SOURCE: TransUnion

TransUnion

31 mai 2012 16h44 HE

TransUnion : l’ensemble des créances canadiennes demeurent stable, alors que celui des prêts-auto s’enflamme

Des niveaux d’arriérés les plus faibles en deux ans, au niveau des prêts-auto

TORONTO--(Marketwire - May 31, 2012) - L’analyse trimestrielle des tendances canadiennes de crédit de TransUnion, a révélé que la moyenne de l’ensemble des dettes par consommateur (à l’exception des emprunts immobiliers) avait légèrement augmenté au cours du 1er trimestre 2012 ; augmentant seulement de 69 $ pour atteindre les 26 029 $. Ceci confirme la tendance de la croissance relativement lente au cours des cinq derniers trimestres. Depuis le quatrième trimestre 2009, la croissance des dettes des canadiens a chuté d’une année sur l'autre. Sa croissance la plus faible fut de 0,98 % entre le quatrième trimestre 2010 et le quatrième trimestre 2011. Le premier trimestre marque un renversement de la baisse de la tendance, dépassant les 1 % pour arriver à 1,66 %.

Les créances relatives aux prêts-auto ont enregistrées la hausse la plus importante mesurée d’une année sur l'autre, de toutes les variables constituant l’ensemble des dettes par consommateur, passant de 16 181 $ au premier trimestre 2011 pour arriver à 18 212 $ au premier trimestre 2012 ; soit une augmentation de plus de 2 000 $. Malgré une hausse relativement importante au niveau des créances liées aux prêts-auto, leurs arriérés ont chuté de 0,09 % au premier trimestre 2012 ; le niveau le plus faible depuis au moins deux ans.

“Alors que la totalité des créances demeure élevée, la dynamique des prêts-auto étale le chiffre de l’ensemble des créances du premier trimestre » a déclaré Thomas Higgins, vice-président des services décisionnaires et d’analyse de TransUnion. “Nous pourrions considérer cela comme un indice positif. Des augmentations des créances au niveau des prêts-auto, signifient généralement que davantage de consommateurs achètent des automobiles et gèrent très bien leurs dettes, car ils sont nettement et suffisamment solvables pour pouvoir se voir accorder des prêts.

Le léger accroissement des dettes moyennes a été général à travers tout le Canada. Des augmentations ont été enregistrées dans toutes les provinces au cours du trimestre, à l’exception de l’Alberta et du Manitoba, bien que de légères baisses aient été observées. D’une année sur l'autre, seul l’Alberta a enregistré une baisse de la croissance annuelle au cours du premier trimestre 2012, comparée au premier trimestre 2011.


Dettes moyennes                                                            
des cons       T1 2011  T2 2011  T3 2011  T4 2011  T1 2012  Chg T/T  Chg  A/A
 ----------------------------------------------------------------------------
Colombie
-Britannique   36 649 $ 36 820 $ 36 588 $ 37 276 $ 37 433 $   0,4 %     2,1 % 
                                                                   
----------------------------------------------------------------------------
Alberta        34 185 $ 34 081 $ 33 182 $ 33 613 $ 33 515 $ - 0,3 %   - 2,0 % 
----------------------------------------------------------------------------
Ontario        24 869 $ 24 721 $ 24 540 $ 25 135 $ 25 235 $   0,4 %     1,5 % 
----------------------------------------------------------------------------
Québec         18 025 $ 18 269 $ 18 751 $ 18 376 $ 18 475 $   0,5 %     2,5 % 
----------------------------------------------------------------------------

Dette par consommateur – Trimestrielle / Annuelle
Malgré une croissance de l’ensemble des créances par consommateur mesurée d’une année sur l'autre, certains instruments de crédit ont enregistré des baisses aussi bien d'un trimestre sur l'autre que d’une année sur l'autre.

  • La dette moyenne par emprunteur canadien de cartes de crédit (se définissant suivant un recueil des soldes de toutes les cartes de crédits d’un emprunteur de cartes bancaires), a chuté de 2,16 % mesurée d’une année sur l'autre, et de 4,69 % d'un trimestre sur l'autre.
  • La dette des emprunteurs canadiens dans le cadre des lignes de crédit (LOC) (définie comme étant le recueil des soldes de toutes les LOC pour un emprunteur bénéficiant de lignes de crédit), a augmenté de 1,02 % mesurée d’une année sur l'autre, et a chuté de 0,68 % mesurée d'un trimestre sur l'autre.
  • La dette des emprunteurs canadiens remboursant des prêts par versements (définie comme étant le recueil des prêts remboursables par versements pour un emprunteur bénéficiaire d’un prêt remboursable par versements), a chuté de 2,04 % mesurée d’une année sur l'autreet a augmenté de 0,96 % mesurée d'un trimestre sur l'autre.
  • La dette des bénéficiaires de prêts-auto canadiens (définie comme étant le recueil des soldes de tous les prêts-auto exclusifs pour un emprunteur de prêts-auto exclusifs), a augmenté de plus de 12,55 % mesurée d’une année sur l'autre et de 2,55 % mesurée d'un trimestre sur l'autre.

---------------------------------------------------------------------
                 T4 2010  T1 2011  T2 2011  T3 2011  T4 2011  T1 2012
---------------------------------------------------------------------
Cartes de credit 3 688 $  3 539 $  3 590 $  3 611 $  3 633 $  3 462 $
---------------------------------------------------------------------
Lignes de 
credit          33 981 $ 33 762 $ 33 855 $ 34 122 $ 34 340 $ 34 107 $
---------------------------------------------------------------------
Prêts 
remboursables
par versements  22 976 $ 22 431 $ 22 281 $ 22 340 $ 21 764 $ 21 974 $
---------------------------------------------------------------------
Exclusifs auto  16 189 $ 16 181 $ 16 671 $ 17 283 $ 17 759 $ 18 212 $
---------------------------------------------------------------------

Arriérés des consommateurs – Annuels / Trimestriels
Le niveau des arriérés continue d’être faible dans toutes les grandes catégories de produits, et s’est installé à son niveau naturel.

“Des niveaux d’arriérés demeurant faibles est un point positif pour l’économie, car les canadiens témoignent de leurs capacité à conserver leurs comptes de crédit en règle, même en accumulant les créances, » a ajouté Higgins.

---------------------------------------------------------------------
                T1 2011  T3 2011  T4 2011  T1 2012  Chg T/T   Chg A/A
---------------------------------------------------------------------
Cartes de credit 0,38 %   0,32 %   0,31 %   0,32 %   3,61 % - 14,56 %
---------------------------------------------------------------------
Lignes de credit 0,21 %   0,20 %   0,21 %   0,20 % - 2,36 %  - 5,61 %
---------------------------------------------------------------------
Prêts 
remboursables
par versements   1,28 %    1,32 %  1,27 %   1,24 % - 2,21 %  - 3,25 %
---------------------------------------------------------------------
Exclusifs auto   0,10 %    0,11 %  0,10 %   0,09 % - 2,32 %  - 8,43 %
---------------------------------------------------------------------

Les trois provinces aux taux d’arriérés le plus élevé

---------------------------------------------------------------------------
                                               Prêts              
 Cartes de          Lignes de          remboursables              Exclusifs 
    crédit             crédit         par versements                   auto
---------------------------------------------------------------------------
PEI  0,60 %         BC  0,26 %            ON  1,97 %            MB  0,28 %     
---------------------------------------------------------------------------
NB   0,51 %         ON  0,23 %           PEI  1,74 %            NS  0,17 %      
---------------------------------------------------------------------------
NS   0,51 %         PEI 0,25 %            NS  1,66 %            NB  0,17 %     
---------------------------------------------------------------------------

Les trois provinces aux taux d’arriérés le plus bas

---------------------------------------------------------------------------
                                               Prêts              
 Cartes de          Lignes de          remboursables              Exclusifs 
    crédit             crédit         par versements                   auto
---------------------------------------------------------------------------
QC     0,21 %          NL  0,10 %            QC  0,47 %            QC  0,06 %     
---------------------------------------------------------------------------
AB/BC  0,32 %          QC  0,13 %            NL  1,08 %  AB, SK et NL  0,08 % 
---------------------------------------------------------------------------
SK     0,29 %          NB  0,16 %            SK  1,07 %            BC  0,07 %     
---------------------------------------------------------------------------

Insolvabilité des consommateurs – Trimestrielle / Annuelle
Le niveau d’insolvabilité des consommateurs canadiens continue de chuter à des niveaux historiques, suite à l’année sans précédent 2009, enregistrant des augmentations à deux chiffres d'une année sur l'autre au cours des huit derniers trimestres

------------------------------------------------------------------------
       2004    2005    2006    2007    2008    2009    2010       2011 
------------------------------------------------------------------------
 T1  5,23 %- 3,24 % - 1,83 %- 3,74 % 2,88 %  34,63 % - 15,08 % - 14,37 %
------------------------------------------------------------------------
 T2- 0,15 %  3,13 %- 10,35 %  2,23 % 7,39 %  41,25 % - 21,69 % - 16,52 %
------------------------------------------------------------------------
 T3- 2,61 %  1,43 %- 11,08 %  7,89 %16,78 %  41,10 % - 31,30 % - 15,70 %
------------------------------------------------------------------------
 T4- 1,59 %- 0,39 % - 6,05 %  1,60 %27,40 %   0,34 % - 10,41 %    16,8 %
------------------------------------------------------------------------

Si l’on en croit le suivi effectué par le bureau du surintendant des faillites Canada, l’insolvabilité mesurée d’une année sur l'autre demeure considérablement faible, au cours des deux dernières années, et ceci dans toutes les régions. L’Ontario a enregistré les augmentations les plus importantes aussi bien en 2010 qu’en 2011, et l’Est a enregistré l’une des plus basses chaque année. Le Québec a été la seule province a enregistré une baisse à un seul chiffre en 2011.

-----------------------------------------------------------------------
          2004    2005    2006    2007    2008    2009   2010      2011 
-----------------------------------------------------------------------
Canada- 0,35 %  0,31 % - 7,15 %  2,22 % 10,44 % 34,22 %- 22,02 %- 15,86 %
-----------------------------------------------------------------------
Ouest - 7,83 %- 5,21 %- 20,18 %- 8,76 %  8,16 % 57,00 %- 15,91 %- 16,30 %
-----------------------------------------------------------------------
Ontario 1,46 %  1,93 % - 7,28 %  8,40 % 12,18 % 35,06 %- 30,17 %- 22,64 %
-----------------------------------------------------------------------
Québec 2,46 %   0,07 %   5,10 %  3,78 % 10,68 % 24,68 %- 19,61 % - 8,80 %
-----------------------------------------------------------------------
Est    6,77 %   8,96 % - 8,27 %- 1,82 %  7,46 % 19,94 % - 8,91 %- 12,45 %
-----------------------------------------------------------------------

Les tendances du marché de TransUnion
Les tendances du marché de TransUnion sont des solutions exhaustives et parfaitement représentatives, permettant d’obtenir chaque trimestre, des informations sur les statistiques émanant de la base de données portant sur les crédits des consommateurs nationaux de TransUnion, tirées des dossiers de crédit anonymes. Chaque dossier des consommateurs canadiens contient des centaines de variables illustrant leurs performances et leur utilisation des crédits. En utilisant les tendances du marché, les clients d’une panoplie d’industries peuvent analyser les tendances sur toute une période d’activité, ce qui les aide à saisir les habitudes des consommateurs dans les différentes régions du Canada.

À propos de TransUnion
Leader international du domaine de la gestion des informations et des risques, TransUnion octroie à des millions de personnes du monde entier, des avantages grâce à son recueil, à ses analyses et aux informations que la société met à disposition. TransUnion aide les entreprises à être plus efficaces, à mieux gérer les risques, à réduire leurs dépenses tout en augmentant leurs revenus grâce à la mise à disposition d'informations très utiles, d’analyses avancées, tout en augmentant les possibilités de prise de décisions. TransUnion met à la disposition des consommateurs des outils, des moyens, une formation, ceci pour les aider à mieux gérer leurs crédits et à atteindre leurs objectifs financiers. Grâce à cela et à d’autres efforts, TransUnion s'oriente vers une économie internationale plus forte. Située à Burlington en Ontario, ayant son siège à Chicago, Illinois, TransUnion propose des services et de l’assistance locaux dans tout le Canada. Visitez le lien www.transunion.ca pour de plus amples informations.

Renseignements