Agence des services frontaliers du Canada

Agence des services frontaliers du Canada

20 janv. 2012 15h15 HE

Trois arrestations et un renvoi d'individus figurant sur la liste des personnes recherchées par l'ASFC

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 20 jan. 2012) - L'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a annoncé aujourd'hui l'arrestation de trois individus et le renvoi d'un autre figurant sur la liste des personnes recherchées par l'ASFC.

«Je suis très encouragé du succès continu de ce programme, a dit le président de l'ASFC, Luc Portelance. Les informations fournies par le public, ainsi que l'appui de nos partenaires d'exécution de la loi, aident manifestement les agents d'exécution de la loi dans les bureaux intérieurs à défendre le système d'immigration canadien en repérant et en renvoyant les personnes qui en abusent.»

Damion Rami Butler a été arrêté le 18 janvier dans la région du Grand Toronto par le Groupe de travail sur l'immigration, grâce aux informations fournies par le public. Butler est interdit de territoire au Canada pour grande criminalité. Il a été reconnu coupable au Canada de possession d'une substance aux fins de trafic, de trois accusations liées au défaut de se conformer à des engagements et de méfait concernant une somme de plus de 5 000 $. Mis en état d'arrestation par la Gendarmerie royale du Canada (GRC), il a ensuite été remis à la Police régionale de Peel. Il demeure en détention en vertu d'un mandat criminel non exécuté.

Grâce au programme des personnes recherchées par l'ASFC, les individus figurant sur la liste ne peuvent plus se cacher : deux individus se sont volontairement rendus aux autorités. Delson Jules s'est rendu à l'ASFC à l'aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal, le 17 janvier. Jules est interdit de territoire au Canada pour grande criminalité. Il a été reconnu coupable au Canada de harcèlement criminel, de profération de menaces et de voies de fait.

Christa Konzonguizi s'est rendue à l'ASFC au Centre de détention du Grand Toronto, le 18 janvier. Konzonguizi est interdite de territoire au Canada pour des motifs de sécurité.

Jameson Seide est le huitième individu figurant sur la liste des personnes recherchées par l'ASFC à être renvoyé. Il a arrêté par le Service de police de la Ville de Montréal le 30 octobre. Il est interdit de territoire au Canada pour grande criminalité. Il a été condamné pour trafic de substances, complot, vol qualifié, port d'arme dans un dessein dangereux et voies de fait avec lésions. De plus, Seide a été reconnu coupable d'entrave, de menaces proférées et de possession de stupéfiants.

Grâce à la liste des personnes recherchées par l'ASFC, les Canadiens ont, à ce jour, aidé l'Agence à repérer 18 individus au Canada et quatre autres à l'étranger. L'ASFC a renvoyé huit de ces individus du Canada.

Le Groupe de travail de l'immigration est une unité mixte qui comprend des membres de la GRC, de la Police provinciale de l'Ontario, du service de police de Toronto et de l'ASFC. Cette équipe travaille en étroite collaboration avec d'autres services de police et organismes partenaires en vue d'appréhender les fugitifs migrants à haut risque grâce au travail d'équipe et à l'utilisation efficace de renseignements.

On rappelle au public de ne pas tenter d'appréhender les personnes affichées sur le site Web de l'ASFC. Toute indication sur les allées et venues des personnes recherchées doit être signalée à la ligne sans frais de surveillance frontalière de l'ASFC au 1-888-502-9060.

Renseignements

  • Agence des services frontaliers du Canada
    Ligne des médias
    613-957-6500