TRANSCANADA
NYSE : TRP
TSX : TRP

TRANSCANADA

29 août 2007 16h44 HE

TransCanada annonce l'accroissement de l'envergure des travaux de remise en état du réacteur 4 dans le cadre du Projet de redémarrage de Bruce A

CALGARY, ALBERTA--(Marketwire - 29 août 2007) - TransCanada Corporation (TSX:TRP) (NYSE:TRP) (TransCanada) a annoncé aujourd'hui que Bruce Power et l'Office de l'électricité de l'Ontario (l'OEO) ont convenu d'accroître l'envergure du Projet de remise en état et de redémarrage de Bruce A en procédant à l'installation de 480 nouvelles voies de combustible dans le réacteur 4.

Annoncé en octobre 2005, le Projet de remise en état et de redémarrage de Bruce A de 4,25 milliards $ a pour objet la livraison de 1 500 MW additionnels au réseau d'électricité de l'Ontario vers la fin de 2009 ou le début de 2010. Selon le plan original, Bruce Power prévoyait installer de nouveaux générateurs de vapeur dans tous les quatre réacteurs de Bruce A et remplacer les voies de combustible des réacteurs 1, 2 et 3. En remplaçant les voies de combustible du réacteur 4, Bruce Power prolongera le cycle d'exploitation prévu du réacteur de 750 MW de 2017 à 2036.

Selon le plan révisé, Bruce Power prévoit investir un milliard de dollars de plus, ce qui portera à environ 5,25 milliards $ l'investissement total dans le programme de remise en état et de redémarrage. La participation de TransCanada devrait s'établir à environ 2,625 milliards $.

Le président et chef de la direction de TransCanada, M. Hal Kvisle, a déclaré : "Cet accroissement fera concorder le cycle d'exploitation du réacteur 4 avec celui des trois autres réacteurs de Bruce A, et accroîtra la capacité de Bruce A de constituer une solution à long terme concurrentielle pour contribuer à la satisfaction des besoins en électricité de l'Ontario. L'intérêt croissant porté à la technologie sans émissions, ainsi que la confiance que nous portons à l'organisation de Bruce Power, font que cette initiative constitue une occasion d'investissement idéale pour nous. L'envergure accrue du projet et notre participation à celui-ci ont été minutieusement structurées de manière à partager les risques et les récompenses et ceci est conforme à notre démarche prudente et disciplinée en matière d'expansion à long terme."

Bruce Power prévoit terminer les travaux sur les réacteurs 3 et 4 vers 2013. Ceci permettra à Bruce Power d'appliquer des procédés et des procédures concordant avec le programme des réacteurs 1 et 2. L'un des projets techniques les plus importants en Amérique du Nord, le programme de redémarrage de Bruce A se poursuit dans le respect du budget et du calendrier.

Selon l'accord révisé, l'OEO peut décider, avant le 1er avril 2008, d'aller de l'avant avec un programme de redémarrage de trois réacteurs, à certaines conditions. Ces conditions comprennent la décision par l'OEO que le réseau de transport sera insuffisant pour satisfaire tous les huit réacteurs de Bruce Power vers la mi-2013.

Pour obtenir plus de précisions sur le Projet de remise en état et de redémarrage de Bruce, vous êtes invités à visiter le site internet de Bruce Power, au www.brucepower.com.

Pour obtenir des précisions sur les dispositions de l'accord modifié d'application conclu par Bruce Power A L.P. (BALP) et par l'OEO, on se reportera au document de référence ci-joint.

Au sujet de TransCanada

Forte de plus de cinquante ans d'expérience, TransCanada est un leader de la mise en valeur responsable et de l'exploitation fiable d'infrastructures énergétiques en Amérique du Nord, comprenant des gazoducs et des installations de stockage de gaz ainsi que des installations de production d'électricité et des projets associés à des oléoducs et à des installations de GNL. Le réseau pipelinier détenu en propriété exclusive par TransCanada s'étend sur plus de 59 000 kilomètres (36 500 milles), mettant en valeur presque tous les grands bassins d'approvisionnement gazier de l'Amérique du Nord. TransCanada est l'un des plus importants fournisseurs de services de stockage de gaz et de services connexes du continent, grâce à une capacité de stockage de gaz d'environ 360 milliards de pieds cubes. Un producteur d'énergie indépendant en expansion, TransCanada possède environ 7 700 mégawatts de production d'énergie au Canada et aux Etats-Unis, ou en détient des intérêts. Les actions ordinaires de TransCanada se négocient sous le symbole TRP aux bourses de Toronto et de New York.

Nota : Toutes les données financières sont en dollars canadiens, sauf avis contraire.

INFORMATION SUR LES DECLARATIONS PROSPECTIVES

Le présent communiqué de presse peut contenir certains renseignements à caractère prospectif et il est exposé à d'importants risques et incertitudes. Les expressions "prévoit que", "s'attend que", "pourrait", "devrait", "estime que", "projet", "perspectives", "prévision" et autres expressions semblables permettent d'identifier l'information à caractère prospectif. Tous les énoncés prospectifs sont fondés sur les convictions et les hypothèses de TransCanada reposant sur l'information accessible au moment de la formulation de ces énoncés. Les résultats ou les événements anticipés dans ces renseignements pourraient différer des événements ou des résultats réels. Les facteurs susceptibles de faire en sorte que les événements ou les résultats réels diffèrent sensiblement des attentes actuelles comprennent notamment la capacité de TransCanada de mettre en oeuvre avec succès ses initiatives stratégiques et la réalisation des avantages attendus de celles-ci, la disponibilité et le prix des produits énergétiques, les décisions d'ordre réglementaire, la modification de la réglementation environnementale et des autres lois et règlements, les facteurs associés à la concurrence dans le secteur de l'industrie pipelinière et énergétique, la construction et la conduite à terme des projets d'immobilisations, l'accès aux marchés des capitaux, les taux de change et d'intérêt, les développements technologiques et la conjoncture économique prévalant en Amérique du Nord. En raison de son caractère même, l'information à caractère prospectif est exposée à divers risques et incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels et l'expérience de TransCanada soient bien différents des résultats attendus ou des autres attentes formulées. Pour obtenir des renseignements additionnels sur ces facteurs et sur d'autres sujets, on consultera les rapports déposés par TransCanada auprès des autorités canadiennes en valeurs mobilières et auprès de la Commission des valeurs mobilières des Etats-Unis (la Securities and Exchange Commission). Le lecteur se gardera d'accorder trop d'importance à cette information à caractère prospectif, qui est formulée à la date de la rédaction du présent communiqué de presse, ou à une autre date, et TransCanada ni toute obligation de mettre à jour ou de réviser toute information à caractère prospectif, à la suite de renseignements nouveaux, d'événements éventuels ou d'autres facteurs, sauf lorsqu'il y a prescription juridique.


Document de référence - Faits saillants de l'accord modifié d'application conclu par BALP et par l'OEO :

Calendrier

- BALP prévoit remettre en état les réacteurs 3 et 4 à compter de la fin de 2009 et les remettre en exploitation vers 2013.

- Par suite des travaux de remise en état, le cycle d'exploitation estimatif du réacteur 4 sera porté à 2036.

Prix relatifs à Bruce A

- Le 1er avril 2008, le prix de référence BALP original de 57,37 $ sera relevé de 2,11 $/MWH, et porté à 59,48 $, pour ce qui regarde la production provenant de Bruce A. En outre, le coût du combustible continuera d'être transmis à l'OEO.

- Lorsque le prix dans le marché au comptant est inférieur au prix de référence, l'OEO fera des versements à BALP. Ces versements correspondront à la différence entre le prix au comptant et le prix de référence.

- Lorsque le prix dans le marché au comptant est supérieur au prix de référence, BALP versera à l'OEO la différence entre le prix au comptant et le prix de référence.

Indexation

- Le prix de référence continuera de faire l'objet d'ajustements annuels pour tenir compte de l'évolution de l'indice des prix à la consommation (IPC).

- Le prix de référence évoluera en fonction de l'IPC, lorsque l'IPC enregistre une hausse s'inscrivant dans la fourchette de 0 % à 2,5 %. Si l'IPC est supérieur à 2,5 %, le prix sera relevé à 2,5 % + 0,6 fois la différence entre l'IPC réel et 2,5 %. Si l'IPC est inférieur à zéro, le prix sera abaissé de 0,6 fois la différence entre zéro et l'IPC réel.

- L'ajustement de prix pour l'IPC se fera le 1er avril de chaque année.

Choix portant sur trois réacteurs

- Dans certaines circonstances, l'OEO peut décider, à condition d'exercer ce choix avant le 1er avril 2008, d'exclure un des réacteurs des accords d'application (Choix portant sur trois réacteurs).

- Il doit y avoir un risque important que les améliorations requises au réseau de transport ne soient pas terminées avant le 1er juillet 2013, et le coût prévu des versements du type à accepter, et à payer (même s'il n'y a pas acceptation), liés à la production présumée éventuelle doit être supérieur au coût prévu vraisemblable des options de production, pour que le Choix portant sur trois réacteurs puisse être envisagé.

Coûts en capital

- L'accord est fondé sur les coûts en capital estimatifs suivants :

- Remise en état des réacteurs 1 et 2 : 2,75 milliards $

- Remise en état des réacteurs 3 et 4 : 2,50 milliards $

Partage des risques et des récompenses liés au coût en capital

- Le calendrier de partage des risques et des récompenses liés au coût en capital pour BALP et pour l'OEO s'applique aux dépenses inférieures ou supérieures à l'estimation du cas de base de 5,25 milliards $ des coûts en capital de la remise en état et du redémarrage de Bruce A.

- BALP et l'OEO, au moyen d'ajustements du prix de référence, partagent la responsabilité des coûts en capital des réacteurs 1 à 4, qui sont supérieurs ou inférieurs à 5,25 milliards $ comme suit :

- 50/50 dans le cas des dépassements de coût jusqu'à concurrence de 880 millions $ et 75/25 BALP/OEO dans le cas de tout autre dépassement de coût.

- 50/50 de l'avantage si les coûts atteignent 305 millions $ de moins que ceux prévus et 75/25 BALP/OEO des prochains 195 millions $ d'économies.

- Le partage des coûts est réparti sur les deux programmes.

- En outre, le prix de référence de Bruce A est aussi ajusté pour tenir compte des changements de +/- 453 millions $ du coût en capital estimatif de la remise en état des réacteurs 3 et 4 si ces changements ont été identifiés avant le démarrage du projet.

- BALP ou l'OEO peut exclure de l'accord la remise en état des réacteurs 3 et 4 si l'estimation de coûts préalable au démarrage du projet dépasse la prévision de base de 2,50 milliards $ par plus d'environ 1,034 milliard $.

Renseignements

  • TransCanada
    Demandes de renseignements des médias
    Shela Shapiro
    (403) 920-7859 ou sans frais : 1-800-608-7859
    ou
    Demandes de renseignements des
    investisseurs et des analystes
    David Moneta/Myles Dougan
    (403) 920-7911 ou sans frais : 1-800-361-6522
    Site internet : www.transcanada.com