TransForce Inc.
TSX : TFI
OTCQX : TFIFF

TransForce Inc.

02 mars 2015 17h51 HE

TransForce communique de solides résultats pour le quatrième trimestre et l'exercice 2014

- Total des revenus de 1,07 G$ au quatrième trimestre, en solide hausse de 36 % sur douze mois

- BAII(1) de 79,9 M$, en hausse de 36,4 M$ par rapport au dernier exercice, dont 21,7 M$ proviennent de gains d'efficience

- La marge du BAII avant la surcharge de carburant s'élève à 8,4 %, en hausse de 230 points de base

- Le bénéfice net ajusté(3) a plus que doublé et atteint 47,5 M$, ou 0,45 $ par action diluée

- Solides flux de trésorerie disponibles(2) de 93,5 M$, ou 0,91 $ par action

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 2 mars 2015) - TransForce Inc. (TSX:TFI)(OTCQX:TFIFF), un chef de file nord-américain du secteur du transport et de la logistique, a communiqué aujourd'hui ses résultats pour le quatrième trimestre et l'exercice clos le 31 décembre 2014.

« TransForce a conclu plusieurs acquisitions d'entreprises de grande envergure en 2014, dont Contrans, qui est la plus importante de notre histoire. Ces ajouts au réseau dans l'ensemble de nos secteurs d'activité ont permis d'élargir notre gamme de services, notre portée géographique et, surtout, notre bassin de talents. Dans l'avenir, nous tirerons parti de ces atouts en améliorant encore davantage l'efficience opérationnelle et l'utilisation des actifs, avec pour objectif précis de maximiser les flux de trésorerie qui sont générés et de créer une valeur durable pour les actionnaires, comme nous l'avons toujours fait avec les acquisitions précédentes et comme nous le faisons constamment avec les activités existantes, » a déclaré Alain Bédard, président du conseil, président et chef de la direction de TransForce.

Faits saillants financiers Trimestres clos les
31 décembre
Exercices clos les
31 décembre
(en millions de dollars, sauf les données par action) 2014 2013 2014 2013
Total des revenus 1 074,0 792,6 3 714,7 3 109,7
Revenus avant la surcharge de carburant 946,9 708,0 3 262,5 2 783,3
Bénéfice des activités opérationnelles (BAII(1)(4)) 79,9 43,5 275,5 209,4
Flux de trésorerie disponibles(2) 93,5 58,5 321,8 223,1
Bénéfice net ajusté(3)(4) 47,5 23,3 176,7 123,6
Par action - dilué ($) 0,45 0,25 1,74 1,29
Bénéfice net(4) 43,2 12,3 153,4 101,7
Par action - dilué ($) 0,41 0,13 1,51 1,08
Moyenne pondérée du nombre d'actions en circulation (en milliers) 102 437 92 777 99 437 92 589
(1) Résultat avant produits financiers et charges financières et impôt sur le résultat.
(2) Flux de trésorerie nets liés aux activités opérationnelles, moins les acquisitions d'immobilisations corporelles, plus les produits tirés de la vente d'immobilisations corporelles et d'actifs détenus en vue de la vente.
(3) Exception faite de l'incidence après impôt des variations de la juste valeur des instruments dérivés, du montant net du profit ou de la perte de change et des éléments ne s'inscrivant pas dans le cours normal des activités de la Société.
(4) Avant la réduction de valeur du goodwill de 27,8 M$(25,5 M$après impôt) inscrite au deuxième trimestre de 2014 et la dépréciation des immobilisations incorporelles de 63,1 M$(39,3 M$après impôt) comptabilisée au quatrième trimestre de 2013.

« Au quatrième trimestre, les acquisitions ont propulsé le total des revenus au-delà de la barre du milliard pour la toute première fois de notre histoire et, conjuguées aux gains d'efficience dans la presque totalité de notre réseau existant, elles ont donné lieu à de fortes hausses du BAII et du bénéfice net ajusté. Abstraction faite de la surcharge de carburant, la marge du BAII a progressé de 230 points de base dans le secteur de la livraison de colis et courrier, grâce aux rendements accrus découlant de la restructuration des activités de livraison le jour même aux États-Unis ainsi qu'au regroupement de certaines activités en vue de renforcer l'efficience du réseau. Dans le secteur du transport de lots brisés, les activités existantes sont responsables de la majeure partie de la croissance du BAII sur douze mois par suite de la rationalisation des actifs et de l'augmentation des rendements. La marge du BAII avant la surcharge de carburant a progressé de 50 points de base dans le secteur du transport de lots complets, alors que la hausse de 220 points de base liée aux activités existantes a été en grande partie annulée par les charges d'amortissement sans effet sur la trésorerie des immobilisations incorporelles des entreprises acquises. Enfin, dans le secteur de la gestion de déchets, les actifs de Veolia génèrent pour le moment des rendements insuffisants, et nous avons comme priorité d'optimiser ces activités afin d'en dégager les synergies, » a ajouté M. Bédard.

RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE

Le total des revenus a atteint 1 074,0 M$, en hausse de 281,4 M$, ou 36 %. Déduction faite de la surcharge de carburant, les revenus ont progressé de 34 % et atteint 946,9 M$. Cette hausse découle des acquisitions conclues au cours des douze derniers mois, notamment Contrans, qui a été consolidée en date du 14 novembre 2014. Exception faite des acquisitions, les revenus sont demeurés relativement stables.

Le BAII(1) s'est élevé à 79,9 M$, ou 8,4 % des revenus avant la surcharge de carburant, en hausse de 84 % par rapport à 43,5 M$, ou 6,1 % des revenus, il y a un an. Cette hausse est liée à la contribution de 15,4 M$ des acquisitions et à une amélioration considérable de 21,7 M$ des activités existantes, laquelle s'explique essentiellement par des gains d'efficience. Le BAII a augmenté dans tous les secteurs d'activité, à l'exception de celui de la gestion de déchets où le BAII est demeuré relativement stable. Au cours du trimestre, la Société a engagé des coûts d'acquisition de 3,4 M$ en lien avec l'offre d'achat visant la totalité des actions de Contrans, dont une tranche de 0,7 M$ a eu une incidence sur le BAII.

Le bénéfice net ajusté, qui ne tient pas compte de l'incidence après impôt des variations de la juste valeur des instruments dérivés, du montant net du profit ou de la perte de change, des coûts de transaction associés aux acquisitions et des charges de dépréciation, a plus que doublé pour se situer à 47,5 M$, ou 0,45 $ par action diluée, comparativement à 23,3 M$, ou 0,25 $ par action diluée, l'an dernier. Le bénéfice net du quatrième trimestre de 2014 s'est élevé à 43,2 M$, ou 0,41 $ par action diluée, comparativement à 12,3 M$, ou 0,13 $ par action diluée, au quatrième trimestre de 2013, sans tenir compte d'une charge de dépréciation après impôt de 39,3 M$.

Sous l'impulsion de l'augmentation des flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles, TransForce a clos le quatrième trimestre de 2014 avec d'excellents résultats au chapitre des flux de trésorerie disponibles qui ont été générés, soit 93,5 M$, ou 0,91 $ par action, en hausse de 60 % par rapport à 58,5 M$, ou 0,63 $ par action au dernier exercice. Ces flux de trésorerie disponibles ont servi à financer en partie l'acquisition de Contrans et à racheter des actions ordinaires pour une contrepartie en espèces de 22,9 M$.

RÉSULTATS DE FIN D'EXERCICE

Le total des revenus a atteint 3,7 G$ pour 2014, en hausse de 19 % comparativement à 3,1 G$ en 2013, alors que les revenus avant la surcharge de carburant ont augmenté de 17 % pour s'établir à 3,3 G$. Le BAII1,4 s'est élevé à 275,5 M$, ou 8,4 % des revenus avant la surcharge de carburant, en hausse par rapport à 209,4 M$, ou 7,5 % des revenus, il y a un an. Le bénéfice net ajusté s'est chiffré à 176,7 M$, ou 1,74 $ par action diluée, en hausse de 43 % comparativement à 123,6 M$, ou 1,29 $ par action diluée, il y a un an, tandis que le bénéfice net, exception faite des charges de dépréciation, a été de 153,4 M$, ou 1,51 $ par action diluée, par rapport à 101,7 M$, ou 1,08 $ par action diluée, l'an passé. Enfin, les flux de trésorerie disponibles se sont établis à 321,8 M$, ce qui équivaut à 3,24 $ par action, comparativement à 223,1 M$, ou 2,41 $ par action, pour le dernier exercice. Selon le cours de clôture des actions au 31 décembre 2014, soit 29,59 $, le rendement des flux de trésorerie disponibles générés par la Société en 2014 a été de 10,9 %, en hausse par rapport à 9,5 % en 2013, ce qui est significativement plus élevé que le rendement moyen de l'industrie du transport.

RÉSULTATS SECTORIELS

Trimestres clos les 31 décembre Exercices clos les 31 décembre
(en millions de dollars) 2014 2013 2014 2013
$ $ $ $
Revenus avant la surcharge de carburant
Livraison de colis et courrier 307,0 297,2 1 169,0 1 152,2
Transport de lots brisés 201,9 136,1 752,4 539,8
Transport de lots complets 321,3 158,9 911,1 599,9
Gestion de déchets 56,0 41,5 195,8 156,8
Autres secteurs 77,9 89,9 299,1 397,2
Éliminations (17,2 ) (15,7 ) (64,7 ) (62,6 )
Total 946,9 708,0 3 262,5 2 783,3

$ % des revenus
*
$ % des
revenus
*
$ % des revenus
*
$ % des revenus
*
Bénéfice des activités opérationnelles (BAII)
Livraison de colis et courrier 26,6 8,7 18,9 6,4 91,2 7,8 80,3 7,0
Transport de lots brisés 14,7 7,3 2,2 1,6 61,1 8,1 40,8 7,6
Transport de lots complets 28,8 9,0 13,4 8,5 84,9 9,3 54,4 9,1
Gestion de déchets 12,2 21,7 12,2 29,3 43,2 22,1 40,4 25,8
Autres secteurs 5,3 6,8 (0,4 ) (0,4 ) 22,0 7,4 6,7 1,7
Siège social (7,7 ) (2,8 ) (26,9 ) (13,3 )
Total 79,9 8,4 43,5 6,1 275,4 8,4 209,4 7,5

Remarque : Les chiffres étant arrondis, les totaux peuvent différer légèrement de la somme des revenus ou du BAII de chaque secteur.

* Revenus avant la surcharge de carburant

TransForce annonce également le départ d'Alain Raquepas, chef de la direction financière de TransForce. La Société lui souhaite le meilleur succès dans ses projets futurs. Un processus de sélection a débuté afin de nommer un successeur dans les meilleurs délais possibles.

PERSPECTIVES

« TransForce entreprend 2015 dans une position de force sans précédent. Les acquisitions réalisées l'an dernier ont ajouté à nos forces, en plus de nous adjoindre des personnes de talent et de renforcer notre position dans les marchés que nous servons. Nous sommes confiants dans notre capacité à tirer parti de ces avantages dans l'intérêt des actionnaires. Nous nous attendons à ce que nos activités aux États-Unis profitent de la vigueur de l'économie dans ce pays, alors que la densité accrue dans les secteurs de la livraison de colis et courrier et du transport de lots complets devrait se traduire par une augmentation de l'efficience et une meilleure utilisation des actifs. Bien que l'économie canadienne soit à la traîne, une devise plus faible devrait donner de l'élan au secteur manufacturier dans le centre du Canada, ce qui avantagera les activités de transport de lots brisés et de lots complets, où nous devrions également profiter des acquisitions de l'an dernier. Dans un tel contexte d'affaires, nous prévoyons que le total des revenus pour 2015 avoisinera 4,5 G$ et que le BPA de base se situera entre 1,85 $ et 2,00 $. Notre priorité est d'utiliser les flux de trésorerie disponibles pour rembourser la dette, tout en affectant les capitaux excédentaires aux initiatives qui génèrent un rendement supérieur sur les actifs et aux distributions en espèces aux actionnaires, conformément à notre politique établie, » a conclu M. Bédard.

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE

TransForce tiendra, à l'intention des analystes et des gestionnaires de portefeuille, une conférence téléphonique le mardi 3 mars 2015, à 8 h HE, dans le but d'analyser ces résultats. Les représentants des médias d'affaires sont également invités à écouter la conférence. Les parties intéressées peuvent accéder à la conférence téléphonique en composant le 1-877-223-4471. On pourra également écouter un enregistrement de la conférence jusqu'à minuit, le 10 mars 2015, en composant le 1-800-585-8367 ou le 416-621-4642 et en entrant le code d'accès 68488812.

Profil d'entreprise

TransForce Inc. est un chef de file nord-américain du secteur du transport et de la logistique présente partout au Canada et aux États-Unis par l'intermédiaire de ses filiales. TransForce crée de la valeur pour ses actionnaires en repérant des acquisitions stratégiques et en gérant un réseau en pleine expansion de filiales en propriété exclusive. Ces filiales bénéficient des ressources financières et opérationnelles de TransForce pour faire croître leurs activités et améliorer leur efficacité. Les sociétés de TransForce exercent les activités suivantes :

  • la livraison de colis et de courrier;
  • le transport de lots brisés;
  • le transport de lots complets;
  • la gestion des matières résiduelles;
  • la logistique et les autres services.

TransForce Inc. est inscrite à la Bourse de Toronto (TSX:TFI) et sur le marché OTCQX aux États-Unis (OTCQX:TFIFF). Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez le site http://www.transforcecompany.com.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Exception faite des renseignements historiques, le présent communiqué peut comprendre des informations et des déclarations de nature prospective concernant la performance future de TransForce. Ces déclarations sont établies à partir de suppositions, d'incertitudes ainsi que des meilleures évaluations possibles de la direction en ce qui a trait aux événements futurs. Ces facteurs peuvent inclure, sans toutefois s'y limiter, les fluctuations des résultats trimestriels, l'évolution de la demande de la clientèle à l'égard des produits et services de TransForce, l'incidence des tensions exercées sur les prix par les concurrents de même que les tendances générales du marché et les changements d'ordre économique. En conséquence, le lecteur est prévenu que les résultats réels pourraient différer des résultats prévus.

MESURES FINANCIÈRES NON CONFORMES AUX IFRS

Le BAII, le bénéfice net ajusté, le bénéfice ajusté par action et les flux de trésorerie disponibles ne sont pas des mesures financières définies selon les Normes internationales d'information financière (« IFRS ») et il est donc improbable qu'elles soient comparables aux mesures analogues présentées par d'autres sociétés émettrices. La direction estime que ces mesures offrent des renseignements utiles pour aider les investisseurs à évaluer la rentabilité et les liquidités de la Société, ainsi que sa capacité à générer des fonds pour financer ses activités. Ces mesures n'ont pas de signification normalisée en vertu des IFRS et pourraient être calculées différemment par d'autres entreprises. Ces mesures doivent être considérées comme un complément aux mesures de la performance financière conformes aux IFRS. Elles ne peuvent pas les remplacer ni être considérées comme supérieures.

Note aux lecteurs : Les états financiers consolidés et le rapport de gestion peuvent être consultés sur le site Web de TransForce, à l'adresse www.transforcecompany.com.

Renseignements