Theratechnologies inc.
TSX : TH

Theratechnologies inc.
PDC Biotech GmbH

PDC Biotech GmbH

12 mai 2008 08h58 HE

Theratechnologies et PDC Biotech GmbH signent une entente de licence qui vise une famille de peptides destinés à des programmes sur le travail prématuré et la dysménorrhée primaire

VIENNE, AUTRICHE ET MONTREAL, CANADA--(Marketwire - 12 mai 2008) - PDC Biotech GmbH (PDC) (une société fermée) et Theratechnologies (TSX:TH) ont annoncé aujourd'hui la signature d'une entente de licence exclusive qui vise la famille d'antagonistes du récepteur de la prostaglandine F2 alpha de Theratechnologies utilisés dans le traitement du travail prématuré et de la dysménorrhée primaire (menstruation douloureuse). En juin 2006, Theratechnologies avait octroyé une option de licence du PDC31 (anciennement le THG113.31 de Theratechnologies), dont l'efficacité avait été démontrée in vitro et dans des modèles animaux dans le travail prématuré. Grâce à cette licence exclusive, PDC mettra au point une préparation injectable pour le traitement du travail prématuré ainsi qu'une préparation topique du composé pour le traitement de la dysménorrhée primaire. Les modalités de l'entente n'ont pas été divulguées.

"On sait que le récepteur de la prostaglandine F2 alpha joue un rôle dans les contractions utérines et il existe donc un très grand potentiel pour l'utilisation d'un inhibiteur de ce récepteur à l'égard de ces deux indications", a signalé Mme Diane Kalina, présidente et chef de la direction de PDC. "Le développement et la commercialisation de produits efficaces pour le traitement du travail prématuré et de la dysménorrhée primaire suscitent beaucoup d'intérêt des points de vue scientifique et commercial parce qu'il existe un besoin médical non comblé", a dit Mme Kalina pour conclure.

"En 2005, Theratechnologies a décidé de concentrer ses ressources dans son programme sur la lipodystrophie associée au VIH. Ce faisant, Theratechnologies a concédé des licences à l'égard de ses actifs non essentiels et la signature de cette entente de licence nous permet de continuer à atteindre cet objectif", a déclaré M. Yves Rosconi, président et chef de la direction de Theratechnologies.

PDC se consacrera d'abord à obtenir la validation clinique de la préparation injectable du PDC31 en établissant qu'il peut faire cesser les contractions utérines chez des femmes en santé qui souffrent de dysménorrhée primaire. "Une issue favorable avec une préparation injectable dans l'étude prévue de phase I/II étayerait l'utilisation de la préparation injectable dans le traitement du travail prématuré et d'une préparation topique (PDC41) dans le traitement de la dysménorrhée primaire", a dit Mme Patricia Griffin, vice-présidente à la direction et chef du développement de PDC.

Travail prématuré

Le travail prématuré est caractérisé par des contractions régulières associées à des changements au niveau du col utérin qui surviennent avant 37 semaines de grossesse. La naissance prématurée, considérée comme le défi périnatal le plus important auquel sont confrontés les pays industrialisés, est plus souvent qu'autrement précédée d'un travail prématuré. Il n'existe actuellement aucun traitement homologué pour prévenir les naissances prématurées en Amérique du Nord et il y a essentiellement une seule thérapie homologuée en Europe.

Dysménorrhée primaire

La dysménorrhée primaire est une affection invalidante qui affecte des femmes en âge de procréation et elle est plus fréquente chez les adolescentes. Les douleurs abdominales intenses sont causées par des contractions utérines récurrentes et prolongées qui réduisent le débit sanguin au myomètre, entraînant l'ischémie.

A propos de PDC Biotech GmbH

PDC Biotech GmbH (PDC) (anciennement Pharmaceutical Development Corporation) est une société biopharmaceutique autrichienne fermée qui se consacre à la santé des femmes. L'entreprise est déménagée en Autriche après s'être procuré un financement de démarrage de un million d'euros auprès de la Austria Wirtschaftsservice (la banque promotionnelle fédérale de la République d'Autriche). L'entreprise a été fondée par deux entrepreneures de l'industrie canadienne, soit Mmes Diane Kalina et Patricia Griffin. PDC met au point une gamme de nouveaux composés qui ciblent le récepteur de la prostaglandine F2 alpha pour le traitement du travail prématuré et de la dysménorrhée primaire.
www.pdcbiotech.com

A propos de Theratechnologies

Theratechnologies (TSX:TH) est une entreprise biopharmaceutique canadienne qui découvre des produits thérapeutiques novateurs en vue de les développer et de les commercialiser. La Société cible des besoins médicaux non comblés dans des marchés spécialisés et financièrement attrayants. Son programme le plus avancé, la tésamoréline, est actuellement en étude clinique confirmatoire de phase 3 dans la lipodystrophie associée au VIH, un grave trouble métabolique. La Société a également d'autres projets à des stades de développement précoces. www.theratech.com

Avertissement

Le présent communiqué contient des renseignements sur PDC et Theratechnologies et ni l'une ni l'autre de ces sociétés n'assume de responsabilité quant aux renseignements concernant l'autre société, y compris le programme de développement de la famille de peptides assujettis à l'entente de licence.

Renseignements

  • PDC Biotech GmbH
    Diane Kalina
    Présidente et chef de la direction
    905-829-9770 poste 223
    dkalina@pdcbiotech.com
    ou
    Theratechnologies Inc.:
    Andrea Gilpin, Directrice exécutive,
    Relations avec les investisseurs et communications
    514-336-7800, poste 205
    communications@theratech.com