Chambre immobilière du Grand Montréal

Chambre immobilière du Grand Montréal

09 févr. 2011 09h00 HE

Un début d'année au ralenti pour le marché immobilier de la région de Montréal

Statistiques résidentielles MLS(MD) de la région métropolitaine de Montréal

ÎLE-DES-SŒURS, QUÉBEC--(Marketwire - 9 fév. 2011) - Selon les données du système MLS®, la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM) indique que 2 477 transactions ont été conclues dans la région métropolitaine de Montréal en janvier 2011, une baisse de 10 % par rapport à janvier 2010. Malgré ce recul d'activité, le prix des propriétés a continué d'augmenter dans la région montréalaise en janvier 2011.

« Il faut se rappeler que 2010 avait été particulièrement active en début d'année en raison de la hausse attendue des taux hypothécaires. Il n'est pas surprenant que cette année le marché soit en baisse par rapport à 2010 », indique Patrick Juanéda, président du conseil d'administration de la CIGM. « En 2011, nous prévoyons un léger ralentissement du marché au chapitre des ventes; raison de plus pour ne pas se surprendre du recul enregistré en janvier. »

Au chapitre des prix, les prix ont continué d'augmenter en janvier 2011, malgré le recul d'activité enregistré. La maison unifamiliale et les plex ont tous deux affiché une croissance de 7 %, leur prix médian se fixant respectivement à 252 000 $ et 390 000 $. Le prix médian d'une copropriété a connu une hausse plus modérée de 4 %, atteignant 210 000 $.

Statistiques résidentielles MLS®
Région métropolitaine de Montréal
Janvier 2011 versus janvier 2010
 
  Variation  
Inscriptions en vigueur 23 582   +13  %
Nouvelles inscriptions 7 652   +11  %
Ventes totales 2 477   -10  %
  Maisons unifamiliales 1 448   -11  %
  Copropriétés 782   -8  %
  Plex (2 à 5 logements) 246   -9  %
Volume des ventes 710 012 816  $  -6  %
Prix médian        
  Maisons unifamiliales 252 000  $  +7  %
  Copropriétés 210 000  $  +4  %
  Plex (2 à 5 logements) 390 000  $  +7  %
Source : Chambre immobilière du Grand Montréal par Centris®  

« Quand on regarde le prix des propriétés ailleurs au Canada, on constate que Montréal demeure une des grandes villes canadiennes les plus abordables du pays. Par exemple, à Calgary, qui publie un prix médian comme nous, le prix médian d'une maison unifamiliale est de 390 000 $, soit 55 % de plus que celui de 252 000 $ enregistré à Montréal », ajoute M. Juanéda.

Toutes les catégories de propriété ont vu leurs ventes diminuer en janvier 2011 dans la région de Montréal. Les ventes de maisons unifamiliales ont reculé de 11 % par rapport à janvier 2010, celles de copropriétés, de 8 % et les ventes de plex, de 9 %. Pour la copropriété, même si les 782 unités vendues n'ont pas dépassé le nombre de ventes de janvier 2010, elles représentent tout de même le deuxième meilleur résultat de cette catégorie pour un mois de janvier, ce qui démontre la popularité grandissante de ce type d'habitation.

Sur le plan géographique, l'île de Montréal et Laval n'ont enregistré qu'un léger recul de leurs ventes en janvier 2011, affichant tous deux une baisse de 3 % par rapport à janvier 2010. Les ventes dans le secteur de Vaudreuil-Soulanges ont diminué de 7 % et celles sur la Rive-Nord, de 11 %. Finalement, la Rive-Sud a enregistré un recul plus marqué de son activité immobilière, avec une diminution des ventes de 22 %.

Au 31 janvier 2011, le nombre d'inscriptions en vigueur sur le système MLS® était en hausse de 13 % par rapport à la même date en 2010.

« En raison de la baisse des ventes et de la hausse de propriétés à vendre, les conditions de marché se sont détendues dans la région de Montréal. Même si elles avantagent toujours les vendeurs, on remarque depuis quelques mois qu'elles se dirigent tranquillement vers l'équilibre », conclut M. Juanéda.

À propos de la Chambre immobilière du Grand Montréal

La Chambre immobilière du Grand Montréal est une association à but non lucratif qui compte près de 11 000 membres; courtiers immobiliers. Deuxième plus grande chambre au Canada, sa mission est de promouvoir et protéger activement les intérêts professionnels et d'affaires de ses membres afin qu'ils accomplissent avec succès leurs objectifs d'affaires et qu'ils conservent leur prédominance dans l'industrie immobilière.

Pour accéder à tous les tableaux de statistiques de janvier 2011, cliquez ici (http://communications.centris.ca/Tableaux/2011/Tableaux_Communiques_CIGM_2011M01.pdf).

Note importante

La Chambre immobilière du Grand Montréal publie ses statistiques de ventes MLS® selon le territoire de la région métropolitaine de Montréal, tel que défini par Statistique Canada lors du dernier recensement. On peut consulter la liste des municipalités qu'elle regroupe sur le site www.statcan.ca.

Aussi, la Chambre immobilière du Grand Montréal utilise le prix médian pour mesurer l'évolution du prix des propriétés. Le prix médian est celui qui est au milieu, c'est-à-dire que la moitié des transactions ont eu lieu à un prix inférieur et l'autre moitié à un prix supérieur.

Renseignements