Theratechnologies inc.
TSX : TH

Theratechnologies inc.

02 mai 2007 09h43 HE

Theratechnologies : Fin de la période de traitement pour le dernier patient de la première étude pivot sur le TH9507

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 2 mai 2007) - Theratechnologies (TSX:TH) annonce aujourd'hui que le dernier patient de la première étude clinique de phase 3 portant sur le TH9507 a terminé ses 52 semaines de traitement. La Société s'attend être en mesure de présenter plus tard cette année, lors d'un événement approprié, les grandes lignes des résultats obtenus à l'issue de la période des 52 semaines de traitement. Cette étude clinique de phase 3 est effectuée chez des patients atteints de lipodystrophie associée au VIH. Il s'agit d'une étude multicentrique à double insu, randomisée et contrôlée par placebo, qui a été menée dans 41 centres aux Etats-Unis et au Canada. Elle examine l'innocuité et l'efficacité d'une dose quotidienne de 2 mg de TH9507 administrée pendant 26 semaines et en évalue l'innocuité pendant 52 semaines. Une deuxième étude de phase 3 (confirmatoire) a été entreprise en janvier 2007.

"Nous sommes ravis d'avoir terminé dans le respect de notre échéancier la phase finale de notre première étude de phase 3, a déclaré le président et chef de la direction de Theratechnologies, M. Yves Rosconi. Les données relatives à l'innocuité à long terme que nous obtiendrons à l'issue de cette phase de prolongement sont importantes pour ce qui est du positionnement final du TH9507 en tant que traitement de l'accumulation excessive de graisse viscérale chez les patients atteints du VIH. Toutes les données que nous avons présentées à ce jour indiquent que le TH9507 peut offrir une combinaison attrayante d'efficacité et d'innocuité ainsi que des avantages potentiels par rapport aux autres approches en développement pour le traitement de la lipodystrophie associée au VIH", a ajouté M. Rosconi.

La Société annonce aussi que les données relatives aux 26 premières semaines de cette étude seront présentées au congrès ENDO, c'est-à-dire à la 89e assemblée annuelle de la Société d'endocrinologie, qui aura lieu à Toronto, du 2 au 5 juin 2007. La présentation sera faite par le Dr Steve Grinspoon, professeur agrégé de médecine à la Harvard School of Medicine et investigateur principal de l'étude sur le TH9507 aux Etats-Unis. ENDO est la plus grande réunion du genre dans le monde. Environ 7 000 chercheurs, scientifiques et cliniciens de partout dans le monde devraient participer à cette première réunion consacrée à la recherche sur les hormones et à l'endocrinologie.

Theratechnologies a auparavant annoncé le 19 décembre 2006 des résultats positifs pour la phase initiale de l'étude. Les objectifs liés au paramètre primaire et aux paramètres secondaires ont été atteints. L'étude a été conçue pour détecter une diminution de 8 % de la graisse viscérale (visceral adipose tissue ou VAT) comparée au placebo. Après 26 semaines, on a observé chez les patients traités au TH9507 une diminution de 15 % du VAT comparée à la basale et une différence de 20 % comparée au placebo. De manière générale, on a noté une bonne tolérance au TH9507 chez les patients.

A propos de la lipodystrophie associée au VIH

La lipodystrophie associée au VIH est caractérisée par une modification de la répartition du tissu adipeux (tissu contenant des graisses), une dyslipidémie et une intolérance au glucose. Les changements dans la distribution des graisses comprennent l'accumulation de gras viscéral (VAT) et/ou la perte de graisse sous-cutanée, généralement au niveau des membres et du visage. Il n'existe aucun traitement pour l'accumulation de graisse abdominale observée chez les personnes atteintes de lipodystrophie associée au VIH. On estime qu'en Amérique du Nord et en Europe, environ 250 000 patients séropositifs présentent une accumulation excessive de graisse viscérale.

A propos de Theratechnologies

Theratechnologies (TSX:TH) est une entreprise biopharmaceutique canadienne qui découvre ou acquiert des produits thérapeutiques novateurs en vue de les développer et de les commercialiser. La Société cible des besoins médicaux non comblés dans des marchés spécialisés et financièrement attrayants. Son programme le plus avancé est le TH9507, actuellement en phase 3 de développement clinique, visant le traitement d'un trouble métabolique grave, appelé lipodystrophie associée au VIH. La Société a également d'autres projets à des stades de développement précoces.

Déclarations prospectives

Le présent communiqué de presse contient des déclarations prospectives à l'égard des délais relatifs à l'analyse des données liées à la première étude pivot de phase 3 utilisant le TH9507. De par leur nature même, ces déclarations comportent des incertitudes et des risques intrinsèques, tant généraux que bien précis, qui donnent naissance à la possibilité que les prédictions ne se réalisent pas. Nous déconseillons donc aux investisseurs de se fier sans réserve à ces déclarations. Nous vous dirigeons vers les pages 16 à 18 du rapport annuel 2006 qui contiennent une analyse plus exhaustive des risques et incertitudes liés aux affaires de la Société. Nous n'avons aucune responsabilité de mettre à jour ces déclarations prospectives et ne nous engageons pas à le faire.

Renseignements