TRANSCANADA
NYSE : TRP
TSX : TRP

TRANSCANADA

13 déc. 2006 12h51 HE

TransCanada présente une demande visant la construction de l'Oléoduc Keystone

CALGARY, ALBERTA--(CCNMatthews - 13 déc. 2006) - TransCanada Corporation (TSX:TRP) (NYSE:TRP) (TransCanada) a annoncé aujourd'hui le dépôt auprès de l'Office national de l'énergie (ONÉ) d'une demande visant l'approbation de construire et d'exploiter la partie canadienne de l'Oléoduc Keystone. TransCanada prévoit que l'oléoduc, qui transportera du pétrole brut depuis Hardisty, en Alberta, aux centres de raffinage du Midwest des États-Unis, sera mis en exploitation à la fin de 2009.

Le chef de la direction de TransCanada, M Hal Kvisle, a déclaré : "La capacité de transport pipelinier de pétrole brut hors du Bassin sédimentaire de l'ouest du Canada est déjà serrée et au fur et à mesure que la production s'accroîtra, cette capacité de transport deviendra de plus en plus contrainte. L'Oléoduc Keystone constitue l'élément d'infrastructure critique dont les expéditeurs ont besoin pour accéder aux marchés clés. Nous avons obtenu des expéditeurs des engagements fermes à long terme portant sur le transport de 340 000 barils de pétrole brut par jour, sur une période moyenne de dix-huit ans."

L'Oléoduc Keystone est une proposition visant la construction d'un pipeline de 2 965 kilomètres (1 842 milles) qui aura la capacité de transport nominale d'environ 435 000 barils par jour de pétrole brut, depuis Hardisty, en Alberta, aux marchés du Midwest américain, à Wood River et à Patoka, en Illinois. La capacité du pipeline pourra être portée à la capacité nominale de 591 000 barils par jour, au moyen de stations de pompage additionnelles.

Cette demande, déposée par la filiale en propriété exclusive de TransCanada, TransCanada Keystone Pipeline GP Ltd. (Keystone), est la deuxième de deux demandes réglementaires majeures présentée à l'ONÉ portant sur le tronçon canadien du pipeline Keystone. Dans la demande, Keystone sollicite l'autorisation de construire et d'exploiter de nouvelles installations au Canada, comprenant environ 371 kilomètres d'oléoduc nouveau, des installations terminales à Hardisty, en Alberta, et des stations de pompage. Keystone sollicite aussi l'approbation de taux et du tarif applicables au pipeline. Le coût en capital estimatif de la partie canadienne du projet est d'environ 664 millions $ CA.

En juin 2006, TransCanada et Keystone ont présenté à l'ONÉ une demande visant l'approbation du transfert à Keystone d'une partie de ses installations de transport de gaz naturel du Réseau principal au Canada, ces installations devant être utilisées dans le cadre de l'Oléoduc Keystone. Les audiences publiques sur la demande de transfert se sont terminées à la mi-novembre et TransCanada attend une décision de l'ONÉ portant sur sa demande de transfert au début de 2007.

L'Oléoduc Keystone devra également être autorisé par divers organismes des États-Unis, au niveau de l'État et au niveau local. La partie du projet en territoire américain comprend la construction d'environ 1 730 kilomètres (1 075 milles) de pipeline nouveau.

La consultation des parties prenantes et du public, les évaluations environnementales et les études sur le terrain ainsi que les travaux techniques détaillés sont en cours tant au Canada qu'aux États-Unis et se poursuivront en 2007. Les travaux de construction devraient commencer au début de 2008 et l'exploitation commerciale devrait commencer au quatrième trimestre de 2009.

Pour voir une carte du tracé du pipeline proposé et obtenir plus de précisions sur l'Oléoduc Keystone, se reporter à la page web du projet, au www.transcanada.com/keystone.

TransCanada est un leader de la mise en valeur responsable et de l'exploitation fiable d'infrastructures énergétiques en Amérique du Nord. Le réseau pipelinier de TransCanada de plus de 42 000 kilomètres (26 000 milles) transporte la majeure partie de la production de gaz naturel de l'ouest du Canada aux marchés clés du Canada et des États-Unis. Un producteur d'énergie indépendant en expansion, TransCanada possède environ 7 700 mégawatts de production d'énergie au Canada et aux États-Unis, ou en détient des intérêts. Les actions ordinaires de TransCanada se négocient sous le symbole TRP aux bourses de Toronto et de New York.

INFORMATION SUR LES DÉCLARATIONS PROSPECTIVES

Certains renseignements contenus dans le présent communiqué de presse ont un caractère prospectif et sont exposés à des incertitudes et à des risques importants. Les résultats ou les événements anticipés dans ces renseignements peuvent différer des événements ou des résultats réels. Les facteurs susceptibles de faire en sorte que les événements ou les résultats réels diffèrent sensiblement des prévisions comprennent notamment la capacité de TransCanada de mettre en ouvre avec succès ses initiatives stratégiques et la réalisation des avantages attendus de ces initiatives stratégiques, la disponibilité et le prix des produits énergétiques, les décisions d'ordre réglementaire, les facteurs associés à la concurrence dans le secteur de l'industrie pipelinière et énergétique, et le contexte économique prévalant en Amérique du Nord. Pour obtenir des renseignements additionnels sur ces facteurs et sur d'autres sujets, consultez les rapports déposés par TransCanada auprès des autorités canadiennes de réglementation du commerce des valeurs mobilières et auprès de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis (la Securities and Exchange Commission). TransCanada décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser toute déclaration prospective, à la suite de nouveaux renseignements, d'événements éventuels ou d'autres facteurs, sauf dans le cas des prescriptions juridiques.



Renseignements

  • TransCanada
    Demandes de renseignements des médias
    Jennifer Varey/Shela Shapiro
    (403) 920-7859 ou (800) 608-7859
    ou
    Demandes de renseignements des investisseurs
    et des analystes
    David Moneta/Myles Dougan
    (403) 920-7911
    Site Internet : www.transcanada.com