Canadian Royalties Inc.
TSX : CZZ

Canadian Royalties Inc.

14 nov. 2005 16h27 HE

Un ancien ministre délégué aux mines se joint au Conseil d'administration de Canadian Royalties

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 14 nov. 2005) - Canadian Royalties Inc. (TSX:CZZ) est heureuse d'annoncer que M. Raymond Savoie fait maintenant partie du Conseil d'administration de la compagnie. M. Savoie a occupé le poste de Ministre délégué aux Mines du Québec de 1985 à 1990 et celui de Ministre du Revenu de 1990 à 1994. L'expérience et le leadership de M. Savoie seront un grand avantage pour la compagnie dans ses efforts pour transformer le projet nickélifère Raglan Sud en opérations minières indépendantes.

M. Savoie est natif de la ville de Québec. Il a obtenu son diplôme en droit de l'Université Laval et était notaire avant sa nomination comme Ministre des Mines du Québec. Après son retrait de la fonction publique, M. Savoie est demeuré actif dans le secteur des ressources et occupe aujourd'hui un poste d'administrateur dans deux sociétés publiques de l'industrie des ressources, Gastem Inc. et Ditem Exploration Inc.. Ces sociétés font l'exploration du pétrole et du gaz naturel ainsi que du diamant.

Les ressources indiquées dans le projet nickélifère Raglan de Canadian Royalties totalisent maintenant 10,568,000 tonnes ayant une teneur moyenne pondérée de 1.0% en nickel, 1.2% en cuivre, 0.04% en cobalt, 0.2 g/t en or, 0.6 g/t en platine et 2.3 g/t en palladium (3.0 g/t en EGP) d'après les travaux de forage complétés du début des activités d'exploration jusqu'à la fin de l'année 2004. Canadian Royalties a entrepris une analyse économique préliminaire du projet en vue de l'obtention de permis et des activités de pré-faisabilité. Comme les efforts de la compagnie sont maintenant orientés vers l'évaluation d'opérations minières indépendantes à proximité de la mine Raglan (Falconbridge), la présence de M. Savoie sur le Conseil d'administration est considérée comme un atout majeur dans la croissance de la compagnie.

Les déclarations faites dans le présente communiqué contiennent des éléments de risques et des incertitudes. Les événements et résultats réels peuvent différer grandement des résultats escomptés par la compagnie.

Renseignements