TOPIGEN Pharmaceutiques inc.

23 déc. 2008 10h39 HE

TOPIGEN Pharmaceutiques initie le développement clinique de TPI 1100, un nouvel inhibiteur de PDE administré par inhalation, pour le traitement de la MPOC

La société revoit ses priorités dans le développement de traitements de la MPOC

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 23 déc. 2008) - TOPIGEN Pharmaceutiques inc., une société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements des troubles respiratoires, a annoncé aujourd'hui qu'elle avait reçu l'autorisation de procéder, en 2009, à des essais cliniques portant sur le TPI 1100, un produit expérimental pour le traitement de la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC). Le TPI 1100 est un nouvel inhibiteur des phosphodiestérases (PDE) PDE 4 et PDE 7. Les PDE sont des enzymes qui constituent des cibles confirmées de la MPOC.

TOPIGEN a aussi annoncé qu'elle avait revu les priorités de mise au point de ses produits expérimentaux pour le traitement de la MPOC et investissait dans la mise au point du TPI 1100, après avoir déterminé qu'il s'avérait un produit plus prometteur que le TPI 1020 pour le traitement de la MPOC. Cette décision fait suite à un essai de Phase II récemment terminé où le TPI 1020 avait été administré à des patients atteints de MPOC et dont les résultats se sont avérés positifs en ce qui a trait à l'innocuité et à la tolérabilité, sans toutefois démontrer le profil d'action désiré. Le TPI 1020 est un nouveau médicament anti-inflammatoire pour le traitement des troubles respiratoires, développé sous licence de NicOx S.A. Le potentiel du TPI 1020 pour d'autres indications est présentement à l'étude chez NicOx et TOPIGEN en vertu de l'entente de collaboration en vigueur.

Le chef de la direction de TOPIGEN, M. Mark Parry-Billings, a déclaré : "l'inactivation des PDE présente d'excitantes possibilités en regard du traitement des maladies respiratoires inflammatoires. Forts de l'autorisation des instances réglementaires nous permettant de soumettre le TPI 1100 à des essais cliniques, nous nous réjouissons de pouvoir accélérer la mise au point de ce produit expérimental. Notre décision de cesser d'investir dans le développement du TPI 1020 pour le traitement de la MPOC reflète l'approche systématique adoptée par TOPIGEN visant à concentrer ses ressources sur le développement des produits les plus prometteurs et susceptibles de se démarquer clairement sur le marché thérapeutique des troubles respiratoires. TOPIGEN maintient son engagement à traiter la MPOC, qui affecte un nombre estimé de 30 millions de personnes aux Etats-Unis, en Europe et en Asie."

TPI 1100

Le TPI 1100 est un puissant oligonucléotide novateur, à double action ciblant l'ARN de manière sélective et un inhibiteur des isoformes PDE4 et PDE7 de la phosphodiestérase. Ce médicament est conçu pour inhiber de multiples voies d'expression des gènes liées au remodelage progressif des voies respiratoires associé à la MPOC. Administré en aérosol directement dans les poumons et sans recours à des technologies spécialisées de formulation, le TPI 1100 constitue un traitement novateur hautement sélectif ciblant l'ARN permettant de réduire l'inflammation pulmonaire sans causer les effets secondaires relatifs aux limites posologiques généralement associés aux inhibiteurs classiques de PDE. Le TPI 1100 met à contribution la plateforme antisens FANAMC exclusive à TOPIGEN, une nouvelle génération d'oligonucléotides susceptibles d'offrir de multiples applications thérapeutiques ciblant les gènes.

En mai 2008, la chercheuse scientifique Marylène Fortin, Ph.D. présentait au nom de TOPIGEN un sommaire portant sur le TPI 1100 à la Conférence internationale 2008 de l'American Thoracic Society, à Toronto (Canada), intitulé "TPI 1100: an inhaled antisense oligonucleotide (AON) against Phosphodiesterase (PDE) 4 and 7 with significant anti-inflammatory effects in a mouse model for COPD." Dans cette présentation, le TPI 1100 était compare au roflumilast, un inhibiteur à action orale de PDE 4. Le TPI 1100 a montré qu'il bloquait l'expression des PDE 4B, 4D et 7A encodées par l'ARNm dans les poumons et réduisait l'infiltration de neutrophiles. En outre, le TPI 1100 bloquait aussi l'induction des chémokines KC, MIP-2 et MIP-1. Par contre, l'effet du roflumilast sur l'infiltration de neutrophiles était minimal et aucune inhibition de chémokines n'a été observée. Pour plus de détails ou une copie de ce sommaire, veuillez vous en référer au www.topigen.com.

La MPOC

Une des principales caractéristiques de la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) est une obstruction constante du passage de l'air dans les poumons. Aujourd'hui, la MPOC constitue la quatrième cause de mortalité et entraîne la mort de 120 000 de personnes aux Etats-Unis chaque année. La limitation chronique du passage de l'air semble être la conséquence d'une infiltration anormale de cellules inflammatoires comme les neutrophiles (qui libèrent des enzymes qui dégradent le tissu pulmonaire) et d'une réaction à l'exposition de la fumée de cigarette. Le tabagisme est le plus important facteur de risque associé à la MPOC. Des exacerbations sévères sont la complication la plus fréquente et la principale cause de morbidité et de mortalité. Bien que les traitements actuels améliorent la qualité de vie et apportent un soulagement des symptômes chez certains patients, il n'existe pour l'instant aucun médicament capable de freiner la détérioration progressive des fonctions pulmonaires, qui caractérise la MPOC.

Au sujet de NicOx S.A.

NicOx est une société biopharmaceutique orientée produit, dédiée au développement et à la future commercialisation de médicaments à l'étude visant des domaines où il existe de réels besoins médicaux. NicOx applique sa technologie brevetée de libération d'oxyde nitrique dans les domaines thérapeutiques de l'inflammation et des maladies cardiométaboliques. NicOx, dont le siège social est situé à Sophia-Antipolis en France, est une société publique cotée sur Eurolist d'Euronext™ de Paris. Pour en connaître davantage sur NicOx, visitez le site www.nicox.com.

A propos de TOPIGEN

TOPIGEN est une société privée axée sur la mise au point et la recherche clinique de nouvelles classes de médicaments par inhalation pour le traitement des maladies respiratoires telles que l'asthme et la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC). Les produits de TOPIGEN à base d'oligonucléotides multicibles possèdent un profil thérapeutique avantageux qui répond à des besoins médicaux non comblés à ce jour.

La stratégie de TOPIGEN est d'amener ses produits expérimentaux jusqu'à l'étape de preuve de concept en clinique, puis de les commercialiser en partenariat.

www.topigen.com

Renseignements