SOURCE: L'Association des industries aérospatiales du Canada

Aerospace Industries Association of Canada

10 juin 2015 12h00 HE

Toujours en croissance, le secteur canadien de l'aérospatiale vient en tête du secteur manufacturier

OTTAWA, ON--(Marketwired - 10 juin 2015) - Un rapport annuel conjoint de l'Association des industries aérospatiales du Canada (AIAC) et d'Industrie Canada (IC) publié aujourd'hui constate que, en 2014, la croissance du secteur canadien de l'aérospatiale s'est poursuivie, que son importance dans l'économie nationale s'est accrue et qu'il a obtenu les meilleurs résultats de sa catégorie au sein du secteur manufacturier de notre pays.

Les principaux résultats du rapport de 2015 sur l'état du secteur aérospatial canadien soulignent, entre autres :

  • que l'aérospatiale est un moteur important de l'économie nationale puisque son apport au PIB national est de 29 milliards de dollars et qu'il assure l'emploi de quelque 180 000 Canadiens;
  • que l'intensité de la recherche et du développement y est cinq fois plus élevée que la moyenne du secteur manufacturier canadien, que sa croissance de la productivité est plus du double et que les compétences de sa main-d'œuvre sont 47 % plus élevées;
  • que le secteur canadien de l'aérospatiale est une industrie en pointe au niveau mondial dans un certain nombre de créneaux importants, que nous sommes des leaders mondiaux dans les domaines de la simulation des vols civils et de la production de petits moteurs (hélicoptères et turbopropulseurs), que nous venons en seconde place dans les secteurs de la production d'avions d'affaires et régionaux et en troisième dans celle d'avions civils et dans celle destinée à l'aviation générale;
  • que le secteur canadien de l'aérospatiale est également imbriqué solidement dans la chaîne d'approvisionnement internationale puisque plus de 60 % de ses exportations y sont destinées; elles coiffent aussi des catégories de produits de plus en plus diversifiées, tout comme les marchés où elles se rendent; et
  • que les coûts initiaux d'intégration des chaînes d'approvisionnement mondial que doivent absorber les fabricants du secteur canadien de l'aérospatiale sont de plus en plus élevés, qu'ils doivent respecter des délais de plus en plus courts tout en assumant une plus grande part des risques que c'est habituellement le cas sur le marché national.

" Les Canadiens peuvent être fiers de leur industrie aérospatiale de calibre mondial et des retombées économiques qu'elle génère dans l'ensemble du pays, a déclaré le ministre de l'Industrie James Moore. Le rapport de 2015 souligne notre leadership à l'échelle mondiale dans le domaine aérospatial, de même que les importantes contributions de l'industrie au produit intérieur brut, au taux d'emploi et au rendement en matière d'innovation du Canada. Si nous voulons continuer à nous démarquer dans ce secteur, nous devons tirer profit de nos réussites. Notre gouvernement est décidé à créer les conditions qui permettront à l'industrie aérospatiale et à toutes les entreprises canadiennes de continuer à faire concurrence et à réussir sur le marché international. "

" Le rapport sur l'état de l'industrie dresse un portrait dont tous les Canadiens peuvent être fiers, celui d'un secteur qui contribue indubitablement à l'économie nationale, qui est l'un des principaux volets du secteur manufacturier canadien tout en étant une industrie de pointe au niveau mondial. Si notre secteur a pu ainsi réussir et poursuivre sur son élan, c'est dans une large mesure grâce à l'engagement dont le gouvernement a fait preuve au cours des dernières années pour veiller à ce que des programmes et des politiques soient en place pour assurer la croissance et la capacité concurrentielle à long terme de notre industrie. Nous tenons à remercier Monsieur le ministre Moore et le gouvernement du leadership dont ils ont fait preuve et de l'appui qu'ils ont apporté à notre industrie, et nous sommes prêts à continuer à collaborer étroitement avec Monsieur le ministre ainsi qu'avec ses collègues du cabinet pour veiller à ce que le secteur de l'aérospatiale continue à être un moteur d'innovation, de croissance économique et d'emplois pour les Canadiens pendant de nombreuses années à venir ", a déclaré Jim Quick, président et chef de la direction de l'AIAC.

Cliquez ici pour télécharger le rapport complet.

L'AIAC est l'association nationale représentant les intérêts des entreprises de fabrication et de services du secteur canadien de l'aérospatiale. Le secteur canadien de l'aérospatiale occupe la cinquième place dans le monde. Son apport au PIB canadien atteint 29 milliards de dollars; il exporte 80 % de sa production et consacre plus de 20 % de ses activités à la recherche et au développement (R et D). Quelque 180 000 Canadiens travaillent, directement ou indirectement, pour ce secteur. L'Association fait la promotion des intérêts des 700 sociétés du secteur implantées dans toutes les régions du Canada.

Pièce jointe disponible: http://www.marketwire.com/library/MwGo/2015/6/10/11G044408/mw19ner7tlb10bj16hr1kb41gejulj2-1256048542689.pdf

Renseignements

  • Information:

    Kristen VanderHoek
    directrice des Communications
    Association des industries aérospatiales du Canada
    613 232-4297 x225
    Email contact