Corporation TomaGold
TSX CROISSANCE : LOT

Corporation TomaGold

31 mai 2016 08h00 HE

TomaGold acquiert la propriété Obalski et consolide sa position dans le camp minier de Chibougamau

Ancien producteur aurifère, la propriété comprend une concession minière

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 31 mai 2016) - Corporation TomaGold (TSX CROISSANCE:LOT) (« TomaGold » ou la « Société ») a annoncé aujourd'hui la signature d'une entente visant l'acquisition de la propriété Obalski auprès de David Malouf et 2736-1179 Québec Inc.. La propriété comprend 22 claims et une concession minière couvrant une superficie totale de 344,8 hectares. Elle est située à 3 km au sud de la ville de Chibougamau.

La propriété Oblaski comporte sept zones minéralisées distinctes, un puits d'une profondeur de 85 mètres et deux rampes d'accès. La propriété a fait l'objet de 230 forages, consistant principalement de sondages de surface, pour un total de plus de 60,000 mètres. En 1964, United Obalski Mining Co. Ltd extrait un total de 90 093 tonnes courtes à des teneurs de 3,0 g/t Au, 6,2 g/t Ag et 1,53% Cu.

David Grondin, président et chef de la direction de TomaGold, a déclaré : « L'acquisition de la propriété Obalski s'inscrit parfaitement dans notre stratégie de développer des propriétés aurifères prometteuses dans le camp minier de Chibougamau. Fait intéressant, il s'agit du même scénario que Monster Lake avant que l'on fasse son acquisition. Bien que la propriété Obalski a fait l'objet d'un nombre important de forages, il s'agit principalement de forages à faible profondeur. Après une étude préliminaire des données recueillies sur la propriété, nous sommes d'avis que la propriété possède un excellent potentiel de découverte en profondeur. De plus, nous croyons que l'utilisation des technologies d'exploration d'aujourd'hui nous aidera à mieux cibler les prochains travaux d'exploration ».

La transaction visant la propriété Obalski est sujette à l'approbation des autorités règlementaires et les actions ordinaires qui seront émises suivant la signature des ententes seront assujetties à une période de détention obligatoire de 4 mois et 1 jour.

Minéralisation

La propriété Obalski compte sept zones minéralisées distinctes. Parmi elles, quatre ont été définies par sondage, tranchées, levés géophysiques, à savoir les zones A, C, D et G. De plus, les zones A, D et G ont fait l'objet de développements souterrains. La minéralisation consiste en de l'or et/ou cuivre avec un peu d'argent et plus rarement de zinc. Les sulfures dominants sont la pyrite et chalcopyrite avec localement pyrrhotite et sphalérite. La minéralisation se présente généralement dans des cisaillements abrupts vers le sud-ouest et de direction ENE et ESE, recoupant ou bordant un système de dykes mafiques à intermédiaires qui pénètrent des granophyres et diorites. Les meilleures teneurs aurifères se retrouvent dans des veines de sulfures massifs à quartz-carbonate.

Historique

1928 : premiers travaux d'exploration par la compagnie Obalski Mining Syndicate Ltd. Ces travaux consistaient essentiellement en de la prospection, de l'échantillonnage, des tranchées et du décapage. Les zones A, B, C et D ont ainsi été mises à jour.

1946 : Obalski Ltd fonce un puits de trois compartiments à une profondeur de 85 mètres, suivi par 240 mètres de galeries dans la zone D sur les niveaux -40 mètres et -80 mètres. De plus, 115 mètres de travers-bancs furent excavés vers les zones A et C.

1964 : United Obalski Mining Co. Ltd exploite la zone A à partir du niveau -80 mètres pour un total de 90 093 tonnes courtes à des teneurs de 3,0 g/t Au, 6,2 g/t Ag et 1,53% Cu.

1971 : Campbell Chibougamau fonce une rampe de 300 mètres suivie de 150 mètres de galerie sur la zone G. La zone est jugée fortement erratique et les travaux sont arrêtés.

1983 : Des travaux de minage sont réalisés sur la zone D en surface. Un total de 9 000 tonnes courtes à 8,5 g/t Au ont été extraites.

1987 : Dernière campagne de sondage importante réalisée par Syngold sur les zones A et G pour un total de près de 15 000 mètres.

Enfin, les derniers sondages ont été réalisés par un prospecteur en 2012 et consistaient en six trous courts sur la zone C. Le tableau suivant résume les résultats obtenus.

Sondage De À Longueur Au Ag Cu Zn
DM-12-01 37,0 m 37,8 m 0,8 m 9,72 g/t 19,50 g/t 0,82% 0,44%
DM-12-02 33,6 m 34,2 m 0,6 m 1,81 g/t 5,40 g/t 0,16% 0,03%
DM-12-03 45,5 m 47,4 m 1,9 m faibles valeurs
DM-12-04 35,0 m 37,8 m 2,8 m 27,81 g/t 23,74 g/t 1,15% 0,24%
DM-12-05 45,0 m 46,7 m 1,7 m 12,30 g/t 16,95 g/t 0,83% 0,03%
DM-12-06 42,1 m 43,0 m 0,9 m 2,66 g/t 15,00 g/t 2,00% 0,54%

Après l'observation des sections mises à notre disposition, le ratio épaisseur vraie/longueur de la carotte est d'environ 70%.

« La prochaine étape consistera à compiler toutes les données que nous avons en notre possession afin de bâtir un modèle 3D du projet, ce qui pourrait comprendre la réanalyse de certains échantillons. Par la suite, nous déciderons de la stratégie à suivre afin de poursuivre l'exploration de cette propriété de façon optimale », a conclu M. Grondin.

Pour acquérir un intérêt de 100% dans la propriété Obalski, TomaGold devra émettre à David Malouf et 2736-1179 Québec Inc. 4 millions d'actions de la Société et effectuer des paiements au comptant totalisant 500 000 $ sur quatre ans, dont 100 000 $ à la signature de l'entente. La propriété fait également l'objet d'une redevance sur les revenus nets de fonderie de 3,5%, dont 1,25% est rachetable pour 1 million de dollars.

Placement privé

TomaGold a également procédé à la clôture d'une première tranche d'un placement privé sans l'entremise d'un courtier pour un montant de 334 340 $ sur un total maximal de 1 000 000 $.

Le placement privé consiste en l'émission de 3 714 884 actions ordinaires à un prix de 0,09 $ l'action et 1 857 442 bons de souscription. Chaque bon de souscription permet au détenteur de souscrire une action ordinaire de la Société à un prix de 0,12 $ l'action pour une période de douze mois.

TomaGold utilisera le produit du placement privé pour des travaux d'exploration, des acquisitions et le fonds de roulement de la Société. Les titres émis dans le cadre du placement privé sont assujettis à une période de restriction relative à la revente de quatre mois et un jour.

Ces transactions sont sujettes à l'approbation des autorités règlementaires.

Le contenu technique de ce communiqué de presse a été révisé et approuvé par André Jean, ing., une personne qualifiée selon le Règlement 43-101.

Au sujet de Corporation TomaGold

Corporation TomaGold est une société d'exploration minière canadienne dont la mission première est l'acquisition, l'exploration et le développement de projets aurifères au Canada et à l'étranger.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué. Les déclarations effectuées dans ce communiqué de presse qui ne constituent pas des faits historiques sont de nature prospective et le lecteur est avisé que telles déclarations ne constituent pas des garanties de résultats futurs, et que les évènements ou résultats réels pourront varier matériellement de ceux énoncés dans ces déclarations prospectives.

Renseignements