TOPIGEN

23 mai 2006 12h07 HE

TOPIGEN lance une etude de phase II relative a son produit TPI-1020 pour le traitement des troubles respiratoires

MONTREAL et PARSIPPANY, NJ--(CCNMatthews - May 23, 2006) -

L'etude debute auprès de sujets asthmatiques et fumeurs

TOPIGEN Pharmaceutiques Inc., nouvelle societe biopharmaceutique specialisee dans le domaine des affections respiratoires, a annonce aujourd'hui qu'elle lançait une etude clinique de Phase II portant sur le TPI-1020 chez des sujets asthmatiques et fumeurs. Cette etude s'inscrit dans le cadre d'un programme clinique de developpement du TPI-1020, un corticosteroïde pour inhalation destine au traitement de la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC).

Cette etude multicentrique de 21 jours, à double insu, avec repartition aleatoire, vise à evaluer des doses repetees et croissantes de TPI-1020 ou de budesonide administrees à deux groupes respectifs de 15 sujets. L'objectif premier de l'etude est d'evaluer de façon generale l'innocuite, la tolerabilite et l'activite pharmacodynamique du TPI-1020 inhale par des fumeurs atteints d'asthme. Les objectifs secondaires sont d'en mesurer l'efficacite preliminaire.

« Le TPI-1020 appartient à une nouvelle classe d'agents novateurs brevetes, derives donneurs de monoxyde d'azote du budesonide, qui s'attaquent à l'inflammation sous-jacente à l'inflammation associee à certaines maladies pulmonaires, » a declare Dr Louise Proulx, vice-presidente du developpement de produits chez TOPIGEN. « Les observations notees lors d'etudes precliniques et cliniques suggèrent que le produit pourrait s'averer un traitement efficace des maladies des voies respiratoires comme la MPOC et certaines formes d'asthme. Notre programme vise à mettre au point un medicament qui inhibe l'infiltration et l'activation subsequente des cellules inflammatoires (neutrophiles) et qui soit plus efficace que les corticosteroïdes pour inhalation habituellement prescrits pour le traitement des patients souffrant de MPOC. »

Le TPI-1020

Le TPI-1020 est un agent novateur brevete, derive donneur de monoxyde d'azote du budesonide. Le budesonide est un corticosteroïde pour inhalation frequemment prescrit pour le traitement des maladies respiratoires et commercialise à travers le monde par AstraZeneca sous l'appellation de Pulmicort. Les ventes de ce produit se chiffrent en milliards de dollars. TOPIGEN a acquis auprès de NicOx, SA des droits pour l'Amerique du Nord, avec une option pour les droits à l'echelle mondiale, sur le TPI 1020 (voir notre communique du 27 octobre 2005). Lorsque compare au budesonide, le TPI- 1020 a demontre en etudes precliniques qu'il reussissait à bloquer de manière significative l'infiltration de cellules inflammatoires (neutrophiles) chez des sujets rongeurs souffrant d'inflammation des voies respiratoires et de maladies pulmonaires. Les neutrophiles sont des cellules immunitaires activement impliquees dans la pathologie de la MPOC et les exacerbations associees à celle-ci.

La societe NicOx a mene des etudes cliniques et precliniques sur le medicament, notamment chez certains modèles de MPOC. Ces etudes in vivo avaient suggerees que le TPI-1020 est plus efficace que le budesonide seul pour proteger les patients contre la bronchoconstriction et pour inhiber l'infiltration et l'activation subsequente des neutrophiles dans les poumons. Les resultats d'etudes cliniques anterieures ont indique que le TPI-1020 etait bien tolere, et que son activite et son profil pharmacocinetique semblaient prometteurs.

La MPOC

La maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) touche surtout les personnes âgees ; une de ses principales caracteristiques est une obstruction constante du passage de l'air dans les poumons. Avec plus de 120 000 victimes par annee, la MPOC constitue la quatrième cause de mortalite aux États-Unis, après les maladies du coeur, le cancer et les accidents vasculaires cerebraux. Les mecanismes cellulaires responsables de la MPOC sont encore mal connus. La limitation chronique du passage de l'air semble être la consequence d'une infiltration anormale de cellules inflammatoires comme les neutrophiles (des cellules qui en liberant des enzymes detruisent le tissu pulmonaire) et d'une reaction à l'exposition de la fumee de cigarette. Le tabagisme est de loin le facteur de risque de MPOC le plus important. Des exacerbations sevères sont la complication la plus frequente et la principale cause de morbidite et de mortalite. La maladie est souvent associee à d'autres affections graves telles l'asthme et les cardiopathies. Bien que les traitements actuels ameliorent la qualite de vie et apportent un soulagement des symptômes chez certains patients, il n'existe pour l'instant aucun medicament capable de freiner la deterioration progressive des fonctions pulmonaires.

Ä propos de TOPIGEN

TOPIGEN est une societe biopharmaceutique privee axee sur la mise au point de nouvelles classes de medicaments par inhalation pour le traitement des maladies respiratoires. Le portefeuille de produits en developpement comprend des petites molecules ainsi que des composes ciblant l'ARN. Les produits de TOPIGEN en phase II, tout comme son programme de recherche, visent à inhiber au niveau cellulaire de multiples voies inflammatoires pulmonaires. En ciblant de multiples recepteurs dans les voies respiratoires, TOPIGEN s'attend à obtenir des resultats therapeutiques plus favorables chez les nombreux patients atteints d'affections respiratoires. Les travaux precliniques et cliniques ont donne des resultats prometteurs, cette demarche d'avant-garde ayant permis d'inhiber l'inflammation sous- jacente associee à de nombreuses pneumopathies telles l'asthme, la MPOC et la rhinite allergique. Pour en savoir davantage sur TOPIGEN, visitez le site www.topigen.com.


Renseignements

  • Personne-ressource (Quebec) :
    Joan Beauchamp
    Enigma communications
    514.982.0308, poste 209
    j.beauchamp@enigma.ca
    ou
    Personne-ressource de l'entreprise :
    G. John Mohr
    TOPIGEN Pharmaceuticals Inc.
    (973) 809-5582
    john.mohr@topigen.com
    ou
    Personne-ressource pour les medias :
    Donna LaVoie
    LaVoie Group
    (781) 596-0200, poste 103
    dlavoie@lavoiegroup.com