Theratechnologies inc.
TSX : TH
NASDAQ : THER

Theratechnologies inc.

16 juin 2011 09h30 HE

Theratechnologies ouvre la séance de négociation du NASDAQ

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 16 juin 2011) -

Note aux rédacteurs : Des photos sont associées à ce communiqué de presse

Theratechnologies Inc. (Theratechnologies) (TSX:TH) (NASDAQ:THER) a été invitée ce matin à faire sonner la cloche d'ouverture de séance afin de souligner son inscription récente au marché boursier de NASDAQ à New York.

Basée à Montréal, au Québec, Theratechnologies a développé EGRIFTA®, le seul traitement homologué par la Food and Drug Administration (FDA) pour la réduction de l'excès de graisse abdominale chez les patients atteints de lipodystrophie associée au VIH.

Déjà inscrite à la Bourse de Toronto, Theratechnologies l'est maintenant au NASDAQ Global Market (NASDAQ) sous le symbole " THER ".

Paul Pommier, président du conseil, John-Michel T. Huss, président et chef de la direction, et Luc Tanguay, premier vice-président exécutif et chef de la direction financière, étaient présents aujourd'hui lors de la cérémonie.

" Nous vivons une période importante pour la croissance de notre entreprise et nous sommes fiers de notre association au NASDAQ. Theratechnologies est bien placée pour assurer son développement à long terme : nous continuons à maximiser le plein potentiel commercial de notre produit phare, EGRIFTA®, tout en poursuivant le développement de produits GRF novateurs ", a déclaré John-Michel T. Huss, président et chef de la direction de Theratechnologies.

Theratechnologies est cotée en bourse au Canada depuis plus de 15 ans. Les produits développés par Theratechnologies ciblent des besoins médicaux non comblés dans des marchés spécialisés et sont basés sur son expertise clé, soit la recherche et développement novateurs sur le facteur de libération de l'hormone de croissance (" GRF ") et, de façon plus générale, le domaine des peptides.

Son produit phare, EGRIFTA® (tésamoréline pour injection) a été approuvé par la FDA aux États-Unis en novembre 2010 pour le traitement de l'excès de graisse abdominale chez les patients atteints de lipodystrophie associée au VIH. EGRIFTA® a été lancé aux États-Unis en janvier 2011 et est maintenant commercialisé par EMD Serono. Une demande de permis de commercialisation a été déposée en Europe où Theratechnologies a une entente commerciale avec Ferrer. En Amérique latine, Theratechnologies a conclu une entente de distribution avec une filiale de Sanofi lui accordant le mandat d'obtenir l'approbation réglementaire pour EGRIFTA® et de commercialiser le produit une fois l'approbation obtenue. Les ventes du produit continuent de croître aux États-Unis et tant les ventes que le remboursement répondent aux attentes de la société. L'entreprise estime qu'environ 237 000 patients atteints du VIH aux États-Unis souffrent de lipodystrophie.

Une stratégie claire

La stratégie de croissance de Theratechnologies est axée sur quatre approches :

  • la maximisation des occasions commerciales mondiales pour EGRIFTA® ;
  • le développement de la tésamoréline pour le traitement de la perte de masse musculaire chez les personnes atteintes d'une MPOC ;
  • le renforcement de notre position de chef de file dans le secteur des produits novateurs liés aux facteurs de libération de l'hormone de croissance ; et
  • la poursuite d'occasions de croissance externes.

Ces priorités d'entreprise sont appuyées par une saine stratégie financière basée sur le maintien d'un bilan financier solide et sur la gestion responsable des liquidités.

Progrès sur plusieurs fronts

Theratechnologies développe un programme d'essai clinique sur la tésamoréline pour le traitement de la perte de masse musculaire chez les patients atteints d'une maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC). La société prévoit commencer celui-ci en septembre 2011.

L'entreprise poursuit activement ses activités de R-D afin de découvrir et de développer de nouveaux produits axés sur le GRF qui pourraient offrir d'autres méthodes d'administration que l'injection.

La négociation des actions de Theratechnologies au NASDAQ a débuté le mercredi 15 juin 2011 sous le symbole boursier " THER ". Theratechnologies a conservé son inscription principale à la Bourse de Toronto sous le symbole " TH ".

À propos d'EGRIFTA®

EGRIFTA®, administrée par injection une fois par jour, est un nouvel analogue stabilisé du facteur de libération de l'hormone de croissance humaine (" GRF "). Le GRF est un peptide hypothalamique qui agit sur les cellules hypophysaires dans le cerveau, et qui induit la production et la sécrétion endogène de l'hormone de croissance (" HC "). Il a été démontré que l'hormone de croisssance joue un rôle important dans la régulation du métabolisme lipidique et la composition corporelle (par exemple, augmenter la masse musculaire et réduire le gras)1.

À propos de la lipodystrophie associée au VIH

Plusieurs facteurs, y compris le régime antirétroviral des patients et le virus lui-même, sont considérés comme des causes possibles de la lipodystrophie associée au VIH, laquelle est caractérisée par des modifications de la composition corporelle. Les changements dans la composition corporelle peuvent comprendre l'accumulation excessive de graisse abdominale, connue sous le nom de lipohypertrophie abdominale.

À propos de Theratechnologies

Theratechnologies (TSX:TH) est une entreprise pharmaceutique spécialisée qui découvre et développe des produits thérapeutiques novateurs à base de peptides, spécialement dans le domaine des peptides du facteur de libération de l'hormone de croissance. Son premier produit, EGRIFTA® (tésamoréline pour injection) a été approuvé par la Food and Drug Administration des États-Unis, en novembre 2010. À ce jour, EGRIFTA® est le seul traitement homologué pour la réduction de l'excès de graisse abdominale chez les patients atteints de lipodystrophie associée au VIH. EGRIFTA® n'a pas été approuvé au Canada.

EGRIFTA® est maintenant commercialisé aux États-Unis par EMD Serono en vertu d'une entente de collaboration et de licence signée en octobre 2008. De plus, Theratechnologies a conclu des ententes de distribution et de licence avec une filiale de Sanofi, lui accordant les droits exclusifs de commercialisation d'EGRIFTA®, pour le traitement de l'excès de graisse abdominale chez les patients infectés par le VIH et atteints de lipodystrophie, en Amérique latine, en Afrique et au Moyen-Orient, ainsi qu'avec Ferrer Internacional S.A. lui accordant les droits exclusifs de commercialisation d'EGRIFTA® pour le traitement de l'excès de graisse abdominale chez les patients infectés par le VIH et atteints de lipodystrophie, en Europe, en Russie, en Corée du Sud, à Taiwan, en Thaïlande et dans certains pays d'Asie centrale.

Theratechnologies travaille aussi au développement à base de tésamoréline pour le traitement de l'atrophie musculaire liée à la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC). Il a été démontré que la tésamoréline augmente la masse musculaire ce qui en fait un traitement potentiel pour l'atrophie musculaire. Il est prévu que le programme clinique sur la MPOC débute en septembre 2011.

Autres renseignements sur Theratechnologies

D'autres renseignements sur Theratechnologies sont disponibles sur son site Internet : www.theratech.com. D'autres documents, y compris la notice annuelle et le rapport annuel, se trouvent également sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com et sur le site Internet de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis accessible au www.sec.gov.

Déclarations prospectives

Ce communiqué de presse contient certains énoncés qui sont considérés être de l'" information prospective " au sens de la législation applicable en valeurs mobilières. Ces énoncés peuvent contenir des mots tels que " peut ", " pourrait ", " pourra ", " s'attend ", " croit ", " espère ", " anticipe ", " estime " et toute autre expression similaire. Les déclarations prospectives comprennent, notamment, de l'information portant sur la perspective de croissance de Theratechnologies, de la date à laquelle le programme d'essai clinique sur la MPOC débutera, la croissance des ventes d'EGRIFTA® aux États-Unis, et le développement de la tésamoréline pour le traitement de la perte de masse musculaire chez les patients atteints de MPOC.

Les déclarations prospectives reposent sur un certain nombre d'hypothèses et sont assujetties à nombre de risques et d'incertitudes, dont plusieurs sont indépendants de la volonté de Theratechnologies, susceptible d'entraîner un écart considérable entre les résultats réels et ceux qui sont divulgués ou anticipés par cette information prospective. Les hypothèses sur lesquelles reposent l'information prospective comprennent, entre autres, le fait que les organismes de réglementation dans des territoires autres que les États-Unis approuveront EGRIFTA®, qu'EGRIFTA® continuera d'être accepté par le marché aux États-Unis que, même si approuvé dans les marchés à l'extérieur des États-Unis, EGRIFTA® sera accepté par le marché dans ces territoires, que la tendance en matière de vente pour EGRIFTA® aux États-Unis se maintiendra à son niveau actuel, que tous les éléments seront en place pour débuter le programme d'essai clinique en septembre 2011 et que le développement de la tésamoréline pour le traitement de la perte de masse musculaire chez les patients atteints de MPOC sera réussi. Les risques et incertitudes comprennent, notamment, le risque qu'EGRIFTA® ne soit pas accepté par les organismes de réglementation dans des territoires autres que les États-Unis, que, même si approuvé, EGRIFTA® ne soit pas approuvé par le marché dans ces territoires, que le niveau des ventes, s'il y a lieu, dans ces territoires, ne corresponde pas aux prévisions, que les ventes d'EGRIFTA® aux États-Unis perdent le mémento et atteignent un plateau ou une tendance négative, que le programme clinique en MPOC soit retardé et que les résultats des études cliniques sur la tésamoréline pour le traitement de la perte de masse musculaire chez les patients atteints MPOC soient négatifs et créent un délai ou résultent en la terminaison desdites études.

Les investisseurs éventuels devraient consulter la rubrique " Risques et incertitudes " de la notice annuelle de Theratechnologies en date du 22 février 2011. La notice annuelle figure parmi les documents publics déposés par Theratechnologies au www.sedar.com and au www.sec.gov. Le lecteur est prié d'examiner ces risques et incertitudes attentivement et de ne pas se fier indûment aux déclarations prospectives. L'information prospective reflète les attentes actuelles concernant des événements futurs et n'est valable qu'à la date des présentes et traduit les attentes de Theratechnologies à cette date.

Theratechnologies ne s'engage pas à mettre à jour ou à réviser l'information contenue au présent communiqué de presse, que ce soit en raison de nouveaux faits, d'événements ou circonstances futurs, sauf si requis par les lois applicables.

1Grunfeld C et al. J Acquir Immune Defic Syndr; 45:286-297 (2007). Lo J et al. JAMA, 300: 509518 (2008).

Information pour réception satellite:

Galaxy 17 K15 Slot C
D/L: 12004.5H
Symbol rate: 6.1113
FEC 3/4
Disponible de 11h à 11h30 et de 13h à 13h15 HE

Pour voir les photos associées à ce communiqué, veuillez consulter les liens suivants :

http://www.marketwire.com/library/20110616-mo_061611_hires-2_800.jpg

http://www.marketwire.com/library/20110616-mo_061611_hires-5_800.jpg

http://www.marketwire.com/library/20110616-mo_061611_hires-8_800.jpg

Renseignements

  • Roch Landriault
    NATIONAL Public Relations
    514 843-2345