SOURCE: Trendfield Holdings Ltd.

Trendfield Holdings Ltd fully owned subsidiary THL Mongolia Ltd acquires a 70% shareholdings in KMNG

14 mars 2011 18h12 HE

Trendfield Holdings Limited pense que sa licence mongolienne 13602X renferme un potentiel de gisements épithermaux polymétalliques d’Ag, Au, Pb, Cu de classe mondiale

BEIJING--(Marketwire - March 14, 2011) - En mars 2010, THL Mongolia Ltd. a acquis 70 % des actions de KMNG LLC (KMNG). KMNG se trouve à Ulaanbaatar, en Mongolie, et détient trois licences d’exploration ; 13602X, 13603X et 13408X. Ces licences correspondent à la province du sud du désert de Gobi, à la frontière sud de la Mongolie, dans les territoires du Hanboulag, Khanbogd, Sayshand et Dalanazadgad. L’étendue cumulée obtenue grâce à ces licences est de 1955,5 km2.

Le programme de repérage géologique de KMNG s’est déroulé sur une période de trois mois (à compter du 19 juillet 2010 au 25 octobre 2010). Cette phase a permis de recueillir 491 échantillons pris au hasard. Ces derniers ont été soumis à Act-labs Mongolia et analysés pour détecter la présence éventuelle de Au, Ag, As, Cu, Mo, Pb, Zn et de Sb. Au total, 4 338,45 km de polygonation géologique ont été parcourus dans le cadre des 3 licences au cours de la première phase des travaux d’exploration.

Les 3 licences reposent sur le superbloc tectonique mongolien du sud, datant de l’ère paléozoïque. Les surfaces se superposent sur le bloc cratonique de Khutag uul et le prisme d’accrétion de Sulinkher. La stratigraphie consiste en calcaire et en quartzite néoprotérozoïque, qui s’étend sur la succession volcano-sédimentaire datant du début à la fin du Dévonien dans laquelle s’immisce le complexe intrusif du Khatanbulag de la moitié du Dévonien à sa fin. La lithologie des roches intrusives consiste en gabbro, diorite, diorite quartzique, granodiorite, granite à biotite et leucogranite. De nombreux remblais de porphyre granitique, de porphyre syénitique et de porphyre rhyolitique sont très présents dans le complexe intrusif du Khatanbulag. Des sédiments, datant du Quaternaire et du Crétacé, s’étendant à plat, se sont déposés dans de petits bassins et couvrent une grande partie des territoires du Nomgon uul et du Shand Uul correspondant à ces licences.

Le système hydrothermal est constitué d’une altération argileuse, de zones très étendues d’altération en limonite, de veines de quartz de structure contrôlée, de fréquents oxydes de manganèse et de galène, de petite pyrite et d’épidote. On observe également des veinules de calcite le long des veines de quartz.

Les 3 licences d’exploration choisies par THL ont été sélectionnées, au départ, en fonction de leurs anomalies géochimiques, historiques et polymétalliques impressionnantes, associées à des configurations structurelles, géologiques et tectoniques favorables. Ces critères favorables ont été confirmés par les résultats de récents travaux d’exploration, plus particulièrement au sein du tènement du Khairkhan Uul (licence 1360X). Ce permis renferme, à lui-seul, le potentiel de plusieurs types de minéralisations et, en conséquence, est répartie en trois cibles principales et autres zones potentielles.

La cible « Altan Khudag » (zone du nord-est de la licence 13602X) renferme un fort potentiel en minéralisation épithermale polymétallique d’Ag, Au, Pb, Cu. Ces occurrences sont très similaires à la minéralisation épithermale Au-Ag à faible sulfuration et semblent être étroitement liées à une intrusion granitique ellipsoïdale de la fin de l’ère paléozoïque, se trouvant au N.E. du territoire correspondant à cette licence. Cette région est notre principale cible de découverte de gisements épithermaux polymétalliques d’Aug, Ag, Pb, Cu.

La cible « Dergehiin Khuda », se trouvant dans la partie centrale du territoire de la licence 13602X, renferme un potentiel de minéralisation de type Cu, Sn, W porphyre, comme le suggère la présence de nombreuses petites veines minéralisées en wolframite, étain, cuivre, situées dans un gisement porphyrique intrusif et étroit, aux formes irrégulières.

La région sud du territoire de la licence 13602X renferme un potentiel de minéralisation liée au skarn, comme l’a suggéré l’identification de skarns dans le prolongement de la zone de contact d’une intrusion volcanique du Permien avec le calcaire du Dévonien. Un riche gisement de magnétite de 350 m de long et de 2,6 mètres de large, apparaît en surface de cette cible.

En se basant sur une cartographie structurelle, géologique et d’altération, combinée aux résultats des échantillons d’essai pris au hasard, THL pense que la Licence 13602X renferme un potentiel lui permettant de devenir un gisement épithermal polymétallique (Ag, Au, Pb, Cu) de renommée mondiale. Une zone importante de 3,5 km de long et de 700 m de large contenant de l’arsenic, du plomb argentifère, de la stibnite en forte teneur, du zinc, du cuivre, de l'or en teneur modérée, a été clairement identifiée par les échantillons. La teneur moyenne en argent dans les échantillons pris au hasard dans cette zone, est d’environ 200 g/t. Dans ce type de minéralisation, la teneur en or et en argent augmente en principe, en profondeur, au sein du gisement de minerai. On recherche par conséquent de fortes teneurs régulières dans les intercepts de forage.

Cette zone est devenue prioritaire lors de la seconde phase des travaux d’exploration, notamment l’échantillonnage systématique du sol, la géophysique du terrain, les fouilles en tranchées ainsi que le forage initial d’exploration. La prochaine phase de l’exploration débutera au printemps 2011.

THL Mongolia Ltd. est une filiale en propriété exclusive, de Trendfield Holdings. Trendfield Holding est une société privée d’exploration minière ayant des bureaux à Beijing, Hong Kong, Niamey et Ulaanbaatar.

Renseignements