TRANSCANADA
TSX : TRP
NYSE : TRP

TRANSCANADA

30 sept. 2015 15h53 HE

TransCanada va déposer une demande auprès de la Commission de la fonction publique du Nebraska pour approuver l'itinéraire de Keystone XL

CALGARY, ALBERTA--(Marketwired - 30 sept. 2015) - La société TransCanada Corporation (TSX:TRP) (NYSE:TRP) (« TransCanada ») a annoncé aujourd'hui qu'elle va déposer une demande auprès de la Commission de la fonction publique (la « CFP ») du Nebraska afin d'obtenir son approbation pour l'itinéraire de Keystone XL qui traversera cet État.

TransCanada a par ailleurs entamé un processus de retrait de ses actions d'expropriation en cours et a pris des mesures pour mettre fin à l'action en justice constitutionnelle du comté de Holt, au Nebraska.

« Après un examen minutieux, nous croyons que faire une demande auprès de la CFP est le chemin le plus simple pour l'obtention de l'itinéraire pour le projet Keystone XL au Nebraska », a déclaré Russ Girling, président et chef de la direction de TransCanada. « En fin de compte, cela nous gagne du temps, réduit les conflits avec ceux qui s'opposent au projet et établit des règles claires pour l'approbation de l'itinéraire ».

L'itinéraire proposé est celui qui a été évalué par le Nebraska Department of Environmental Quality (ministère de la Qualité environnementale) et approuvé par le gouverneur du Nebraska en 2013.

Cet itinéraire est également l'itinéraire préféré de la majorité des Nebraskans ayant participé à une période d'observations approfondie, y compris des séances de discussions à portes ouvertes, permettant d'obtenir des centaines de commentaires supplémentaires.

L'examen comprenait également des délibérations avec les propriétaires fonciers situés le long du tracé de l'oléoduc, dont 91 pour cent ont maintenant signé volontairement un droit de passage pour la construction de Keystone XL.

Le projet a été soumis à cinq études indépendantes concernant la sécurité et les impacts environnementaux potentiels effectuées par le Département d'État américain, ainsi qu'une par l'État du Nebraska après son processus public d'un an. Toutes les études ont conclu que le projet pourrait être construit et exploité de façon sécuritaire avec un impact minimal sur l'environnement.

Malgré le fait d'avoir l'autorisation de l'itinéraire pour construire Keystone XL, une incertitude demeure dans les tribunaux concernant la constitutionnalité relative à la façon dont l'itinéraire a été approuvé, et le cas serait très vraisemblablement porté une fois de plus devant la Cour suprême du Nebraska.

« Notre objectif est d'assurer le tracé au Nebraska avec certitude en temps opportun, ajoute Girling. Nous avons conclu que rechercher l'approbation du tracé par la CFP nous donne la meilleure chance de pouvoir construire un oléoduc que la majorité des Américains et des Nebraskans appuient ».

Keystone XL est un oléoduc de 1900 kilomètres (1179 milles) reliant Hardisty, en Alberta, à Steele City, au Nebraska, qui transportera le pétrole Bakken canadien et américain aux marchés américains.

Forte de plus de 65 ans d'expérience, la société TransCanada est l'un des chefs de file dans les secteurs du développement responsable et de l'exploitation fiable d'infrastructures énergétiques en Amérique du Nord, y compris des gazoducs et des oléoducs, ainsi que des installations de production d'électricité et de stockage de gaz. TransCanada exploite un réseau de gazoducs qui s'étend sur plus de 68 000 kilomètres (42 100 miles), exploitant presque tous les grands bassins d'approvisionnement gazier nord-américains. TransCanada est l'un des plus importants fournisseurs de services de stockage de gaz et de services connexes du continent, grâce à une capacité de stockage de gaz de 10,4 milliards de mètres cubes (368 milliards de pieds cubes). Productrice d'énergie indépendante en expansion, la société TransCanada possède, ou détient une participation, dans plus de 10 900 mégawatts de production d'énergie au Canada et aux États-Unis. TransCanada développe actuellement l'un des plus importants réseaux de pipelines de transport de liquides en Amérique du Nord. Les actions ordinaires de TransCanada se négocient sous le symbole TRP aux bourses de Toronto et de New York. Consultez le site TransCanada.com et notre blogue pour en apprendre davantage, ou suivez-nous sur les réseaux sociaux et sur 3BL Media.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent communiqué de presse peut contenir certains énoncés prospectifs sujets à des incertitudes et à des risques importants (ces énoncés sont généralement accompagnés de mots comme « anticipe », « s'attend à », « croit », « pourrait », « aura », « devrait », « estime », « prévoit » ou d'autres termes similaires). Tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent document visent à fournir, aux porteurs de titres de TransCanada et aux investisseurs éventuels, des informations relatives à TransCanada et à ses filiales, y compris l'évaluation par la direction des plans et des perspectives financières et opérationnelles futures de TransCanada et de ses filiales. Tous les énoncés prospectifs sont fondés sur les convictions et les hypothèses de TransCanada reposant sur les renseignements accessibles au moment de la formulation de ces énoncés et, par conséquent, ne constituent pas des garanties quant à la performance future de la société. Les lecteurs sont invités à ne pas accorder une confiance excessive à ces énoncés prospectifs, fournis à la date de leur mention dans le présent communiqué de presse, et de ne pas utiliser les renseignements prospectifs ou les perspectives financières à d'autres fins que leur but. La société TransCanada n'est aucunement tenue d'actualiser ou de réviser tout énoncé prospectif, sauf exigence légale. Pour tout renseignement complémentaire sur les hypothèses présentées, ainsi que sur les risques et incertitudes pouvant causer une différence entre les résultats réels et ceux prévus, veuillez vous reporter au rapport trimestriel aux actionnaires en date du 30 juillet 2015 et au rapport annuel 2014 de TransCanada déposés sous le profil de TransCanada sur le site de SEDAR, à l'adresse www.sedar.com, et auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis, à l'adresse www.sec.gov.

Renseignements

  • Personnes-ressources TransCanada auprès des médias:
    Mark Cooper/Davis Sheremata
    (403) 920-7859 ou (800) 608-7859

    Personnes-ressources TransCanada auprès
    des analystes et investisseurs:
    David Moneta/Lee Evans
    (403) 920-7911 ou (800) 361-6522