TRANSCANADA
NYSE : TRP
TSX : TRP

TRANSCANADA

14 mars 2008 15h16 HE

TransCanada Corporation: l'oléoduc Keystone reçoit le permis présidentiel

La construction du pipeline débutera au deuxième trimestre de 2008

CALGARY, ALBERTA--(Marketwire - 14 mars 2008) - TransCanada Corporation (TSX:TRP) (NYSE:TRP) (TransCanada), au nom de TransCanada Keystone Pipeline, LP (Keystone), a annoncé aujourd'hui que le Département d'Etat des Etats-Unis a émis pour Keystone un permis présidentiel autorisant la construction, l'entretien et l'exploitation d'installations à la frontière qui sépare les Etats-Unis et le Canada, dans le but de permettre le transport de pétrole brut entre les deux pays.

Le permis fait suite à l'Avis de décision et de reconnaissance de l'intérêt national du Département d'Etat, qui a confirmé que l'émission d'un permis présidentiel pour le pipeline Keystone serait dans l'intérêt du pays.

Le président et chef de la direction de TransCanada, M. Hal Kvisle, a déclaré : "Le permis présidentiel constitue une autorisation réglementaire importante nécessaire à la construction du pipeline Keystone, qui transportera un approvisionnement croissant de pétrole brut canadien aux marchés clés des Etats-Unis. Nous entreprendrons la construction au deuxième trimestre de 2008 dans le but d'atteindre la date de mise en exploitation prévue pour le quatrième trimestre de 2009."

Keystone a reçu l'an dernier de l'Office national de l'énergie l'approbation des deux principales demandes d'ordre réglementaire, portant sur la construction et l'exploitation de la partie canadienne du projet. Keystone a également obtenu en 2007 et au début de 2008 des autorisations relatives à des demandes importantes présentées aux organismes de réglementation des Etats-Unis, au niveau de l'état.

Des affiliés de TransCanada seront responsables de la construction et de l'exploitation du pipeline Keystone de 3 456 kilomètres (2 148 milles), qui pourra transporter 590 000 barils par jour de pétrole brut, depuis Hardisty, en Alberta, aux marchés du Midwest américain, à Wood River et à Patoka, en Illinois, et à Cushing, en Oklahoma. Les premières livraisons à Patoka devraient commencer à la fin de 2009. Keystone a négocié des contrats à long terme fermes portant sur 495 000 barils par jour, d'une durée moyenne de dix-huit ans.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le pipeline Keystone et pour consulter une carte illustrant le tracé du pipeline proposé, se reporter à la page web décrivant le projet, au www.transcanada.com/keystone.

Au sujet des partenariats liés à Keystone

Des filiales de TransCanada et ConocoPhillips (NYSE:COP) ont constitué des partenariats qui posséderont le pipeline Keystone. Les sociétés en commandite sont : TransCanada Keystone Pipeline, LP (U.S.) et TransCanada Keystone Pipeline Limited Partnership (Canada).

Au sujet de TransCanada

Forte de plus de cinquante ans d'expérience, TransCanada est un leader de la mise en valeur responsable et de l'exploitation fiable d'infrastructures énergétiques en Amérique du Nord, comprenant des gazoducs et des installations de stockage de gaz ainsi que des installations de production d'électricité et des projets associés à des oléoducs et à des installations de GNL. Le réseau pipelinier détenu en propriété exclusive par TransCanada s'étend sur plus de 59 000 kilomètres (36 500 milles), mettant en valeur presque tous les grands bassins d'approvisionnement gazier de l'Amérique du Nord. TransCanada est l'un des plus importants fournisseurs de services de stockage de gaz et de services connexes du continent, grâce à une capacité de stockage de gaz d'environ 355 milliards de pieds cubes. Un producteur d'énergie indépendant en expansion, TransCanada possède environ 7 700 mégawatts de production d'énergie au Canada et aux Etats-Unis, ou en détient des intérêts. Les actions ordinaires de TransCanada se négocient sous le symbole TRP aux bourses de Toronto et de New York.

Nota: Toutes les données financières sont en dollars canadiens, sauf avis contraire.

INFORMATION PROSPECTIVE

Le présent communiqué de presse peut contenir certains renseignements à caractère prospectif et il est exposé à d'importants risques et incertitudes. Les expressions "prévoit que", "s'attend que", "pourrait", "devrait", "estime que", "projet", "perspectives", "prévision" et autres expressions semblables permettent d'identifier l'information à caractère prospectif. Tous les énoncés prospectifs sont fondés sur les convictions et les hypothèses de TransCanada reposant sur l'information accessible au moment de la formulation de ces énoncés. Les résultats ou les événements anticipés dans ces renseignements pourraient différer des événements ou des résultats réels. Les facteurs susceptibles de faire en sorte que les événements ou les résultats réels diffèrent sensiblement des attentes actuelles comprennent notamment la capacité de TransCanada de mettre en oeuvre avec succès ses initiatives stratégiques et la réalisation des avantages attendus de celles-ci, la disponibilité et le prix des produits énergétiques, les décisions d'ordre réglementaire, la modification de la réglementation environnementale et des autres lois et règlements, les facteurs associés à la concurrence dans le secteur de l'industrie pipelinière et énergétique, la construction et la conduite à terme des projets d'immobilisations, l'accès aux marchés des capitaux, les taux de change et d'intérêt, les développements technologiques et la conjoncture économique prévalant en Amérique du Nord. En raison de son caractère même, l'information à caractère prospectif est exposée à divers risques et incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels et l'expérience de TransCanada soient bien différents des résultats attendus ou des autres attentes formulées. Pour obtenir des renseignements additionnels sur ces facteurs et sur d'autres sujets, on consultera les rapports déposés par TransCanada auprès des autorités canadiennes en valeurs mobilières et auprès de la Commission des valeurs mobilières des Etats-Unis (la Securities and Exchange Commission). Le lecteur se gardera d'accorder trop d'importance à cette information à caractère prospectif, qui est formulée à la date de la rédaction du présent communiqué de presse, ou à une autre date, et TransCanada ni toute obligation de mettre à jour ou de réviser toute information à caractère prospectif, à la suite de renseignements nouveaux, d'événements éventuels ou d'autres facteurs, sauf lorsqu'il y a prescription juridique.

Renseignements

  • TransCanada
    Demandes de renseignements des médias
    Shela Shapiro/Cecily Dobson
    (403) 920-7859 ou (800) 608-7859
    ou
    Demandes de renseignements des investisseurs`
    et des analystes
    David Moneta/Myles Dougan/Terry Hook
    (403) 920-7911 ou (800) 361-6522
    Site internet: www.transcanada.com