarations prospectives.

Renseignements