TRANSCANADA
TSX : TRP
NYSE : TRP

TRANSCANADA

04 oct. 2011 10h27 HE

TransCanada & ses partisans annoncent une discussion des raisons pour lesquelles Keystone XL est dans l'intérêt national des États-Unis

AUSTIN, TEXAS--(Marketwire - 4 oct. 2011) - Le vice-président des opérations américaines de pipelines de TransCanada (TSX:TRP) (NYSE:TRP) et plusieurs partisans du projet s'adresseront aux médias pour discuter des raisons pour lesquelles l'oléoduc Keystone XL est essentiel pour soutenir la sécurité énergétique et la création d'emplois aux États-Unis.

Les États-Unis consomment 15 millions de barils de pétrole par jour et importent 11 millions de barils. Les Américains doivent choisir : recevoir du pétrole d'une source stable, sure et amicale, leur voisin canadien ; ou continuer à importer, à un prix plus élevé, du « pétrole de conflit » provenant de régions telles que le Moyen-Orient et le Venezuela, des régions qui ne sont pas en bons termes avec les États-Unis et qui ne partagent pas les mêmes valeurs.

Le Rapport Perryman fait remarquer que le Keystone XL permettra la création de 20 000 emplois aux États-Unis dans les secteurs de la construction et de la fabrication ainsi que 118 000 autres emplois indirects, qu'il injectera 20 milliards de dollars dans l'économie américaine et qu'il entraînera le paiement de plus de 5 milliards de dollars en taxes aux autorités locales pendant la durée de vie du projet.

À la suite d'une analyse de trois ans du projet, menée de façon indépendante et complète par le département d'État américain, un Rapport final d'impact écologique (RFIE) fut publié le 26 août 2011. Il s'agit de l'examen environnemental le plus détaillé et le plus complet jamais entrepris pour un oléoduc transfrontalier.

Le RFIE a conclu que « l'analyse des impacts potentiels associés à la construction et à l'opération ordinaire du Projet proposé suggère qu'il n'y aurait nul impact significatif sur la plupart des ressources situées le long du corridor du Projet proposé. »

Une période de détermination d'intérêt national de 90 jours est actuellement en cours et l'on attend une décision sur le permis présidentiel du projet Keystone XL d'ici la fin de l'année.

Quand : mercredi 28 septembre 2011 à 11 h HAC

Où : salle 2. 108 Centre Joe C. Thompson, Université du Texas, Austin, TX

Qui:

  • Vern Meier, vice-président des opérations américaines de pipelines de TransCanada Corporation
  • David Holt, président de la CEA (Consumer Energy Alliance)
  • Cindy Schild, direction des questions de raffinage, American Petroleum Institute
  • Autorités locales, chefs d'industrie et du domaine de l'énergie

Après de brèves remarques d'ouverture des participants, la presse sera invitée à poser des questions. La conférence de presse devrait durer 45 minutes.

Forte de plus de 60 ans d'expérience, la société TransCanada est un chef de file de la mise en valeur responsable et de l'exploitation fiable d'infrastructures énergétiques en Amérique du Nord, y compris des gazoducs et des oléoducs ainsi que des installations de stockage de gaz et de production d'électricité. Le réseau de gazoducs détenus en propriété exclusive par TransCanada s'étend sur plus de 57 000 kilomètres (35 500 miles), exploitant presque tous les grands bassins d'approvisionnement gazier de l'Amérique du Nord. TransCanada est l'un des plus importants fournisseurs de services de stockage de gaz et de services connexes du continent, grâce à une capacité de stockage de gaz d'environ 380 milliards de pieds cubes. Productrice d'énergie indépendante en expansion, la société TransCanada possède plus de 10 800 mégawatts de production d'énergie au Canada et aux États-Unis, ou en détient une participation. TransCanada procède au développement de l'un des plus importants réseaux de transport de pétrole en Amérique du Nord. Les actions ordinaires de TransCanada se négocient sous le symbole TRP aux bourses de Toronto et de New York. Pour plus de précisions, visiter www.transcanada.com ou consulter notre Twitter @TransCanada.

RENSEIGNEMENTS PROSPECTIFS

Ce communiqué contient des renseignements prospectifs soumis à des risques et incertitudes importantes (de tels énoncés sont généralement accompagnés de mots tels que « anticipe », « s'attend à », « pourrait », ou des termes semblables). Les énoncés prospectifs contenus dans le présent document visent à fournir aux porteurs de titres et aux investisseurs éventuels de TransCanada des renseignements sur TransCanada et sur ses filiales, notamment l'évaluation de la direction des perspectives et des plans financiers et opérationnels futurs de ceux-ci. Tous les énoncés prospectifs reflètent les opinions et les attentes de TransCanada conformément aux informations disponibles à la date de ces énoncés. Le lecteur est mis en garde de ne pas accorder trop d'importance à ces renseignements prospectifs. TransCanada n'assume aucune obligation de réviser ou mettre à jour ces renseignements prospectifs, sauf dans la mesure requise par la loi. Pour plus de renseignements sur les hypothèses, les risques et incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent des résultats anticipés, veuillez vous référer au document "Discussion et analyse de la gestion de TransCanada" daté du 14 février 2011 et disponible sous le profil de TransCanada sur le site de SEDAR, www.sedar.com, ainsi qu'à d'autres documents déposés par TransCanada auprès des organismes canadiens de réglementations et de la Securities and Exchange Commission aux États-Unis.

Renseignements

  • TransCanada
    Demandes d'information de la presse :
    Terry Cunha/Shawn Howard
    (403) 920-7859 ou 800-608-7859

    TransCanada
    Demandes d'information de la presse :
    Jim Prescott - Texas
    (708) 717-2110

    TransCanada
    Demandes d'information investisseurs et analystes :
    David Moneta/Terry Hook/Lee Evans
    (403) 920-7911 ou 800-361-6522
    www.transcanada.com