Theratechnologies inc.
TSX : TH

Theratechnologies inc.

17 juil. 2007 21h00 HE

Theratechnologies récupère les droits du TH9507 au Japon

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 17 juillet 2007) - Theratechnologies (TSX:TH) annonce aujourd'hui qu'elle a conclu une entente avec Sakai Chemical Industry Co. Ltd. ("Sakai") en vue de récupérer les droits exclusifs sur son composé principal, TH9507, au Japon. Aux termes de cette entente, les droits ont été récupérés par Theratechnologies et aucune somme d'argent ne devra être déboursée. La Société estime que la détention des droits mondiaux sur le TH9507 lui confère une valeur stratégique.

En 2002, la Société avait octroyé une licence pour le TH9507 visant l'indication de la fracture de la hanche, accompagnée d'options pour les indications de la réponse immunitaire, de l'insomnie et de la maladie pulmonaire obstructive chronique. La Société avait également accordé à Sakai une option pour d'autres indications. A l'époque, Theratechnologies effectuait des essais cliniques dans ses quatre indications; par contre, depuis la signature de la licence, Theratechnologies a concentré ses efforts du TH9507 sur la lipodystrophie, une maladie qui frappe les patients séropositifs. Sakai a récemment pris la décision stratégique de ne pas exercer ses options et a convenu de rendre à Theratechnologies les droits sur l'ensemble des indications pour le Japon.

"Nous voyons la récupération des droits mondiaux du TH9507 comme étant une opportunité", a commenté Monsieur Yves Rosconi, président et chef de la direction de Theratechnologies. "L'ensemble des données présentées à ce jour suggère que notre produit combine avantageusement efficacité et innocuité, ce qui représente un avantage potentiel par rapport aux autres approches actuellement en développement pour la lipodystrophie liée au VIH. Maintenant que nous détenons intégralement les droits du TH9507, nous réévaluerons notre stratégie d'affaires pour l'Asie et tiendrons compte du Japon lors de négociations avec des partenaires potentiels concernant les marchés à l'extérieur de l'Amérique du Nord. Nous disposons ainsi d'une marge de manouvre accrue, ce qui pourrait se traduire par des retombées économiques résultant du TH9507 plus attrayantes pour nos actionnaires", a déclaré Monsieur Rosconi.

La Société annonce également que des données issues de l'étude clinique de phase 3 seront discutées le 19 juillet prochain, dans le cadre du 9e colloque international sur les effets indésirables de médicaments et sur la lipodystrophie associée au VIH, à Sydney, Australie.

A propos de la lipodystrophie associée au VIH

La lipodystrophie associée au VIH est caractérisée par une modification de la répartition du tissu adipeux (tissu contenant des graisses), une dyslipidémie et une intolérance au glucose. Les changements dans la distribution des graisses comprennent l'accumulation de gras viscéral (VAT) et/ou la perte de graisse sous-cutanée, généralement au niveau des membres et du visage. Il n'existe aucun traitement pour l'accumulation de graisse abdominale observée chez les personnes atteintes de lipodystrophie associée au VIH. On estime qu'en Amérique du Nord et en Europe, environ 250 000 patients séropositifs présentent une accumulation excessive de graisse viscérale.

A propos de Theratechnologies

Theratechnologies (TSX:TH) est une entreprise biopharmaceutique canadienne qui découvre ou acquiert des produits thérapeutiques novateurs en vue de les développer et de les commercialiser. La Société cible des besoins médicaux non comblés dans des marchés spécialisés et financièrement attrayants. Son programme le plus avancé est le TH9507, actuellement dans un deuxième essai clinique confirmatoire de phase 3 dans la lipodystrophie associée au VIH. La Société possède également d'autres projets à des stades de développement précoces.

Déclarations prospectives

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives qui reflètent la vision actuelle de la Société à l'égard du programme de phase 3 du TH9507, notamment en ce qui concerne la nature des résultats, la durée d'exécution du programme, et les projets de développement futur. De par leur nature même, ces déclarations comportent des incertitudes et des risques intrinsèques, tant généraux que bien précis, qui donnent naissance à la possibilité que les prédictions ne se réalisent pas. Nous déconseillons donc aux investisseurs de se fier sans réserve sur ces déclarations. Nous vous dirigeons vers les pages 17 à 21 de la notice annuelle 2006 qui contiennent une analyse plus détaillée des risques et incertitudes reliés aux affaires de la Société. Nous n'avons aucune responsabilité de mettre à jour quelque déclaration prospective que ce soit et ne nous engageons pas à le faire.

Renseignements