SOURCE: TransUnion

TransUnion Logo

17 févr. 2016 05h59 HE

TransUnion: Les taux de défauts de paiement des prêts automobiles canadiens se rapprochent de ceux de 2015

TORONTO, ON--(Marketwired - 17 février 2016) - Le dernier rapport MarketTrend de TransUnion (NYSE: TRU) a souligné que les taux de défauts de paiement des prêts automobiles canadiens ont augmenté de près de 10% la dernière année jusqu'à 1,32% au quatrième trimestre 2015, niveau le plus élevé observé en quatre ans. L'augmentation des taux de graves défauts de paiement des prêts automobiles au quatrième trimestre 2015 (égaux ou supérieurs à 60 jours, amortissements compris) ont été principalement provoqués par les augmentations en Alberta et à Saskatchewan, provinces ayant été les plus affectées par la chute des prix du pétrole.

" Ce fut le pic le plus élevé des taux de défauts de paiement des prêts automobiles nationaux que nous avons observé ces derniers temps mais nous pensons qu'il s'agit d'un problème régional ", a déclaré Jason Wang, directeur de recherches et d'analyses chez TransUnion au Canada. " La chute des prix du pétrole a entraîné un accroissement du taux de chômage dans les régions riches en pétrole. Nous observons actuellement une augmentation manifeste du chômage dans ces régions ainsi que, logiquement, des défauts de paiement, bien que le plus grand impact ait été ressenti au niveau des prêts automobiles ".

À partir du quatrième trimestre 2015, Saskatchewan connaissait le taux de défauts de paiement des prêts automobiles le plus élevé de toutes les provinces à 2,7%, soit un bond de 19% depuis le quatrième trimestre 2014. L'Alberta était en deuxième position dans lepays à 2,4%, mais ce chiffre représentait une augmentation d'une année sur l'autre encore plus grande de 35%. En 2015, une étude TransUnion sur l'impact du pétrole a analysé les grandes tendances de paiement des consommateurs et a prédit en 2016 au moins une augmentation à deux chiffres des défauts de paiement dans les régions pétrolières. " Nous sommes ravis que nos modèles de prévisions aient été aussi efficaces bien qu'il soit dommage que ces informations ne soient pas positives ", a déclaré Wang.

Taux de défauts de paiement des prêts automobiles et des crédits-bails supérieurs à 60 jours

  Quatrième trimestre 2014 Quatrième trimestre 2015 Modification du pourcentage annuel
Canada 1,21% 1,32% 9,6%
Alberta 1,80% 2,42% 34,6%
Saskatchewan 2,24% 2,66% 18,9%
Colombie Britannique 1,28% 1,41% 10,3%
Ontario 0,99% 1,01% 1,5%
Québec 0,91% 0,92% 1,3%

Les taux de défauts de paiement varient également selon les régions

Lorsque tous les produits de prêts non hypothécaires sont étudiés en même temps, les taux de défauts de paiement (ratio de tous les comptes supérieurs à 90 jours) sont restés pratiquement stables fin 2015 par rapport au quatrième trimestre 2014, avec des taux de défauts de paiement augmentant d'un point de 2,66% au quatrième trimestre 2014 à 2,67% au quatrième trimestre 2015. Parmi les quatre principales provinces, les plus grandes augmentations annuelles ont eu lieu dans l'Alberta (jusqu'à 5,67%) et au Québec (jusqu'à 4,96%). Sur une note positive, les provinces les plus peuplées de l'Ontario (baisse de 3,03%) et de la Colombie Britannique (baisse de 3,99%) ont amorcé une chute du nombre total des taux de défauts de paiement.

"Alors que l'Alberta souffre clairement de la chute des produits du pétrole, d'autres régions du pays n'en ressentent manifestement pas les effets et ont peut-être même prospéré ", a ajouté Wang. " L'Ontario, par exemple, est un consommateur d'énergie net en raison de la forte présence des industries. Des prix pétroliers en baisse sont synonymes d'une chute des coûts de l'énergie, ce qui est une bénédiction pour ce secteur. En outre, un dollar canadien moins fort permet également aux industriels de l'Ontario d'exporter leurs produits ".

Taux de défauts de paiement de prêts non hypothécaires supérieurs à 90 jours

  Quatrième trimestre 2014 Quatrième trimestre 2015 Modification du pourcentage annuel
Canada 2,66% 2,67% 0,31%
Alberta 2,62% 2,77% 5,67%
Colombie Britannique 2,64% 2,53% -3,99%
Ontario 2,85% 2,76% -3,03%
Québec 2,14% 2,24% 4,96%
Saskatchewan 2,92% 3,01% 2,95%

Les soldes restent stables malgré l'augmentation des dettes par cartes de crédit

Le rapport a également révélé que les niveaux d'endettement moyens des Canadiens demeuraient relativement inchangés en 2015, avec une légère progression de 21.428$ au quatrième trimestre 2014 à 21.512$ au quatrième trimestre 2015. La majeure partie de la croissance de la dette réside dans le domaine des cartes de crédit, où une augmentation de 4,1% était observée entre le quatrième trimestre 2014 (3.659$) et le quatrième trimestre 2015 (3.810$). Les niveaux d'endettement par carte de crédit sont à leur plus haut niveau depuis trois ans.

" Il n'est pas inhabituel de constater au quatrième trimestre une augmentation des soldes de cartes de crédit en raison des fêtes de fin d'année. Le fait qui a retenu notre attention était que, par rapport à 2014, les consommateurs ont davantage utilisé leurs cartes de crédit lors des fêtes de fin d'année en 2015 ", a déclaré Wang. " Nos modèles de prévisions estiment que les soldes moyens des cartes de crédit stagneront aux alentours de 3.800$ durant le reste de l'année 2016, et nous ne nous attendons pas à ce que les consommateurs diminuent leurs dettes par carte à l'avenir. Comme toujours, nous les encourageons à dépenser selon leurs moyens ".

Niveaux d'endettement non hypothécaire des consommateurs

  Quatrième trimestre 2014 Quatrième trimestre 2015 Glissement annuel
Tous produits confondus 21.428$ 21.512$ 0,39%
Prêts automobiles 19.414$ 19.777$ 1,87%
Cartes de crédit 3.659$ 3.810$ 4,12%
Prêts à versements périodiques 22.187$ 22.476$ 1.30%
Plafonds de crédit 30.554$ 29.017$ -5,03%

Vous pouvez trouver de plus amples informations concernant le rapport de TransUnion MarketTrends sur le quatrième trimestre 2015 ici.

À propos de TransUnion MarketTrends

TransUnion MarketTrends est une solution approfondie et complète basée sur la population qui fournit des informations statistiques à chaque trimestre à partir du fichier positif de TransUnion, réunissant pratiquement tout dossier de crédits actifs enregistrés. Chaque fichier contient des centaines de variables de crédit qui illustrent l'utilisation du crédit à la consommation et les performances. En tirant parti de MarketTrends, les institutions à travers une variété d'industries peuvent analyser la dynamique du marché sur un cycle économique complet, aidant ainsi à comprendre le comportement des consommateurs au fil du temps et dans différents lieux géographiques à travers tout le Canada. Les entreprises peuvent accéder à plus de détails sur MarketTrends et s'y abonner à http://www.transunioninsights.ca/MarketTrends.

À propos de TransUnion (NYSE: TRU)
L'information est un facteur puissant et nous en sommes conscients chez TransUnion. Nous sommes déterminés à trouver des moyens d'informations novateurs qui pourront aider les clients à prendre de meilleures décisions, plus éclairées. Nous pouvons donc dévoiler des histoires uniques, des tendances et des éclairages cachés derrière chaque point de données, à l'aide d'informations antérieures et de sources de données alternatives. Cela permet à un grand nombre de marchés et de sociétés de mieux gérer les risques et aux consommateurs de mieux gérer leur crédit, leurs données personnelles et leur identité. Aujourd'hui, TransUnion atteint des clients et des sociétés dans plus de 30 pays du monde sur cinq continents. Basée à Burlington en Ontario, TransUnion apporte de l'aide et des services locaux à travers tout le Canada. Grâce au pouvoir de l'information, TransUnion travaille pour bâtir des économies et des familles plus fortes ainsi que des communautés plus sûres dans le monde entier. Nous appelons cela Les informations de qualité. Rendez-vous sur www.transunion.ca pour en savoir plus.

Renseignements