Natural Resources Television (IDNR-TV)

Natural Resources Television (IDNR-TV)

30 sept. 2010 17h22 HE

Un 1er Festival du film minier rassemble tous les grands joueurs de l'industrie minière du Québec le 4 Novembre prochain au Cinéma du Parc de Montréal

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 30 sept. 2010) - C'est sous l'égide de IDNR-TV, le seul canal spécialisé au monde des ressources naturelles, que se tiendra le jeudi 4 novembre prochain, au Cinéma du Parc de Montréal, la première édition du Festival du film minier du Québec ayant pour objectif de faire connaître l'industrie minière sous un angle différent, dénué de tout préjugé et libre d'idées préconçues. À cet égard, ce 1er Festival constituera un événement qu'on pourrait aisément appeler le «Festival du fond des choses» ! C'est ce qu'a fait savoir aujourd'hui le président de IDRN-TV, monsieur Ivor Barr qui a indiqué que le Festival sera l'occasion de créer et de décerner deux Prix à autant de lauréats du monde étudiant, provenant du milieu tant collégial qu'universitaire.

Ces prix sont: le Prix Ebe Scherkus, pour l'excellence en stratégie de développement minier, le Prix Scott Jobin-Bevans pour les études en sciences de la Terre.

Le Festival qui présentera une programmation originale sera dédié à la mémoire de Paul Penna, un pionnier de l'industrie minière québécoise et célèbre membre du Temple de la renommée de l'industrie minière du Canada, décédé en 1996 à l'âge de 74 ans. Monsieur Penna a été un constructeur de mines prospère et le fondateur d'une compagnie minière de premier plan. À titre de président et chef de la direction d'Agnico­Eagle Mines, il a fait de sa modeste entreprise une grande société. Tandis que les chercheurs de mines tournent de plus en plus leur attention vers les terres étrangères où trouver fortune, Paul Penna a décidé de demeurer près de chez lui, en terre de connaissance: en Ontario et au Québec. Aujourd'hui, Agnico­Eagle est un des exploitants de gisements aurifères les plus actifs au Canada.

LE QUÉBEC «UNDERGROUND»

Pour l'équipe de IDRN-TV, la création de ce Festival se justifie d'autant plus que c'est au Québec qu'on recense 60 % de tous les minerais exploités au Canada, avec près de 900 entreprises employant plus de 50 000 travailleuses et travailleurs, dans les régions minières du Québec, soit l'Abitibi-Témiscamingue, la Côte-Nord, Chaudière-Appalaches et le Nord du Québec.

UNE PROGRAMMATION ORIGINALE

Cette première édition du Festival sera animée par Alexandre Dumas, journaliste et communicateur professionnel et présentera une programmation originale qui sera en mesure de lever le voile sur ce grand pan de l'activité économique du Québec qui demeure méconnu, voire même inconnu du grand public.

Parmi les films présentés, «QUÉBEC A DE LA VEINE», «MEADOWBANK», «TROILUS» ainsi «IL ÉTAIT UNE FOIS MALARTIC» siègeront aux premières loges des titres présentés à l'occasion de cette première édition du Festival.

De nombreuses personnalités du monde politique et de l'industrie minière ont déjà confirmé leur participation à cette première édition du Festival qui devrait rapidement devenir une tradition dans les annales culturelles autant qu'économiques québécoises.

L'équipe de IDRN-TV, s'est, finalement, déclaré fière de voir autant de leaders de l'industrie et du monde politique souscrire à la tenue de cet événement qui devrait contribuer largement à faire naître une image renouvelée de l'industrie dont la réputation a été, plus souvent qu'autrement, galvaudée à tort par des préjugés entretenus tant par la légende urbaine que par l'ignorance et la méconnaissance de cette industrie majeure de l'échiquier économique du Québec.

Renseignements