SOURCE: TransUnion

TransUnion

23 févr. 2012 06h00 HE

TransUnion : l’ensemble des dettes canadiennes augmentent à l’approche de la fin 2011 ; le magasinage au moment des fêtes de fin d'année est probablement la raison de la hausse

TORONTO--(Marketwire - Feb 23, 2012) - L’analyse trimestrielle de TransUnion des tendances canadiennes en matière de crédits, indique que l’ensemble des dettes d’un consommateur (prêts exclus), a atteint les 25 960 $ au cours du quatrième trimestre 2011, renversant la récente tendance du troisième trimestre, révélant une croissance négative mais correspondant aux habitudes des fêtes de fin d’année. Malgré la croissance de 1,4 % de trimestre à trimestre, le Canada est encore sujet à une baisse de la croissance annuelle, chutant en dessous de 1 % pour la première fois depuis que TransUnion a commencé à suivre les tendances des crédits au premier trimestre 2004.

« L’augmentation des dettes moyennes des consommateurs au cours du quatrième trimestre, correspond aux habitudes saisonnières car le niveau des dettes des consommateurs augmente généralement au cours de la saison des fêtes de fin d'année » a déclaré Thomas Higgins, Vice-président des services décisionnaires et des analyses de TransUnion. « La décélération permanente de la croissance annuelle de l’ensemble des dettes est le problème le plus important. Nous avons été témoin d’une stabilisation de l’ensemble des dettes au cours des trois derniers trimestres et, les premiers et seconds trimestres de l’année 2012 devraient être assez révélateurs car il se peut que nous observions le premier déclin, d'une année sur l'autre, de l’ensemble des dettes depuis au moins 2004. »

L’accroissement des dettes moyennes lors de la saison des fêtes de fin d'année a généralement été observé dans tout le Canada. Toutes les provinces ont observé des augmentations au cours du trimestre à l’exception du Québec, qui a été la seule province à contredire la tendance nationale. Si l’on considère une analyse mesurée d'une année sur l'autre, seul trois provinces, la Colombie-Britannique, la Nouvelle Ecosse et le Nouveau Brunswick, ont enregistré une croissance annuelle plus importante entre le quatrième trimestre 2011 et le troisième trimestre 2010-11.

Dettes moyennes                                                            
des cons.            T4 2010  T1 2011  T2 2011  T3 2011  T4 2011  ch. T/T ch. A/A
-------------------- -------- -------- -------- -------- -------- ------- -------
Colombie-Britannique 36 785 $ 36 649 $ 36 820 $ 36 588 $ 37 276 $   1,9 %   1,3 % 
Alberta              34 020 $ 34 185 $ 34 081 $ 33 182 $ 33 613 $   1,3 %  -1,2 % 
Ontario              25 239 $ 24 869 $ 24 721 $ 24 540 $ 25 135 $   2,4 %  -0,4 % 
Québec               17 424 $ 18 025 $ 18 269 $ 18 751 $ 18 376 $    -2 %   5,5 % 

Dette par consommateur – Trimestrielle / Annuelle
Bien que l’ensemble des dettes par consommateur ait augmenté en fonction de la saison, après trois trimestres consécutifs de croissance négative, nous observons une nouvelle baisse de la croissance mesurée d'une année sur l'autre (0,98 %) depuis le début du suivi, au premier trimestre 2004 (T4 2010 : 25 709 $ comparés aux 25 960 $ du T4 2011). La nouvelle baisse est la continuité de la décélération des baisses de l’ensemble des dettes ayant commencée au T1 2009. Les quatre trimestres précédents ont enregistré des baisses moyennes des dettes, d'une année sur l'autre, comme suit : 1,71 % (T3 2010-2011), 2,99 % (T2 2010-2011), 4,49 % (T1 2010-T1 2011) et 5,60 % (T4 2009-T4 T2010).

D’autres statistiques clés sur les crédits sont entre autres :

  • La dette moyenne par emprunteur canadien de cartes de crédit (se définissant suivant un recueil des soldes de toutes les cartes de crédits d’un emprunteur de cartes bancaires) a chuté de 1,49 % mesurée d'une année sur l'autre, mais a enregistré une hausse modeste d'un trimestre sur l'autre de 0,61 %.
  • La dette des emprunteurs canadiens dans le cadre d’une ligne de crédit (LOC) (définie comme étant le solde de toutes les lignes de crédit (LOC) pour un emprunteur profitant de lignes de crédit) a augmenté de 1,1 % mesurée d'une année sur l'autre et de 0,64 % mesurée d'un trimestre sur l'autre.
  • La dette des emprunteurs canadiens remboursant des prêts par versements (définie comme étant le solde des prêts remboursables par versements pour un emprunteur bénéficiaire d’un prêt remboursable par versements) a chuté de 5,3 % mesurée d'une année sur l'autre et de 2,58 % mesurée d'un trimestre sur l'autre.
  • La dette des emprunteurs automatiques canadiens (définie comme étant le solde de tous les prêts automatiques exclusifs pour un emprunteur de prêts exclusifs automatiques) a augmenté de plus de 9,7 % mesurée d'une année sur l'autre et de 2,8 % mesurée d'un trimestre sur l'autre.

                  T3 2010   T4 2010   T1 2011   T2 2011   T3 2011   T4 2011 
                 --------- --------- --------- --------- --------- ---------
Cartes de crédit  3 709  $  3 688  $  3 539  $  3 590  $  3 611  $   3 633 $ 
Lignes de crédit  32 649 $  33 981 $  33 762 $  33 855 $  34 122 $  34 340 $ 
Prêts
remboursables                                                                 
par versements    22 731 $  22 976 $  22 431 $  22 281 $  22 340 $  21 764 $ 
Exclusifs auto    16 183 $  16 189 $  16 181 $  16 671 $  17 283 $  17 759 $ 

Arriérés des consommateurs – Annuels / Trimestriels

Le niveau des arriérés demeure faible dans toutes les plus importantes catégories de produits. Les arriérés des prêts remboursables par versements et des cartes de crédit ont chuté d’un pourcentage à deux chiffres, d'une année sur l'autre .

« Bien que le niveau des dettes des canadiens ait fortement augmenté au cours des dernières années, l’augmentation a été modérée par des niveaux faibles et permanents des arriérés. Les lignes de crédit, de loin la facilité de crédit la plus commune au Canada, enregistrent 0,21 %. Les arriérés des cartes de crédit sont également relativement faibles, de 0,31 %, et ont chuté de près de 14 % au cours de l’année passée. »

                       T4 2010  T2 2011  T3 2011  T4 2011  Chg T/T   Chg A/A  
                      -------- -------- -------- -------- -------- ---------
Cartes de crédit        0,36 %   0,33 %   0,32 %   0,31 %  - 3,1 %  - 13,9 % 
Lignes de crédit        0,20 %   0,20 %   0,20 %   0,21 %      5 %       5 %  
Prêts remboursables
par versements          1,44 %   1,27 %   1,32 %   1,27 %  - 3,8 %  - 11,8 % 
Exclusifs auto          0,11 %   0,10 %   0,11 %   0,10 %  - 9,1 %   - 9,1 %  

Les trois provinces aux taux d’arriérés le plus élevé

                                   Prêts              
 Cartes de       Lignes de     remboursables        Exclusifs 
   crédit          crédit      par versements         auto
------------  ---------------  -----------------  -------------
PEI  0,60 %     BC  0,28 %         ON  1,98 %       MB  0,28 %  
NB  0,49 %      ON  0,23 %         PEI  1,75 %      NS  0,15 %  
NS  0,51 %      PEI  0,23 %        NS  1,68 %       NB  0,17 %  

Les trois provinces aux taux d’arriérés le plus bas

                                   Prêts
 Cartes de       Lignes de      remboursables         Exclusifs 
   crédit          crédit       par versements           auto
------------  ---------------  -----------------  --------------------
QC  0,18 %       NL  0,12 %        QC  0,50 %           QC  0,06 %    
CB  0,31 %       QC  0,13 %        NL  1,07 %      AB, SK et NL 0,08 %
SK  0,29 %       NB  0,14 %        SK  1,13 %           CB  0,07 %    

Insolvabilité des consommateurs – Trimestrielle / Annuelle

Le niveau d’insolvabilité des consommateurs canadiens continue de chuter à des niveaux historiques, suite à l’année sans précédent 2009, enregistrant des augmentations à deux chiffres d'une année sur l'autre au cours des sept derniers trimestres (T1 2010-T3 2011).

       2004     2005     2006      2007    2008      2009      2010      2011 
      ------  -------  --------  -------  -------  -------  --------- ---------
T1    5,23 % - 3,24 %  - 1,83 % - 3,74 %   2,88 %  34,63 %  - 15,08 % - 14,37 %
T2  - 0,15 %   3,13 % - 10,35 %   2,23 %   7,39 %  41,25 %  - 21,69 % - 16,52 %
T3  - 2,61 %   1,43 % - 11,08 %   7,89 %  16,78 %  41,10 %  - 31,30 % - 15,70 %
T4  - 1,59 % - 0,39 %  - 6,05 %   1,60 %  27,40 %   0,34 %  - 10,41 %         

Si l’on en croit le suivi effectué par le bureau du surintendant des faillites Canada, le cumul annuel jusqu’au mois d’octobre, indique une importante chute de l’insolvabilité au cours des deux dernières années dans toutes les régions. L’Ontario a enregistré les augmentations les plus importantes aussi bien en 2010 qu’en 2011, et l’Est a enregistré l’une des plus basses chaque année. Le Québec a été la seule province a enregistré une baisse à un seul chiffre en 2011.

           2004    2005      2006     2007      2008     2009     2010      2011  
         -------  -------  --------  -------  -------  -------  --------  --------
Canada  - 0,35 %   0,31 %  - 7,15 %   2,22 %  10,44 %  34,22 % - 22,02 % - 16,02 %
Ouest   - 7,83 % - 5,21 % - 20,18 % - 8,76 %   8,16 %  57,00 % - 15,91 % - 15,69 %
Ontario   1,46 %   1,93 %  - 7,28 %   8,40 %  12,18 %  35,06 % - 30,17 % - 24,01 %
Québec    2,46 %   0,07 %    5,10 %   3,78 %  10,68 %  24,68 % - 19,61 %  - 8,73 % 
Est       6,77 %   8,96 %  - 8,27 % - 1,82 %   7,46 %  19,94 %  - 8,91 % - 10,79 %

Les tendances du marché de TransUnion
Les tendances du marché de TransUnion sont des solutions exhaustives et parfaitement représentatives, permettant d’obtenir chaque trimestre, des informations sur les statistiques émanant de la base de données portant sur les crédits des consommateurs nationaux de TransUnion, tirées des dossiers de crédit anonymes. Chaque dossier des consommateurs canadiens contient des centaines de variables illustrant leurs performances et leur utilisation des crédits. En utilisant les tendances du marché, les clients d’une panoplie d’industries peuvent analyser les tendances sur toute une période d’activité, ce qui les aide à saisir les habitudes des consommateurs dans les différentes régions du Canada.

À propos de TransUnion
Leader international du domaine de la gestion des informations et des risques, TransUnion octroie à des millions de personnes du monde entier, des avantages grâce à son recueil, à ses analyses et aux informations que la société met à disposition. TransUnion aide les entreprises à être plus efficaces, à mieux gérer les risques, à réduire leurs dépenses tout en augmentant leurs revenus grâce à la mise à disposition d'informations très utiles, d’analyses avancées, tout en augmentant les possibilités de prise de décisions. TransUnion met à la disposition des consommateurs des outils, des moyens, une formation, ceci pour les aider à mieux gérer leurs crédits et à atteindre leurs objectifs financiers. Grâce à cela et à d’autres efforts, TransUnion s'oriente vers une économie internationale plus forte. Située à Burlington en Ontario, ayant son siège à Chicago, Illinois, TransUnion propose des services et de l’assistance locaux dans tout le Canada. Visitez le lien www.transunion.ca pour de plus amples informations.

Renseignements



  • Contact
    Dave Blumberg
    TransUnion
    Courriel : dblumbe@transunion.com
    Téléphone: 1 312 985 3059/ 312 972 6646