TRANSCANADA
TSX : TRP
NYSE : TRP

TRANSCANADA

04 déc. 2015 01h43 HE

TransCanada annonce un accord de prolongation de la durée de vie des installations de Bruce Power

La société va augmenter sa participation dans le partenariat à 48,5 %

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 4 déc. 2015) - TransCanada Corporation (TSX:TRP) (NYSE:TRP) (« TransCanada ») a annoncé aujourd'hui que Bruce Power a conclu une entente avec l'Ontario Independent Electricity System Operator (IESO) pour prolonger la durée d'exploitation des installations de Bruce Power jusqu'en 2064. Ce nouvel accord constitue une prolongation et une modification substantielle de l'accord antérieur qui a mené à la remise en état des réacteurs 1 et 2 du site. Compatible avec le Plan énergétique à long terme de l'Ontario (PELT), l'entente pluriannuelle permettra de fournir à la province de l'Ontario 6 300 mégawatts (MW) d'énergie sûre, fiable, non polluante et à des prix concurrentiels pour les décennies à venir.

Dans le cadre de cette opportunité, TransCanada a exercé son option d'acquérir une participation supplémentaire dans Bruce Power, pour un montant de 236 millions de dollars, auprès du Régime de retraite des employés municipaux de l'Ontario (OMERS). TransCanada et OMERS détiendront alors chacun une participation de 48,5 % dans Bruce Power, le reste étant détenu par le Syndicat des travailleurs et travailleuses du secteur énergétique (STSE), la Society of Energy Professionals (SEP) et la fiducie des employés de Bruce Power.

« Grâce à son investissement dans Bruce Power, TransCanada est la plus grande société productrice d'énergie indépendante de l'Ontario, et nous demeurerons un acteur important du secteur de l'énergie pour les décennies à venir. Cet accord permet à Bruce Power de prolonger considérablement la durée de vie restante des installations et de miser sur son expérience et sa réussite pour répondre aux besoins énergétiques de l'Ontario », a déclaré Russ Girling, président et chef de la direction de TransCanada. « Cette transaction va permettre de fournir des milliards de dollars d'investissement dans Bruce Power au cours des 40 prochaines années, avec l'appui d'un contrat à long terme et avec un fort soutien politique et de la communauté de la province de l'Ontario.

Plus de 30 % de notre portefeuille d'actifs (installations hydrauliques, éoliennes, solaires et nucléaires) de production électrique de 11 000 MW, ne génère aucune émission directe de gaz à effet de serre. Notre engagement permanent envers Bruce Power nous permettra de consolider notre base de production électrique non polluante dans l'Ontario », a ajouté M. Girling. « En fait, l'énergie supplémentaire générée à partir du site de Bruce Power depuis 2001 a représenté 70 % de l'énergie de remplacement nécessaire pour éliminer progressivement l'utilisation de centrales thermiques au charbon dans la province ».

L'investissement à long terme dans Bruce Power est compatible avec l'objectif de TransCanada de se constituer un portefeuille équilibré d'actifs de production électrique à faible coût et sous contrat. Il fournit à l'entreprise une autre opportunité de croissance importante et attrayante, qui devrait contribuer à accroître notre bénéfice et nos flux de trésorerie à court et à long terme.

L'accord modifié, qui entrera en vigueur du point de vue économique le 1er janvier 2016, permettra à Bruce Power d'investir immédiatement dans la prolongation de la durée de vie des activités de ses réacteurs 3 8, afin d'appuyer le programme de remise en état pour le long terme. Cet investissement précoce dans le programme de gestion des actifs (le « programme AM ») se traduira par une prolongation de la durée de vie à très court terme, permettant un investissement plus tard dans le programme de remplacement d'éléments majeurs (le « programme MCR ») qui débutera en 2020.

Les points saillants de l'accord avec l'IESO comprennent :

  • À partir de 2016, Bruce Power commencera à recevoir un prix uniforme de 65,73 dollars par MWh pour tous ses réacteurs. Au fil du temps, le prix sera assujetti à des rajustements pour le retour du et sur le capital investi, en vertu des programmes AM et MCR, ainsi que divers autres rajustements qui permettront un meilleur rapprochement des revenus et des coûts sur le long terme.
  • Le prix uniforme ci-dessus prévoit le retour du et sur le capital investi d'environ 110 millions de dollars (la part de TransCanada ramenée en dollars de 2014) par an, sur la durée de vie des installations.
  • La part estimée de l'investissement de TransCanada lié au programme AM pendant la durée de vie de l'accord est d'environ 2,5 milliards de dollars montant ramené en dollars de 2014).
  • La part estimée de l'investissement de TransCanada lié au programme MCR pour les réacteurs 3 à 8 pendant les années 2020 à 2033 est d'environ 4 milliards de dollars (montant ramené en dollars de 2014) supplémentaires.
  • Les changements de coûts et le financement supplémentaire (et retour sur investissement) étant inclus dans les rajustements de prix sur la durée de vie de l'accord, ce dernier fournit une base pour la croissance des résultats bénéficiaires dégagés à mesure que le programme d'investissement à long terme est mis en œuvre.
  • Sous certaines conditions, Bruce Power et l'IESO peuvent décider de ne pas mettre en œuvre le reste des investissements dans le cadre du programme MCR, si le coût de ces investissements dépasse certains niveaux ou s'ils ne fournissent pas des avantages économiques suffisants. L'accord a été structuré de façon à prendre en compte l'évolution des facteurs de coût au fil du temps, y compris les coûts d'exploitation et d'entretien courants et les gros investissements en capitaux, l'IESO exerçant la surveillance permanente de ces facteurs de coût.

L'accord modifié s'appuie sur les importants enseignements tirés par le travail effectué sur le site au cours des dix dernières années. Le descriptif des travaux, ventilé entre les éléments en cours du programme AM et les programmes MCR de réacteurs spécifiques, est parfaitement identifié, à la lumière de l'état de fonctionnement actuel de l'ensemble des huit réacteurs nucléaires du site. Ceci, combiné avec la durée considérable disponible pour planifier et déterminer les coûts précis estimés pour le premier programme MCR en 2020, donne à Bruce Power toutes les chances de réussite pour son programme entrepris en vertu de l'accord modifié. TransCanada continuera à travailler en étroite collaboration avec l'équipe de direction de Bruce Power pour aider à appuyer la prolongation de la durée de vie de ces installations importantes et des programmes de rénovation.

Les installations de Bruce Power continueront à être gérées et exploitées par la même direction et le même personnel. Selon les termes du contrat, la responsabilité pour le combustible usé, les déchets et le démantèlement demeurera à la charge de l'Ontario Power Generation, mais continuera à être financée par Bruce Power en vertu de cet accord. L'exploitation régulière du site de Bruce Power et les travaux connexes continuent à être soumis à la supervision réglementaire de la Commission canadienne de sûreté nucléaire.

Une copie de l'accord et d'autres renseignements connexes devraient être mis à disposition aujourd'hui dans l'après-midi sur le site Web de Bruce Power.

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE

TransCanada tiendra une conférence téléphonique et une webémission le jeudi 3 décembre 2015 pour discuter de son investissement dans Bruce Power et de sa décision d'augmenter sa participation dans la société en nom collectif. Russ Girling, président et chef de la direction de TransCanada, Bill Taylor, vice-président exécutif et président de la division Énergie et Don Marchand, vice-président du développement corporatif et chef de la direction financière, seront disponibles pour répondre aux questions des investisseurs et des analystes à 12 h 30 (HAR) / 2 h 30 (HAE). Les analystes, membres des médias et autres parties intéressées sont invités à participer en composant le 866.223.7781 ou le (416) 340-2216 (région de Toronto). Veuillez appeler 10 minutes avant le début de la conférence téléphonique. Aucun code d'accès n'est nécessaire.Une diffusion de la téléconférence en direct sur le Web sera disponible sur le site www.transcanada.com. Veuillez noter que les membres des médias sont invités à écouter, toutefois ils sont invités à adresser leurs questions au groupe des relations avec les médias de TransCanada, en appelant le 800.608.7859. Pour les personnes qui ne sont pas en mesure de participer à la téléconférence, une relecture instantanée sera disponible jusqu'à 12 h (HAE) le 10 décembre, en appelant le 800.408.3053 ou le 905.694.9451, et en saisissant le code d'accès 2209072.

Forte de plus de 65 ans d'expérience, la société TransCanada est l'un des chefs de file dans les secteurs du développement responsable et de l'exploitation fiable d'infrastructures énergétiques en Amérique du Nord, y compris des gazoducs et des oléoducs, ainsi que des installations de production d'électricité et de stockage de gaz. TransCanada exploite un réseau de gazoducs qui s'étend sur plus de 68 000 kilomètres (42 100 miles), puisant dans presque tous les grands bassins d'approvisionnement gazier nord-américains. TransCanada est l'un des plus importants fournisseurs de services de stockage de gaz et de services connexes du continent, grâce à une capacité de stockage de gaz de 10,4 milliards de mètres cubes (368 milliards de pieds cubes). Productrice d'énergie indépendante en expansion, la société TransCanada possède, ou détient une participation, dans plus de 10 900 mégawatts de production d'énergie au Canada et aux États-Unis. TransCanada développe actuellement l'un des plus importants réseaux de pipelines de transport de liquides en Amérique du Nord. Les actions ordinaires de TransCanada se négocient sous le symbole TRP aux bourses de Toronto et de New York. Consultez le site TransCanada.com et notre blogue pour en apprendre davantage, ou suivez-nous sur les réseaux sociaux et sur 3BL Media.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent communiqué de presse peut contenir certains énoncés prospectifs sujets à des incertitudes et à des risques importants (ces énoncés sont généralement accompagnés de mots comme « anticipe », « s'attend à », « croit », « pourrait », « aura », « devrait », « estime », « prévoit » ou d'autres termes similaires). Tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent document visent à fournir, aux porteurs de titres de TransCanada et aux investisseurs éventuels, des informations relatives à TransCanada et à ses filiales, y compris l'évaluation par la direction des plans et des perspectives financières et opérationnelles futures de TransCanada et de ses filiales. Tous les énoncés prospectifs sont fondés sur les convictions et les hypothèses de TransCanada reposant sur les renseignements accessibles au moment de la formulation de ces énoncés et, par conséquent, ne constituent pas des garanties quant à la performance future de la société. Les lecteurs sont invités à ne pas accorder une confiance excessive à ces énoncés prospectifs, fournis à la date de leur mention dans le présent communiqué de presse, et de ne pas utiliser les renseignements prospectifs ou les perspectives financières à d'autres fins que leur but. La société TransCanada n'est aucunement tenue d'actualiser ou de réviser tout énoncé prospectif, sauf si la loi l'exige. Pour tout renseignement complémentaire sur la base des hypothèses présentées, ainsi que sur les risques et incertitudes pouvant causer une différence entre les résultats réels et ceux prévus, veuillez vous reporter au rapport trimestriel destiné aux actionnaires en date du 2 novembre 2015, ainsi qu'au rapport annuel 2014 de TransCanada déposés sous le profil de TransCanada sur le site de SEDAR à www.sedar.com et auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis à l'adresse www.sec.gov.

Renseignements

  • Personnes-ressources TransCanada auprès des médias :
    Mark Cooper/Terry Cunha
    (403) 920-7859 ou (800) 608-7859

    Personnes-ressources TransCanada
    auprès des analystes et investisseurs :
    David Moneta/Stuart Kampel
    403.920.7911 ou 800.361.6522