Ressources naturelles Canada

Ressources naturelles Canada
Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

02 avr. 2007 17h26 HE

Un air plus pur et des moteurs plus propres dans le collimateur d'une étude sur le biodiesel

GUELPH, ONTARIO--(CCNMatthews - 2 avril 2007) - Des moteurs plus propres, un air plus pur et un débouché de plus pour les produits agricoles locaux : voilà l'objet d'une étude qui vient tout juste d'être achevée sur l'emploi du biodiesel comme carburant de remplacement dans quelques fermes en Ontario. Cette initiative menée à l'échelle de la province est la seule du genre au Canada. Elle a fait participer six fermes pour évaluer l'efficacité de l'utilisation de biodiesel en agriculture.

"Ce projet a été conçu pour accélérer l'adoption de l'utilisation du biodiesel dans les fermes de l'Ontario par le biais d'une série d'évaluations à la ferme, explique Deanna Deaville, coordonnatrice des projets spéciaux de l'Association pour l'amélioration des sols et des récoltes de l'Ontario (OSCIA), qui gère le projet. Le biodiesel peut réduire la dépendance du Canada à l'égard des carburants fossiles, procurer d'importants avantages du point de vue de l'environnement et accroître les débouchés pour les producteurs canadiens d'oléagineux."

"Notre gouvernement tient résolument à encourager le développement et l'utilisation des carburants renouvelables, a indiqué le ministre des Ressources naturelles, l'honorable Gary Lunn. Des initiatives comme celle-ci contribuent notablement à la réalisation de l'objectif du gouvernement de faire en sorte que tous les carburants contiennent 5 % de carburant renouvelable d'ici 2010. C'est aussi un bel exemple d'initiative qui ouvre de nouveaux débouchés pour les agriculteurs et le secteur agricole tout en protégeant l'environnement."

Ressources naturelles Canada a investi 300 000 $ dans le projet, qui profite aussi du soutien non financier d'Environnement Canada, d'Agriculture et Agroalimentaire Canada, de l'Association pour l'amélioration des sols et des récoltes de l'Ontario, d'UPI Energy et de l'Université de Guelph.

Une étude concluante contribuera, espère-t-on, à accélérer l'adoption du biodiesel par les agriculteurs, non seulement en Ontario, mais partout au Canada. Comme le biodiesel peut être fabriqué à partir de ressources locales renouvelables, il représente une option avantageuse à la fois pour l'environnement et pour l'économie du pays.

Le biodiesel est un carburant renouvelable fabriqué à partir de graisses animales et d'huiles végétales telles que le soya, le tournesol et le canola, qui sont disponibles à l'échelon local. Pendant le travail agricole normal aux champs, une équipe de chercheurs d'Agriculture et Agroalimentaire Canada a testé à la fois du biodiesel pur et du biodiesel mélangé, dans lequel le carburant renouvelable est mélangé à du diésel pétrolier. Les mélanges évalués avaient une teneur de 5 % et de 20 % en biodiesel. On a évalué la puissance développée par le moteur et le rendement du carburant. Environnement Canada a contrôlé les émissions de gaz d'échappement des tracteurs aux lieux d'essai, y compris les niveaux de dioxyde de carbone, d'oxydes d'azote et de particules.

Bien qu'il soit offert sur le marché, le biodiesel n'avait jamais fait l'objet d'essais dans des équipements agricoles au Canada, et son utilisation en milieu agricole n'est pas encore répandue. On espère que les résultats de la recherche - attendus au début mai - permettront d'augmenter la demande de biodiesel, qui, à son tour, accroîtra les débouchés des matières et des huiles recyclées et donnera aux agriculteurs la possibilité de produire eux-mêmes une partie du carburant dont ils ont besoin. Des annonces gouvernementales récentes en faveur des carburants renouvelables contribueront à faire progresser la démonstration et l'utilisation du biodiesel à la ferme.

Les résultats du projet seront consultables dans le site Web de l'OSCIA : www.ontariosoilcrop.org.

L'Association pour l'amélioration des sols et des récoltes de l'Ontario est un organisme agricole sans but non lucratif mis sur pied pour communiquer et faciliter la gestion économique et responsable du sol, de l'eau, de l'air et des cultures. L'OSCIA a été fondée en 1939 et représente pratiquement tous les groupes de produits agricoles à l'échelle de la province.

POUR LES DIFFUSEURS :

Selon une toute nouvelle étude, les agriculteurs pourraient produire une partie de leur carburant. En effet, du biodiesel écologique - fait d'huiles végétales comme l'huile de tournesol et de canola, et de graisses animales - est une bonne source de carburant de remplacement pour les équipements agricoles. Les résultats complets de la recherche devraient être connus en mai.

On peut consulter le précis d'information suivant dans le site www.rncan.gc.ca/media :

Le biodiesel, ressource renouvelable propre

Les communiqués et les précis d'information de RNCan sont diffusés à l'adresse www.rncan.gc.ca/media.

Renseignements

  • Pour les journalistes : Ressources naturelles Canada, Ottawa
    Ghyslain Charron
    Relations avec les médias
    613-992-4447
    ou
    Ressources naturelles Canada, Ottawa
    Cabinet du ministre
    Kathleen Olson
    Directrice des communications par intérim
    613-996-2007
    ou
    Association pour l'amélioration
    des sols et des récoltes de l'Ontario
    Deanna Deaville
    1-800-265-9751
    deanna.deaville@ontariosoilcrop.org
    ou
    Pour le grand public : Lundi-vendredi,
    de 8 h 30 à 16 h 30 HAE
    613-995-0947
    Télétype pour malentendants :
    613-996-4397
    questions@rncan.gc.ca