TOPIGEN

08 mars 2007 08h00 HE

TOPIGEN entreprend une étude élargie de Phase II avec le TPI ASM8 administré par inhalation à des patients asthmatiques

Le premier antagoniste de l'ARN pour le traitement des maladies respiratoires franchit une nouvelle étape de son développement

MONTREAL--(CCNMatthews - March 08, 2007) - TOPIGEN Pharmaceutiques inc., une nouvelle société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements des affections respiratoires, a annoncé aujourd'hui qu'elle venait d'entreprendre une deuxième étude clinique élargie de Phase II d'une durée de 14 jours avec l'un de ses plus importants médicaments expérimentaux, le TPI ASM8 administré par inhalation. Le TPI ASM8 est le tout premier antagoniste de l'ARN ayant démontré son efficacité chez des patients atteints de maladies respiratoires. Cette nouvelle étude de Phase II découle des résultats positifs, obtenus lors d'un premier essai clinique de Phase II (juillet 2006) qui indiquaient que le TPI ASM8 avait un effet protecteur sur les réactions allergiques précoces et avancées chez des patients asthmatiques.

L'essai de Phase II initial mené l'an dernier auprès de 17 patients avait pour but d'évaluer l'innocuité et la tolérabilité du TPI ASM8 et fournir la « preuve de principe » que le TPI ASM8 administré par inhalation a une action pharmacologique dans les voies respiratoires de sujets atteints d'asthme léger à modéré. Les résultats annoncés en juillet 2006 ont validé l'approche thérapeutique multicible exclusive à TOPIGEN, en démontrant que le médicament à l'étude agit efficacement dans les voies respiratoires d'asthmatiques et sans danger pour les patients. L'étude a également permis de confirmer l'importance de cibles thérapeutiques ciblées par le TPI ASM8 chez les asthmatiques. De plus, les résultats de l'essai ont révélé que le TPI ASM8 est inoffensif et bien toléré, et a montré une action pharmacologique significative chez les sujets à l'étude, notamment des réductions appréciables des niveaux d'éosinophiles ainsi que l'inhibition de l'expression de gènes spécifiques. Les éosinophiles sont des cellules reconnues comme étant des facteurs clés d'inflammation et de destruction des voies respiratoires à tous les stages de l'asthme et d'autres maladies respiratoires.

Ce deuxième essai élargi de Phase II vise à évaluer les effets du TPI ASM8 administré sur une plus longue période et à en confirmer l'efficacité à différentes doses. Cette étude de Phase II déterminera et comparera l'innocuité, la tolérabilité et l'efficacité du TPI ASM8 administré par inhalation en doses initiales de 250 µg et 500 µg à un placebo administré une fois par jour pendant quatorze jours à des patients adultes atteints d'asthme allergique chronique. Cet essai randomisé, croisé à double insu, contrôlé par placébo sera mené simultanément auprès de 60 patients répartis en trois groupes de 20 personnes à l'Institut Firestone pour la santé respiratoire (Firestone Institute for Respiratory Health) en Ontario (Canada). Deux des trois groupes seront traités avec le médicament et un troisième groupe recevra un placébo sous forme d'une solution saline; le médicament et le placébo seront administrés par inhalation. Le principal objectif de l'étude est de comparer l'efficacité des deux posologies de TPI ASM8 administré par inhalation face au placébo en ce qui a trait à la réduction des éosinophiles dans les expectorations de sujets asthmatiques, et d'en évaluer l'innocuité et la tolérabilité.

Dr Paolo Renzi, fondateur et chef de la direction scientifique de TOPIGEN, a déclaré : « A la lumière des résultats de notre premier essai de Phase II, nous sommes extrêmement positifs quant au potentiel thérapeutique du TPI ASM8. Grâce à son action hautement spécifique sur de multiples cibles d'inflammation, le TPI ASM8 devrait présenter des propriétés anti-inflammatoires pulmonaires supérieures à celles des médicaments actuellement prescrits et minimiseraient les effets secondaires systémiques. Il semblerait aussi que le TPI ASM8 pourrait être indiqué pour le traitement d'allergies autres que pulmonaires, notamment la conjonctivite allergique (?il), la rhinite allergique (membranes nasales) et l'eczéma allergique (peau). La liste des indications possibles pour le TPI ASM8 pourrait être plus importante encore. »

M. Paul K. Wotton, Ph.D., président et chef de la direction de TOPIGEN a ajouté : « Notre dernier essai clinique a fermement validé l'approche multicible innovatrice exclusive à TOPIGEN, démontrée par l'inactivation significative des éosinophiles chez des patients asthmatiques. Les résultats de la présente étude visant à évaluer le TPI ASM8 chez une plus grande cohorte de patients nous approcheront davantage de notre double but : mettre au point une nouvelle option thérapeutique efficace pour les patients souffrant d'asthme et contribuer à l'essor de TOPIGEN comme chef de file en matière de développement de médicaments novateurs pour le traitement des maladies respiratoires. »

A propos de TPI ASM8 administré par inhalation

Le TPI ASM8 est un nouveau médicament administré par inhalation pour le traitement de l'asthme faisant actuellement l'objet d'un essai clinique de Phase II. Développé à partir de la plateforme ciblant l'ARN exclusive à TOPIGEN, le TPI ASM8 combine deux oligonucléotides ciblant l'ARN et conçus spécifiquement pour inhiber le recrutement et la survie des cellules responsables de l'inflammation pulmonaire chronique et la libération associée de cytokines - des éléments clés sous-jacents à la pathologie de l'asthme. Le TPI ASM8 cible les deux mécanismes cellulaires responsables de l'inflammation allergique des voies respiratoires en inhibant le recrutement des cellules inflammatoires allergènes, appelées éosinophiles, via le récepteur CCR3 et en inhibant la persistance de ces cellules inflammatoires allergènes par le biais de la sous-unité bêta commune aux récepteurs d'interleukine (IL) 3, 5 et du récepteur GM-CSF. Cette approche d'avant-garde visant à inhiber l'expression de multiples gènes spécifiques à l'aide d'antagonistes de l'ARN pourrait présenter des avantages comparativement aux produits actuellement utilisés grâce à une plus grande action pharmacologique et d'une libération systémique limitée.

A propos de l'asthme

L'asthme est une maladie inflammatoire pulmonaire chronique qui implique de multiples cellules inflammatoires, notamment : les mastocytes, les éosinophiles et les lymphocytes T. Chez les sujets affectés, cette inflammation provoque des épisodes récurrents de respiration sifflante, d'essoufflement, d'oppression du thorax et de toux, surtout la nuit et/ou tôt le matin. Cette inflammation engendre également une hausse de l'hyperréactivité bronchique à de nombreux allergènes. Les symptômes de l'asthme sont principalement caractérisés par un rétrécissement variable des voies respiratoires, lequel est partiellement réversible par un traitement pharmacologique. L'asthme d'origine allergique est la forme la plus répandue de la maladie et touche les personnes prédisposées à une hypersensibilité aux allergènes présents dans l'environnement.

A propos de TOPIGEN

TOPIGEN est une société biopharmaceutique privée axée sur la mise au point et la recherche clinique de nouvelles classes de médicaments par inhalation pour le traitement des maladies respiratoires telles l'asthme, la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) et la rhinite allergique. Le portfolio de produits en développement chez TOPIGEN comprend des inhibiteurs classiques ainsi que des composés ciblant l'ARN. TOPIGEN compte actuellement deux médicaments expérimentaux faisant l'objet d'essais de Phase II : le TPI ASM8 administré par inhalation pour le traitement de l'asthme et le TPI 1020 administré par inhalation pour le traitement de la MPOC. En ciblant ainsi de multiples récepteurs des voies inflammatoires, TOPIGEN s'attend à obtenir des résultats thérapeutiques plus favorables chez les nombreux patients atteints d'affections respiratoires. Cette démarche d'avant-garde a donné des résultats précliniques et cliniques prometteurs, ayant permis d'inhiber l'inflammation sous-jacente associée à de nombreuses pneumopathies. Les sociétés à capital de risque actuellement partenaires de TOPIGEN sont CDP Capital - Technologie, Desjardins Capital de risque, T2C2 / Bio, Fonds de solidarité FTQ, BDC Capital de risque et Multiple Capital inc. Pour en savoir davantage sur TOPIGEN, visitez le site www.topigen.com.

Renseignements