UCB Pharma Canada

UCB Pharma Canada

11 mars 2008 07h30 HE

UCB: Les données préliminaires de l'étude WELCOME démontrent l'efficacité de CimziaMC dans le traitement des patients atteints de la maladie de Crohn qui ne répondent pas à l'infliximab

Première présentation à l'ECCO des résultats portant sur six semaines de l'étude WELCOME

BURLINGTON, ONTARIO--(Marketwire - 11 mars 2008) - Les résultats portant sur six semaines de l'étude WELCOME présentés au 3e congrès de l'European Crohn's and Colitis Organisation (ECCO) indiquent que Cimzia (certolizumab pegol), le premier et seul anti-TNFa pégylé, est efficace dans le traitement des patients atteints de la maladie de Crohn qui ne tolèrent pas l'infliximab ou n'y réagissent plus.

Il s'agit de la première présentation des résultats préliminaires de la phase d'induction de six semaines de l'étude WELCOME. Cette étude multicentrique de phase IIIb, réalisée sur 539 patients, se penche sur les effets de Cimza sur les patients atteints de la maladie de Crohn chez qui le traitement à l'infliximab n'a pas été efficace. Durant la phase d'induction de six semaines, tous les patients ont reçu une injection sous-cutanée de 400 mg de Cimzia aux semaines 0, 2 et 4. A la semaine 6, 61 % des patients avaient atteint l'objectif d'évaluation primaire, soit une diminution de l'indice d'activité de la maladie de Crohn (CDAI)(i) supérieur ou égal à 100 points de la valeur de base. En outre, 39 % des patients étaient en phase de rémission, soit un score CDAI inférieur ou égal à 150 points(1).

"Ces résultats d'induction sont très prometteurs", a commenté l'un des investigateurs de l'étude WELCOME, Dr Brian Feagan, professeur de médecine, d'épidémiologie et de biostatistiques à l'Université Western Ontario et directeur des études cliniques de l'Institut de recherche Robarts. "Les résultats de WELCOME indiquent que le certolizumab pegol pourrait servir de traitement de rechange pour les patients atteints de la maladie de Crohn qui ne tolèrent pas d'autres agents biologiques, car ses résultats sont constants dans tous les groupes de patients."

Dans l'étude WELCOME, Cimzia a démontré une faible incidence des douleurs à l'endroit de l'injection (injection site pain(i) - moins de 2 %). Les effets secondaires les plus courants ont été les céphalées, la rhinopharyngite, les nausées, les vomissements, la fièvre et l'arthalgie. L'incidence des effets secondaires graves a été de 7 %. Les plus fréquents étaient les troubles gastro-intestinaux (5 %), ainsi que les infections et infestations (2 %)(2).

CIMZIA est approuvé et offert en Suisse pour le traitement de la maladie de Crohn.

A propos de CimziaMC (certolizumab pegol)

Cimzia fait l'objet d'études cliniques depuis plus de 10 ans. Les études pour la polyarthrite rhumatoïde ont débuté en 1998 et un programme clinique rigoureux pour la maladie de Crohn a suivi. Des études ont été effectuées avec Cimzia sur plus de 2 000 patients atteints de la maladie de Crohn, comptant pour un total de 2 200 années-patients d'expérience.

Cimzia est le premier et seul anti-TNF alpha (Tumor Necrosis Factor alpha) pégylé. Cimzia possède une affinité élevée avec le TNF alpha humain et neutralise sélectivement les effets physiopathologiques du TNF alpha. Au cours de la dernière décennie, le TNF est apparu comme une cible essentielle de la recherche de base et de l'analyse clinique. Cette cytokine joue un rôle clé dans la médiation de l'information pathologique, et la production excédentaire de TNF est directement impliquée dans une large éventail de maladies.

A propos de l'étude WELCOME

L'étude WELCOME est une étude ouverte de 26 semaines évaluant l'efficacité et la tolérance cliniques de l'induction et du maintien du certolizumab pegol chez des patients atteints de la maladie de Crohn ne réagissant plus à l'infliximab ou ne le tolérant plus. Elle consistait en une induction initiale ouverte sur une période de six semaines, durant laquelle 400 mg de Cimzia ont été administrés aux semaines 0, 2 et 4. Après la période d'induction, 61 % des patients avaient atteint l'objectif d'évaluation primaire (défini comme une diminution du score CDAI plus petit ou égal à 100 points de la valeur de base). Les patients ayant réagi à la semaine 6 ont été ensuite randomisés en deux groupes recevant respectivement une dose de 400 mg de Cimzia toutes les deux ou quatre semaines(1).

Les participants ont reçu une médication concomitante selon la répartition suivante : immunosuppresseur (46 %), corticostéroïdes (38 %) ou immunosuppresseur et corticostéroïdes (18 %). Cimzia s'est montré efficace avec constance dans tous les groupes de patients. Les effets secondaires les plus courants ont été les céphalées, la rhinopharyngite, les nausées, les vomissements, la fièvre et l'arthralgie. L'incidence des effets secondaires graves a été de 7 %. Les plus fréquents étaient les troubles gastro-intestinaux (5 %), ainsi que les infections et infestations (2 %)(2).

A propos de la maladie de Crohn

La maladie de Crohn est une affection inflammatoire chronique et débilitante du tube digestif. Au Canada, plus de 170 000 personnes en sont atteintes. Elle débute souvent entre 18 et 25 ans. Comme il s'agit d'une affection chronique, elle comporte des périodes de poussées imprévisibles - marquées par la présence de symptômes - qui sont entrecoupées de périodes de rémission - durant lesquelles les symptômes disparaissent ou diminuent et la situation redevient normale. Le Canada est l'un des pays où l'incidence et la prévalence de la maladie de Crohn sont les plus élevées dans le monde.

A propos d'UCB

Basé à Bruxelles (Belgique), UCB (www.ucb-group.com) est un laboratoire biopharmaceutique mondial qui se concentre sur la recherche, le développement et la commercialisation de produits pharmaceutiques et biotechnologiques innovants liés aux troubles du système nerveux central, aux affections allergiques/respiratoires, aux troubles immunitaires et inflammatoires et au domaine de l'oncologie. UCB vise à asseoir sa position de chef de file dans le traitement de maladies graves. La société emploie plus de 12 000 personnes réparties dans plus de 40 pays et a enregistré un chiffre d'affaires de 3,5 milliards d'euros en 2006. UCB est cotée sur le marché Euronext de Bruxelles. SCHWARZ PHARMA AG (Monheim, Allemagne) fait partie du groupe ICB.

A propos d'UCB Pharma Canada

Officiellement constituée en société depuis novembre 2006, UCB Pharma Canada s'est donné l'objectif d'offrir aux Canadiens atteints de maladies inflammatoires auto-immunes des traitements de nouvelle génération et commodes. Résolument axée sur le patient, UCB Pharma Canada s'emploie à concevoir des programmes nouveaux et innovateurs à l'intention des patients et des spécialistes qui les traitent dans l'espoir d'améliorer le quotidien des personnes atteintes de maladies graves.

(i) Terme recommandé par MedDRA

Pour obtenir de plus amples renseignements ou une entrevue avec un gastro-entérologue, veuillez communiquer avec une des personnes ci-dessous :
Chrome Communications, 905-567-1406.

(1) Vermeire S et al. Assessment of Certolizumab Pegol in the Treatment of Crohn's Disease in Patients for Whom Infliximab Treatment was not Successful: Open-label Induction. Results from the WELCOME Study. Présentation dans le cadre du congrès de l'European Crohn's and Colitis Organisation, qui a eu lieu en février 2008 à Lyon en France.

(2) Données consignées aux dossiers

Renseignements

  • Chrome Communications
    Alon Barmapov
    (647) 405-1352 poste 223
    ou
    Chrome Communications
    Tiana DiMichele
    (416) 666-5331 poste 225