TRANSCANADA
NYSE : TRP
TSX : TRP

TRANSCANADA

04 févr. 2011 15h59 HE

TransCanada: L'Office national de l'énergie donne le feu vert au projet de gazoduc de Horn River

Importante hausse de production prévue pour le gaz de schiste de la C.-B.

CALGARY, ALBERTA--(Marketwire - 4 fév. 2011) - TransCanada Corporation (TSX:TRP) (NYSE:TRP) (TransCanada) a annoncé que son projet de gazoduc de Horn River a reçu l'approbation réglementaire de l'Office national de l'énergie.

TransCanada prévoit que les approvisionnements en gaz de schiste de la Colombie-Britannique (C.-B.) augmenteront à plus de cinq milliards de pieds cubes par jour d'ici la fin de la décennie et le gazoduc de Horn River sera le deuxième pipeline important de l'entreprise à raccorder son système albertain à cet approvisionnement prolifique. La première prolongation du système albertain en Colombie-Britannique a été le pipeline Groundbirch, qui est entré en service en décembre 2010.

« Le gazoduc de Horn River de TransCanada sera un second point d'accès direct à l'approvisionnement de gaz de schiste en croissance dans le nord-est de la Colombie-Britannique », a déclaré Russ Girling, président et chef de la direction de TransCanada. « Ce nouveau gazoduc permettra à nos clients de compter sur un accès sûr et fiable au système albertain et aux marchés en aval, et nous sommes impatients de mettre ce projet en place au deuxième trimestre de 2012. »

Le gazoduc de Horn River qui sera construit au coût d'environ 310 000 000 $ et qui s'étendra sur une distance de 155 kilomètres comprend un nouveau tuyau de 36 pouces de diamètre et l'acquisition d'un pipeline existant de 24 pouces de diamètre. Le projet permettra d'offrir un service de contrat garanti au transport de gaz du système de l'Alberta qui augmentera à plus de 630 millions de pieds cubes par jour d'ici 2014.

Les expéditeurs de Horn River et de Groundbirch se sont engagés à honorer des contrats de transport pour le système de l'Alberta qui atteindront 1,9 milliard de pieds cubes par jour d'ici 2014, ce qui permettra de compenser la baisse récente des volumes traditionnels du bassin sédimentaire de l'Ouest canadien et de contribuer à augmenter le débit et à abaisser les droits sur les pipelines en aval, y compris son réseau principal au Canada.

TransCanada a lancé six projets majeurs au cours des 10 derniers mois. La phase initiale de l'oléoduc Keystone assure le transport du pétrole; les gazoducs North Central Corridor, Groundbirch et Bison transportent tous du gaz naturel vers les marchés; le projet Kibby, le projet éolien le plus important du Maine, est en pleine exploitation depuis la fin octobre, et la centrale de Halton Hills en Ontario a commencé sa production énergétique à l'automne 2010.

TransCanada poursuivra le lancement de ses projets à grande échelle au cours des prochains mois, y compris la phase 2 du projet Keystone, le centrale électrique Coolidge, en Arizona, et le gazoduc de Guadalajara au Mexique.

Forte de plus de cinquante ans d'expérience, TransCanada est un chef de file de la mise en valeur responsable et de l'exploitation fiable d'infrastructures énergétiques en Amérique du Nord, comprenant des gazoducs et des oléoducs ainsi que des installations de stockage de gaz et de production d'électricité. Le réseau de gazoducs détenu en propriété exclusive par TransCanada s'étend sur plus de 60 000 kilomètres (37 000 milles), mettant en valeur presque tous les grands bassins d'approvisionnement gazier de l'Amérique du Nord. TransCanada est l'un des plus importants fournisseurs de services de stockage de gaz et de services connexes du continent, grâce à une capacité de stockage de gaz d'environ 380 milliards de pieds cubes. Productrice d'énergie indépendante en expansion, la société TransCanada possède plus de 10 800 mégawatts de production d'énergie au Canada et aux États-Unis, ou en détient une participation. TransCanada procède présentement au développement de l'un des plus importants réseaux de livraison de pétrole en Amérique du Nord. Les actions ordinaires de TransCanada se négocient sous le symbole TRP aux bourses de Toronto et de New York. Pour plus de précisions, visiter www.transcanada.com

INFORMATION PROSPECTIVE DE TRANSCANADA

Le présent communiqué de presse peut contenir certains renseignements à caractère prospectif et qui sont exposés à d'importants risques et incertitudes. Les expressions "prévoit que", "s'attend que", "croit que", "pourrait", "devrait", "estime que", "projet", "perspectives", "prévision" et autres expressions semblables permettent d'identifier l'information prospective. Les énoncés prospectifs du présent document ont pour objet de fournir aux détenteurs de titres de TransCanada et aux investisseurs potentiels de l'information concernant TransCanada et ses filiales, notamment l'évaluation par la direction des perspectives et des plans d'exploitation et financiers futurs de TransCanada et de ses filiales. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent document peuvent comprendre notamment des énoncés concernant les perspectives commerciales et le rendement financier de TransCanada et de ses filiales, ses attentes ou projections futures et ses stratégies et buts en matière de croissance et d'expansion. Les énoncés prospectifs sont fondés sur les convictions et les hypothèses de TransCanada reposant sur l'information accessible au moment de la formulation de ces énoncés. Les résultats réels ou les événements pourraient bien différer des attentes précisées dans ces énoncés prospectifs.

Les facteurs susceptibles de faire en sorte que les événements ou les résultats réels diffèrent sensiblement des attentes actuelles comprennent notamment la capacité de TransCanada de mettre en œuvre avec succès ses initiatives stratégiques et si de telles initiatives stratégiques donneront les résultats prévus, le rendement opérationnel de l'oléoduc de TransCanada et les actifs énergétiques, la disponibilité et le prix des matières premières énergétiques, la capacité de paiements, les processus et décisions réglementaires, la modification des lois et règlements environnementaux et autres, les facteurs concurrentiels dans le secteur des oléoducs et de l'énergie, la construction et la conduite à terme des projets d'immobilisation, la main-d'œuvre, les coûts de l'équipement et du matériel, l'accès aux marchés des capitaux, les taux de change et d'intérêt, les développements technologiques et la conjoncture économique prévalente en Amérique du Nord. En raison de son caractère même, l'information prospective est exposée à divers risques et incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels et l'expérience de TransCanada diffèrent sensiblement des résultats attendus ou des attentes formulées. Pour obtenir des renseignements additionnels sur ces facteurs et sur d'autres sujets, on consultera les rapports déposés par TransCanada auprès des autorités canadiennes en valeurs mobilières et auprès de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis (la Securities and Exchange Commission). Le lecteur se gardera d'accorder trop d'importance à cette information prospective, qui est formulée à la date de la rédaction du présent communiqué de presse ou à une autre date, et d'utiliser l'information portant sur l'avenir ou les perspectives financières à d'autres fins que celles prévues. TransCanada nie toute obligation de mettre à jour ou de réviser toute information prospective, à la suite de renseignements nouveaux, d'événements éventuels ou d'autres facteurs, sauf lorsqu'il y a prescription juridique.

Renseignements

  • TransCanada
    Demandes de renseignements des médias
    Terry Cunha ou Shawn Howard
    403.920.7859 ou 800.608.7859
    ou
    Demandes de renseignements des investisseurs et analystes
    David Moneta ou Terry Hook ou Lee Evans
    403.920.7911 ou 800.361.6522
    www.transcanada.com