TRANSCANADA
NYSE : TRP
TSX : TRP

TRANSCANADA

17 avr. 2008 20h37 HE

TransCanada fait une mise à jour du projet de redémarrage des réacteurs 1 et 2 de Bruce

CALGARY, ALBERTA--(Marketwire - 17 avril 2008) - TransCanada Corporation (TSX:TRP) (NYSE:TRP) (TransCanada) a annoncé aujourd'hui que Bruce Power a complété son évaluation exhaustive des coûts nécessaires à l'achèvement du projet de redémarrage des réacteurs 1 et 2 de Bruce A. L'évaluation, menée par Bruce Power, ses propriétaires et des spécialistes indépendants comptant beaucoup d'expérience dans les mégaprojets d'infrastructure énergétique, comprenait une estimation approfondie des coûts encourus à ce jour ainsi qu'une révision exhaustive des travaux restant à exécuter. A partir de l'estimation, le coût en capital de la remise en état et du redémarrage des réacteurs 1 et 2 de Bruce A devrait se chiffrer entre 3,1 G$ et 3,4 G$, une hausse de 2,75 G$ par rapport à la première estimation de coût effectuée en 2005. La part de TransCanada s'élève entre 1,55 G$ et 1,7 G$ alors que l'estimation initiale était de 1,375 G$. Les augmentations des coûts du projet sont assujetties aux risques liés au coût en capital ainsi qu'au mécanisme de partage des bénéfices en vertu de l'entente avec l'OPA.

"Le projet de remise en état et de redémarrage de Bruce Power a été structuré avec soin et est entièrement conforme à notre approche méthodique axée sur la croissance et la création de valeur", a affirmé Hal Kvisle, président et chef de la direction de TransCanada. "A partir de la nouvelle estimation du coût en capital de 3,1 G$ à 3,4 G$ pour le redémarrage de Bruce A, TransCanada s'attend à ce que le rendement du capital investi après impôt sans effet de levier se chiffre à mi-chemin dans la fourchette de 9,5 à 13,5 pour cent annoncée précédemment." Il a ajouté : "Au cas où les coûts en capital augmenteraient de 10 pour cent supplémentaires, notre rendement après impôt sans effet de levier sur le projet s'élèverait à environ 10 pour cent."

Ce résultat est le fruit des mécanismes de risque et de partage des bénéfices qui ont été négociés avec l'OPA.

Etant donné que le projet est complété dans une proportion de 60 pour cent, on s'attend à ce que les deux réacteurs soient remis en service à la fin de 2009 et au début de 2010, ce qui permettra d'ajouter 1 500 mégawatts au réseau électrique de l'Ontario.

Les étapes importantes et réalisations du projet à ce jour comprennent :

- Babcock & Wilcox Canada et SNC Lavalin Nucléaire ont fabriqué et installé avec succès 16 nouveaux générateurs de vapeur pour les réacteurs 1 et 2; c'est la première fois que des travaux de la sorte ont été faits auprès du réacteur CANDU

- Le rendement remarquable en matière de sécurité est toujours aussi excellent avec neuf millions d'heures travaillées sur le projet sans aucune absence résultant de blessure

- Les travaux réalisés sur les turbines à vapeur progressent bien : les travaux réalisés sur la turbine à vapeur du réacteur 2 sont en grande partie terminés alors que ceux effectués sur le réacteur 1 sont en cours; le réassemblage sera entrepris au mois de mai

- Les travaux complexes de remise en état des réacteurs, réalisés par Atomic Energy of Canada Limited (AECL), ont également progressé de façon considérable

A l'heure actuelle, AECL commence à retirer les pièces du tube de cuve dans le réacteur 2, ce qui constitue le dernier élément du processus de démontage. La prochaine étape importante consistera à installer les nouveaux tubes de cuve et de pression. AECL a fait face à des défis uniques pendant qu'elle mettait au point de nouveaux outils et de l'équipement robotisé visant à retirer et à remplacer les pièces internes du réacteur. Ces travaux ont été, par nature, axés sur la découverte puisqu'un grand nombre des conceptions robotisées ont dû être mises à l'essai pendant le projet. Par conséquent, le réacteur 2, soit le réacteur principal, a supporté un grand nombre de nouveaux risques qui ont eu des répercussions sur les coûts d'ensemble du projet. Cependant, comme les travaux ont progressé, les résultats de rendement se sont améliorés sur le réacteur 1. De façon similaire, le programme de remplacement des générateurs de vapeur ont enregistré des hausses d'efficacité de l'ordre d'environ 40 pour cent entre le premier et le second réacteur.

Cette révision complète confirme également que même si les risques les plus menaçants du projet ont été éliminés, il y a toujours des risques dans les activités restantes à l'extérieur des programmes complexes de remplacement des générateurs de vapeur et de canaux de combustible. Pour l'avenir, plus de 20 000 activités, de petite et de grande envergure, doivent être réalisées avant la remise en service des réacteurs 1 et 2. Une foule de sociétés canadiennes mènent ces activités grâce à leur expertise dans les divers éléments des pièces et des systèmes des usines. Ce projet exige un niveau élevé de coordination et est exécuté par plus de 1 500 travailleurs qualifiés ainsi que près de 800 employés de soutien provenant de partout au pays. Plusieurs de ces activités enregistreront des améliorations en matière de sécurité et de rendement.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le projet de remise en état et de redémarrage de Bruce A, veuillez visiter le site Internet de Bruce Power à l'adresse www.brucepower.com.

A propos de TransCanada

Forte d'une expérience de plus de 50 ans, TransCanada est un chef de file de l'aménagement responsable et de l'exploitation fiable d'infrastructures énergétiques en Amérique du Nord, y compris des gazoducs, des centrales électriques, des installations de stockage de gaz, et des projets liés à des oléoducs et à des installations de GNL. Le réseau de pipelines détenu en propriété exclusive par TransCanada s'étend sur plus de 59 000 kilomètres (36 500 milles) et permet d'accéder à la presque totalité des grands bassins d'approvisionnement en gaz en Amérique du Nord. TransCanada est l'un des plus importants fournisseurs de stockage de gaz et de services connexes sur le continent grâce à une capacité de stockage d'environ 355 milliards de pieds cubes. Producteur d'électricité indépendant en plein essor, TransCanada détient, en totalité ou en partie, des installations ayant une capacité de production d'environ 7 700 mégawatts d'électricité au Canada et aux Etats-Unis. Les actions ordinaires de TransCanada sont inscrites à la cote des bourses de Toronto et de New York sous le symbole TRP.

Remarque : Toutes les données financières sont en dollars canadiens à moins d'avis contraire.

ENONCES PROSPECTIFS

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs qui sont assujettis à des risques et à des incertitudes importants. Les mots "anticiper", "s'attendre à", "pourrait", "devrait", "estimer", "projeter", "prévoir", "envisager" ou d'autres expressions semblables sont employés pour identifier ces énoncés prospectifs. Tous les énoncés prospectifs reflètent les opinions et les hypothèses de TransCanada fondées sur l'information dont elle disposait au moment où les énoncés ont été formulés. Les résultats ou évènements réels peuvent différer grandement des résultats ou évènements mentionnés dans ces énoncés prospectifs. Les facteurs qui pourraient entraîner des écarts considérables entre les résultats ou évènements réels et les attentes actuelles comprennent, notamment, la capacité de TransCanada à mettre en oeuvre avec succès ses initiatives stratégiques et la possibilité que ces initiatives stratégiques offrent ou non les avantages prévus, le rendement d'exploitation du pipeline et des installations de production d'énergie de la compagnie, la disponibilité et le prix des produits énergétiques, les processus et les décisions des autorités de réglementation, les changements apportés aux lois et aux règlements relevant du domaine environnemental entre autres, les facteurs liés à la concurrence dans les secteurs des pipelines et de l'énergie, la construction et la réalisation de projets d'envergure, la main d'oeuvre, les coûts de l'équipement et des matériaux, l'accès aux marchés financiers, les taux d'intérêt et de change, les progrès technologiques et la conjoncture économique actuelle en Amérique du Nord. De par leur nature, ces énoncés prospectifs sont assujettis à divers risques et incertitudes qui pourraient entraîner des écarts considérables entre les résultats et activités réels de TransCanada et les résultats anticipés ou les attentes dont il est fait mention. De plus amples renseignements sur ces facteurs, parmi tant d'autres, sont disponibles dans les rapports déposés par TransCanada auprès des organismes de réglementation des valeurs mobilières du Canada ainsi que de la Securities and Exchange Commission des Etats-Unis. Les lecteurs sont priés de ne pas se fier outre mesure à ces énoncés prospectifs, qui sont fournis à la date du présent communiqué ou à toute autre date indiquée, et de ne pas utiliser les renseignements de nature prospective ou les perspectives financières à d'autres fins que celles pour lesquelles ils ont été prévus. TransCanada rejette toute obligation de mettre à jour publiquement ou de réviser tout énoncé prospectif, que ce soit pour tenir compte de nouveaux renseignements, d'évènements futurs ou pour quelque autre raison, sauf si la loi l'exige.

Renseignements

  • TransCanada
    Contact pour les médias
    Shela Shapiro/Cecily Dobson
    (403) 920-7859 ou (800) 608-7859
    ou
    Contacts pour les investisseurs et les analystes
    David Moneta/Myles Dougan/Terry Hook
    (403) 920-7911 ou (800) 361-6522
    Site Web : www.transcanada.com