TRANSCANADA
TSX : TRP
NYSE : TRP

TRANSCANADA

14 juin 2017 22h29 HE

TransCanada investit 2 milliards de dollars pour augmenter la capacité du réseau NGTL

De nouvelles sources d'approvisionnement en gaz et une demande d'exportation accrue entraînent la nécessité d'une expansion majeure

CALGARY, ALBERTA--(Marketwired - 14 juin 2017) - TransCanada Corporation (TSX:TRP)(NYSE:TRP) (« TransCanada ») annonce aujourd'hui sa décision de poursuivre un nouveau programme d'expansion d'une valeur de deux milliards de dollars sur son réseau NOVA Gas Transmission Ltd. (« NGTL »), sur la base de nouvelles demandes contractuelles de clients portant sur environ 3 milliards de pieds cubes par jour (Gpi/j) pour la prestation de services supplémentaires de réception et de livraison.

« Entre aujourd'hui et l'année 2021, TransCanada investira environ 2 milliards de dollars dans de nouvelles infrastructures de pipeline afin de relier la production de gaz naturel de l'Ouest canadien aux marchés clés situés dans le bassin et dans toute l'Amérique du Nord, a déclaré Karl Johannson. le vice-président directeur et président des pipelines de gaz naturel et de l'énergie pour le Canada et le Mexique chez TransCanada. Cette expansion s'ajoute au programme de capitalisation à court terme de 5,1 milliards de dollars dont bénéficie déjà le réseau NGTL et renforcera encore davantage notre capacité à répondre aux besoins de nos clients en infrastructures de transport de gaz naturel sûres, fiables et compétitives ».

Ce programme d'expansion est le fruit de la demande croissante des producteurs qui souhaitent que la production à bas coût des régions de Montney, Duvernay et Deep Basin soit reliée au réseau NGTL, puis transférée aux marchés lucratifs à l'intérieur des bassins et à l'étranger. De nombreux transporteurs ont récemment signé de nouveaux contrats d'approvisionnement, atteignant plus de 2,6 Gpi/j, qui seront mis en œuvre dans plusieurs sites de réception déjà existants et proposés partout dans le réseau.

TransCanada a également conclu avec succès sa récente période d'appel visant des contrats de services supplémentaires au point de livraison des exportations de l'Alberta et de la Colombie-Britannique, qui relie l'approvisionnement canadien par les pipelines TransCanada en aval vers les marchés du Pacifique Nord-Ouest, de la Californie et du Nevada. La période d'appel a été sursouscrite et l'ensemble des 381 Mpi3/j (408 TJ/j) en services d'expansion disponibles a été attribué dans le cadre de contrats à long terme.

« Le réseau NGTL est un élément clé du portefeuille d'infrastructures énergétiques de haute qualité de TransCanada, qui ne cesse de produire des résultats solides dans des conditions de marché très différentes, a ajouté M. Johannson. Notre stratégie est de maintenir et d'optimiser la position concurrentielle de NGTL, en plus de mettre l'accent sur la croissance de notre réseau déjà établi afin de transporter les volumes croissants de gaz du bassin sédimentaire de l'Ouest canadien vers les secteurs de marchés clés. »

Le programme d'expansion se déclinera en plusieurs projets qui, au total, ajouteront 273 km (171 mi) de pipeline DN 16 à un pipeline DN 48, 150 MW de compression dans cinq stations de compression, de nouvelles stations de mesure et d'autres installations connexes. Les demandes pour les différents projets seront déposées auprès de l'Office national de l'énergie à partir du quatrième trimestre de 2017. Sous réserve des approbations réglementaires, la construction devrait commencer au début de 2019, les premiers projets entrant en service au quatrième trimestre de 2019 et les derniers, d'ici le deuxième trimestre de 2021.

TransCanada fera participer les communautés et les peuples autochtones à l'expansion.

Dans le cadre de son engagement à consulter tôt et souvent, TransCanada fera participer les propriétaires fonciers, les communautés et les groupes autochtones situés à proximité des zones du projet en Alberta et en Colombie-Britannique. TransCanada cherchera principalement à former des partenariats avec les entreprises et les entrepreneurs locaux et encouragera la participation communautaire et autochtone au moyen d'investissements communautaires, de bourses d'études et de programmes tels que le Programme de participation autochtone à la construction.

« Dans le cadre de notre processus de participation, nous annoncerons les projets spécifiques et les détails aux parties prenantes au fur et à mesure de l'avancement du projet », ajoute M. Johannson.

Forte de plus de 65 années d'expérience, la société TransCanada est l'un des chefs de file dans les secteurs du développement responsable et de l'exploitation fiable d'infrastructures énergétiques en Amérique du Nord, incluant des gazoducs et des oléoducs, ainsi que des installations de production d'énergie électrique et de stockage de gaz. TransCanada exploite un réseau de gazoducs qui s'étend sur plus de 91 500 kilomètres (56 900 miles), exploitant presque tous les grands bassins d'approvisionnement gazier d'Amérique du Nord. TransCanada est le plus important fournisseur de services de stockage de gaz et de services connexes du continent avec une capacité de stockage de gaz de 18,4 milliards de mètres cubes (653 milliards de pieds cubes). Grande productrice d'électricité indépendante, la société TransCanada possède environ 6 200 mégawatts de production d'énergie au Canada et aux États-Unis, ou en détient une participation. TransCanada est également le promoteur et l'exploitant de l'un des principaux réseaux de transport par pipeline acheminant des liquides en Amérique du Nord, d'une longueur de 4 300 kilomètres (2 700 miles), reliant les sources croissantes d'approvisionnement pétrolier à l'échelle du continent aux marchés et raffineries clés. Les actions ordinaires de TransCanada se négocient sous le symbole TRP aux bourses de Toronto et de New York. Consultez le site TransCanada.com pour en apprendre davantage ou suivez-nous sur les réseaux sociauxet 3BL Media

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent communiqué de presse peut contenir certains énoncés prospectifs sujets à des incertitudes et à des risques importants (ces énoncés sont généralement accompagnés de mots comme « anticipe », « s'attend à », « croit », « pourrait », « aura », « devrait », « estime », « prévoit » ou d'autres termes similaires). Tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent document visent à fournir, aux porteurs de titres de TransCanada et aux investisseurs éventuels, des informations relatives à TransCanada et à ses filiales, y compris l'évaluation, par la direction, des plans et des perspectives financières et opérationnelles futures de TransCanada et de ses filiales. Tous les énoncés prospectifs sont fondés sur les convictions et les hypothèses de TransCanada reposant sur les renseignements accessibles au moment de la formulation de ces énoncés et, par conséquent, ne constituent pas des garanties quant à la performance future de la société. Les lecteurs sont invités à ne pas accorder une confiance excessive à ces énoncés prospectifs, fournis à la date de leur mention dans le présent communiqué de presse, et de ne pas utiliser les renseignements prospectifs ou les perspectives financières à d'autres fins que leur but. La société TransCanada n'est aucunement tenue d'actualiser ou de réviser tout énoncé prospectif, sauf si la loi l'exige. Pour tout renseignement complémentaire sur les hypothèses présentées ainsi que sur les risques et incertitudes pouvant causer une différence entre les résultats réels et ceux prévus, veuillez vous reporter au rapport trimestriel aux actionnaires en date du 4 mai 2017 et au rapport annuel 2016 de TransCanada, tous deux déposés sous le profil de TransCanada sur le site de SEDAR, à www.sedar.com, et auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis, à www.sec.gov.

Renseignements

  • Personne-ressource auprès des médias :
    Shawn Howard/Mark Cooper
    403 920-7813 ou 800 608-7859

    Personnes-ressources de TransCanada
    auprès des analystes et investisseurs :
    David Moneta/Stuart Kampel
    403 920-7911 ou 800 361-6522