Ministère de la Justice Canada

Ministère de la Justice Canada

11 déc. 2014 13h54 HE

Titre de conseiller de la reine : Le gouvernement rend hommage à des avocats qui offrent des services exemplaires au système de justice par leur travail au sein de la fonction publique

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 11 déc. 2014) - Ministère de la Justice Canada

Le gouvernement du Canada reconnaît aujourd'hui sept avocats de la fonction publique en leur conférant le titre de conseiller de la reine (c.r.). Auparavant appelé « conseiller de Sa Majesté en loi », le titre fédéral de c.r. rend hommage à des avocats qui offrent des services exemplaires au système de justice canadien.

Le titre de conseiller de la reine est conféré à des avocats du secteur public fédéral qui font preuve de leadership dans leur vie professionnelle, rehaussent l'estime dont jouit la profession juridique et contribuent de manière exceptionnelle à l'évolution du droit.

Les faits en bref

- Ces personnes ont été nommées conseillers fédéraux de la reine par le gouverneur en conseil, sur recommandation du ministre de la Justice aidé d'un comité consultatif.

- Elles ont été choisies et prises en considération selon un certain nombre de facteurs, dont leur contribution à l'évolution du droit, le leadership dont elles font preuve dans leur vie professionnelle et personnelle et qui rehausse l'estime dont jouit la profession juridique, et enfin leur intégrité et leur réputation professionnelles.

- Le titre de c.r. est décerné à l'occasion de l'anniversaire de la signature du Statut de Westminster, qui a eu lieu le 11 décembre 1931. Le Statut de Westminster conférait au Canada ainsi qu'aux autres membres du Commonwealth une plus grande autonomie en matière de droit et de politique étrangère.

Citations

« Notre gouvernement est heureux de souligner les services publics exemplaires des personnes qui reçoivent aujourd'hui le titre honorable de conseiller de la reine. Elles représentent les normes les plus élevées de la profession juridique au sein de la fonction publique. Un système de justice efficace est une pierre angulaire de notre démocratie, et nous félicitons nos avocats de la fonction publique d'avoir choisi un rôle si essentiel pour la fonction publique. »

Peter MacKay, Ministre de la Justice et procureur général du Canada

Produits connexes

- Biographies

Liens pertinents

Le Statut de Westminster

Suivez les activités de Ministère de la Justice Canada sur Twitter (@JusticeCanadaFr), joignez-vous à nous sur Facebook ou visitez notre chaîne YouTube.

BIOGRAPHIES

Robert Frater, avocat général principal, Bureau du sous-procureur général adjoint, ministère de la Justice

Au cours de sa longue et distinguée carrière, M. Frater a fait preuve d'un leadership exceptionnel, tant au Ministère qu'à l'extérieur. Il a représenté la Couronne fédérale dans plus de 50 causes soumises à la Cour suprême du Canada, notamment le renvoi sur le Sénat, le renvoi concernant la Régie des valeurs mobilières et l'affaire du certificat de sécurité de Mohamed Harkat. Ses connaissances juridiques spécialisées sont manifestes dans ses multiples publications et conférences sur une variété de sujets, notamment le droit pénal, le droit constitutionnel et la plaidoirie.

Colonel Vihar Joshi, juge-avocat général adjoint, Droit administratif, Forces armées canadiennes

Le colonel Joshi est une sommité canadienne en droit administratif militaire. Au cours de sa carrière, il s'est occupé de dossiers importants comme la rédaction de la Loi antiterroriste (2001) et l'élaboration du premier régime de pension des Forces armées canadiennes pour le personnel de la Force de réserve. À titre de conseiller juridique, il a également apporté une importante contribution à des questions opérationnelles, notamment à Haïti, en Bosnie et en Afghanistan, contribution pour laquelle il s'est mérité la Médaille de service méritoire en 2010 et a été nommé officier de l'Ordre du mérite militaire en 2014.

Guy Laurin, avocat général principal, Services législatifs, ministère de la Justice

M. Laurin s'est occupé, au cours de ses plus de 32 ans au ministère de la Justice, de certains des dossiers de rédaction législative les plus complexes et les plus délicats. Il a révolutionné les services de rédaction législative en mettant au point une méthode qui donne tout son sens au mot « corédaction », ouvrant même le processus aux responsables qui parrainent les projets de loi, ce qui rend la rédaction plus efficace. Il a également joué un rôle crucial dans l'élaboration de logiciels et de beaucoup d'autres outils destinés à faciliter le travail de ses collègues.

Liliana Pecorilli-Longo, avocate générale principale, Services juridiques de la Gendarmerie royale du Canada, ministère de la Justice

Mme Pecorilli-Longo est au ministère de la Justice depuis 31 ans après un bref passage en pratique privée, et a offert des services exceptionnels à divers titres. Elle a travaillé comme procureure dans un bureau régional, où ses principaux domaines de pratique étaient le droit réglementaire et le droit pénal, notamment l'extradition et le crime organisé. À l'administration centrale, elle a également élaboré une stratégie nationale des poursuites en matière de drogues ainsi qu'une politique importante touchant la législation et les causes de blanchiment d'argent. Elle a dirigé les Services juridiques et exercé dans le domaine du droit de la Couronne au ministère des Pêches et Océans et à la GRC. Au ministère de la Justice, elle exerce également son leadership de diverses manières, par exemple en présidant le Comité consultatif de promotion de la femme.

Croft Michaelson, avocat général principal, Bureau régional de l'Ontario, Service des poursuites pénales du Canada

Depuis son admission au barreau en 1988, M. Michaelson a œuvré comme procureur de la Couronne pendant la majeure partie de sa carrière, et il s'est distingué devant des tribunaux de tous les niveaux. Depuis la fin de 2008, il se spécialise surtout dans les causes liées au terrorisme, notamment celles des « 18 de Toronto » et de Khawaja. À titre de poursuivant et de directeur et membre de la haute direction du Service des poursuites pénales du Canada, il s'est occupé de toute une gamme de causes fédérales, notamment de causes de drogues, d'enquêtes sur le blanchiment d'argent et d'enquêtes sur les produits de la criminalité.

William F. Pentney, sous-ministre de la Justice et sous-procureur général du Canada, ministère de la Justice

Nommé sous-ministre de la Justice en novembre 2012, M. Pentney a fait preuve d'un leadership exceptionnel et inspirant dans les nombreux postes qu'il a occupés dans la fonction publique, tant au ministère de la Justice qu'au Bureau du Conseil privé et au ministère de la Défense nationale. M. Pentney a démontré son niveau élevé d'intégrité professionnelle, son intellect remarquable et ses capacités d'analyse supérieures dans de nombreux dossiers, notamment lors de commissions d'enquête et de la prise en otage de Robert Fowler et Louis Guay. Avant son arrivée au ministère de la Justice, M. Pentney a été professeur à la Faculté de droit de l'Université d'Ottawa et ensuite directeur des Services juridiques à la Commission canadienne des droits de la personne.

Dale Yurka, avocate générale principale, Bureau régional de l'Ontario, ministère de la Justice

Mme Yurka a représenté le procureur général du Canada devant des tribunaux de tous les niveaux et dans des causes complexes de plusieurs millions de dollars. Elle est un modèle d'inspiration comme avocate plaidante, fonctionnaire et mentore auprès d'avocats débutants. Elle croit fermement à l'apprentissage professionnel, tant à l'échelle régionale que nationale, et participe à l'organisation de conférences destinées aux avocats du secteur public et du secteur privé, où elle présente souvent des exposés. Elle exerce dans les domaines du droit fiscal, du droit autochtone, de la Charte canadienne des droits et libertés, des pensions et avantages sociaux, des recours collectifs et des litiges commerciaux.

Renseignements

  • Clarissa Lamb
    Attachée de presse
    Bureau du ministre de la Justice
    613-992-4621

    Relations avec les médias
    Ministère de la Justice
    613-957-4207