Développement économique Canada

Développement économique Canada

12 nov. 2010 14h13 HE

Un bilan de 30 millions de dollars consentis jusqu'à maintenant pour le Québec et de plus de 3 millions de dollars pour la région de l'Abitibi-Témiscamingue

Initiative ponctuelle de renforcement des économies forestières du Québec

VAL-D'OR, QUEBEC--(Marketwire - 12 nov. 2010) - Le ministre d'État de Développement économique Canada, l'honorable Denis Lebel, a dressé aujourd'hui un premier bilan de l'aide financière accordée dans le cadre de l'Initiative ponctuelle de renforcement des économies forestières du Québec (IPREFQ). Au Québec, ce sont 30 millions de dollars qui ont été investis jusqu'à maintenant. En Abitibi-Témiscamingue, des contributions de 3 027 970 $ ont été octroyées pour la réalisation de quatre projets dans la région. Ceux-ci entraîneront des investissements de 13 185 300 $ et les promoteurs prévoient que 116 emplois seront créés et maintenus.

« Le bilan que je fais aujourd'hui témoigne de la volonté du gouvernement du Canada de soutenir nos industries, de créer des emplois et de stimuler la croissance économique de nos régions. J'invite d'ailleurs les entreprises et les organismes de l'Abitibi-Témiscamingue à soumettre des projets », a déclaré le ministre d'État Lebel.

En vigueur depuis juin dernier, l'IPREFQ vise à aider les collectivités touchées par la crise forestière à diversifier leur économie pour préserver leur croissance, et à créer et à maintenir des emplois. « Elle a également pour objectif d'épauler les PME établies dans ces collectivités afin d'assurer leur survie et leur développement durable », a conclu M. Lebel.

Partout au Québec, ces 30 millions de dollars vont servir à la réalisation de 79 projets. Ceux-ci entraîneront des investissements de près de 115 millions de dollars dans les diverses régions touchées par la crise forestière et 1 645 emplois seront créés et maintenus selon les estimations des promoteurs.

Cette mesure s'ajoute à plusieurs autres gestes posés par notre gouvernement au cours des derniers mois pour combattre la crise forestière. Rappelons, entre autres, le milliard de dollars qui a été consenti pour la création du Programme d'écologisation des pâtes et papiers qui permet aux entreprises d'amorcer la réalisation de projets respectueux de l'environnement dans leurs installations. Aussi, le montant de 230 millions de dollars versé, en collaboration avec le gouvernement du Québec, pour des travaux sylvicoles et la restauration de ponts et de ponceaux situés sur les chemins multiusages en milieu forestier. Les travailleurs ont aussi reçu leur juste part puisque le gouvernement a créé les mesures les plus généreuses de l'histoire pour leur venir en aide pendant la crise économique.

Développement économique Canada est en ligne à www.dec-ced.gc.ca. Abonnez-vous aux communiqués de presse à http://www.dec-ced.gc.ca/fra/salle-medias/liste-envoi/envoi.html et restez au fait des dernières nouvelles.

Bilan des projets soutenus en vertu de l'Initiative ponctuelle de renforcement des économies forestières du Québec

Abitibi-Témiscamingue

Promoteur   Description - Investissements - Contribution
7235593 Canada inc.
(Usine LVL de Ville-Marie)
  Contribution remboursable de 602 000 $ sur un investissement total de 6 210 000 $. Le projet vise à appuyer l'entreprise dans le démarrage d'une usine de bois lamellé de placage (LVL) à Ville-Marie au Témiscamingue. Pour ce faire, l'Agence participe aux coûts en lien avec la stabilisation du bâtiment pour y permettre l'installation des équipements de production de manière adéquate, l'ajout de structures de sécurité pour les équipements de production et l'acquisition d'un système informatique de gestion des opérations.
TEColam
(Val-d'Or)
  Contribution remboursable de 2 200 000$ sur un investissement total de 6 045 000 $. Le projet vise à appuyer l'entreprise dans le démarrage d'une usine de bois lamellé-collé dans le parc industriel de Val-d'Or. L'Agence participe aux coûts en lien avec la construction de l'immeuble dont 90 % de la superficie servira à la production et à l'acquisition d'équipement de production.
Usinage G.N. Roy inc.
(Amos)
  Contribution remboursable de 175 970 $ sur un investissement total de 830 300 $. Le projet vise à acquérir de l'équipement stratégique neuf, dont un centre d'usinage, dans le but d'augmenter la productivité et la production de l'entreprise et ainsi améliorer sa chaîne de montage.
Municipalité de Barraute   Contribution non remboursable de 50 000 $ sur un investissement total de 100 000 $. Le projet vise à réaliser un plan de développement stratégique qui permettra l'élaboration d'une vision à long terme du développement économique de la municipalité de Barraute.

En résumé

Nombre total de projets : 4

Contributions de Développement économique Canada : 3 027 970 $

Investissements générés par ces projets : 13 185 300 $

Renseignements