Nemaska Lithium Inc.
TSX CROISSANCE : NMX
OTCQX : NMKEF

Nemaska Lithium Inc.

04 sept. 2015 10h00 HE

Un certificat d'autorisation général est délivré à Nemaska Lithium pour son projet d'exploitation de la mine Whabouchi

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwired - 4 sept. 2015) - C'est avec plaisir que Nemaska Lithium Inc. (« Nemaska Lithium » ou « la Société ») (TSX CROISSANCE:NMX)(OTCQX:NMKEF) annonce que le ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (« MDDELCC ») du Québec a émis un certificat d'autorisation général (CA) pour son projet d'exploitation de la mine de lithium Whabouchi. Ce CA est le plus important permis requis pour réaliser un projet minier au Québec. Ainsi Nemaska Lithium peut poursuivre ses pourparlers de financement pour la construction de la mine. Rappelons que la Société a obtenu une décision positive du fédéral le 29 juillet 2015 et détient donc maintenant toutes les autorisations environnementales de base lui permettant d'aller de l'avant avec la mine Whabouchi.

« Whabouchi est le seul projet de lithium ayant reçu un certificat général d'autorisation sur le territoire Eeyou Istchee Baie James et je voudrais sincèrement féliciter toute l'équipe qui a travaillé sans relâche au cours des 3 dernières années pour permettre l'obtention de ce permis si important. Le Québec est un endroit très propice à la construction d'une mine, notamment la région d'Eeyou Istchee Baie-James, de commenter M. Guy Bourassa, Président et Chef de la direction. « Depuis ses débuts, notre projet a l'appui de divers fonds d'exploration québécois. Le projet de Nemaska Lithium se trouve dans le Nord québécois et alors qu'une décision concernant la construction de la mine approche, le projet bénéficie de la relance du Plan Nord par le gouvernement du Québec », a affirmé M. Bourassa.

M. Bourassa ajoute que : « nous sommes très encouragés par le renforcement continu de la demande en composés de lithium et tout particulièrement en hydroxyde de lithium, laquelle a connu une croissance de plus de 10 % au cours des 18 derniers mois. De plus, le prix de vente de l'hydroxyde de lithium a augmenté et atteint dorénavant 8 500 $/t. Les analystes estiment qu'à la fois la demande et le prix continueront d'augmenter selon la même tendance. De telles projections de croissance devraient nous aider dans le cadre des discussions liées au financement du projet. »

Conformément au chapitre II de la Loi sur la qualité de l'environnement du Québec, le Comité d'examen des répercussions sur l'environnement et le milieu social (« Comité » ou « COMEX »), un organisme indépendant formé de membres nommés par les gouvernements du Québec et de la Nation crie, a été responsable de l'évaluation et de l'examen des impacts sociaux et environnementaux du projet Whabouchi. Nemaska Lithium a déposé son rapport d'évaluation des impacts au COMEX en 2013 et le public a eu l'occasion de faire des présentations au Comité. Le COMEX a aussi tenu des audiences publiques en 2015 ainsi que d'autres formes de consultation afin de tenir compte des préoccupations des populations habitant le territoire et veiller à ce que ces préoccupations soient prises en compte dans le projet Whabouchi et reflétées dans le CA. Depuis le tout début du projet, Nemaska Lithium entretient un dialogue continu avec divers intervenants, dont des membres de la Nation crie de Nemaska, afin de développer un projet d'exploitation minière socialement et environnementalement acceptable.
« Le CA pour la mine Whabouchi, obtenu au terme d'une évaluation sociale et environnementale détaillée, reflète bien l'appui accordé par la communauté à ce projet ainsi qu'au développement de la région d'Eeyou Istchee Baie-James », a commenté Simon Thibault, Directeur Responsabilité environnementale et sociale de Nemaska Lithium. « Les Cris et les Jamésiens appuient notre projet depuis le début et nous sommes très satisfaits de la décision du gouvernement provincial de délivrer le CA au terme d'une consultation exhaustive des communautés concernées. La construction de la mine créera environ 250 emplois et quelque 190 personnes y travailleront lorsqu'elle sera en exploitation. Notre but pour ce projet minier est de maximiser la création d'emplois et les perspectives d'affaires pour les Cris, en particulier pour les Cris de Nemaska, ainsi que pour la région de Chibougamau-Chapais. »

À propos de Nemaska Lithium

Nemaska Lithium veut devenir un producteur d'hydroxyde de lithium et de carbonate de lithium destinés principalement au marché en pleine croissance des batteries au lithium. Au Québec, la Société développe l'un des plus importants gisements de spodumène au monde, tant en volume qu'en teneur. Le concentré de spodumène qui sera produit à la mine Whabouchi de Nemaska Lithium sera envoyé à l'usine de transformation que la Société entend construire dans le Sud du Québec. Cette usine transformera le concentré de spodumène en hydroxyde de lithium et en carbonate de lithium de haute pureté grâce à des méthodes exclusives de production pour lesquelles la Société a déposé des demandes de brevets.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Les énoncés contenus dans le présent communiqué de presse qui ne sont pas des faits historiques sont des énoncés prospectifs. Ces énoncés portent sur des événements et scénarios futurs et comportent donc des incertitudes et des risques inhérents. Les résultats obtenus pourraient différer de ceux projetés à l'heure actuelle. La Société n'assume aucune obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs.

Renseignements