Parcs Canada

Parcs Canada

17 mars 2011 14h54 HE

Un employé de Parcs Canada se voit décerner un prix international d'excellence en gestion des ressources culturelles

Le prix de la George Wright Society souligne la valeur de la coopération à Gwaii Haanas

GATINEAU, QUÉBEC--(Marketwire - 17 mars 2011) - Parcs Canada tient à féliciter Ernie Gladstone, directeur d'unité de gestion de la réserve de parc national et du site du patrimoine haïda Gwaii Haanas, à qui la George Wright Society a décerné un prix d'excellence en gestion des ressources culturelles. Il s'agit de la première fois que cette association choisit un lauréat de l'extérieur des États-Unis.

Le prix a été remis aujourd'hui à la Nouvelle-Orléans, en Louisiane, lors de la conférence annuelle de la George Wright Society sur les parcs, les aires protégées et les sites culturels. Il souligne le leadership de M. Gladstone et son rôle au sein du Conseil de gestion de l'archipel, l'un des accords de cogestion les plus réussis de la planète.

« Ce partenariat entre la Nation haïda et le gouvernement du Canada pour la gestion de Gwaii Haanas repose sur les principes de la compréhension, de la confiance et du respect mutuels », a déclaré Alan Latourelle, directeur général de Parcs Canada. « Le prix prestigieux qui a été décerné aujourd'hui reconnaît l'importante contribution des Autochtones et de Parcs Canada à la gestion des paysages protégés du Canada. Je suis fier du leadership exercé par le Conseil de gestion de l'archipel dans la protection d'un lieu qui figure parmi les plus spectaculaires et les plus sauvages du pays. »

« Le succès de toute entreprise repose en grande partie sur un leadership efficace », a affirmé Dave Harmon, directeur exécutif de la George Wright Society. « Ernie et les autres cogestionnaires de Gwaii Haanas contribuent grandement à l'efficacité de ce régime de gestion dans la réserve de parc, et c'est avec plaisir que leur nous décernons ce prix pour souligner ce travail aussi important qu'exemplaire. »

M. Gladstone a été nommé directeur de la réserve de parc national et du site du patrimoine haïda Gwaii Haanas en 2001. Il est le premier Haïda à occuper ce poste. Depuis son entrée en fonction, Gwaii Haanas a pris de l'ampleur et englobe maintenant la toute nouvelle réserve d'aire marine nationale de conservation Gwaii Haanas. Ce groupe d'aires protégées est géré conjointement par le gouvernement du Canada et par le Conseil de la Nation haïda, par l'intermédiaire du Conseil de gestion de l'archipel. À titre de coprésident du Conseil de gestion de l'archipel, M. Gladstone a travaillé d'arrache-pied à la création d'un partenariat efficace qui joue un rôle essentiel dans la protection et la mise en valeur du patrimoine naturel et culturel du secteur. Gwaii Haanas est la seule aire protégée du monde à couvrir un territoire qui s'étend du sommet des montagnes jusqu'au fond de l'océan.

« Le Conseil de gestion de l'archipel, une collaboration entre le gouvernement du Canada et la nation haïda, témoigne de l'importance de la coopération pour conserver les trésors naturels et culturels, a affirmé M. Gladstone. Je tiens à remercier sincèrement les membres de la George Wright Society pour cette marque d'estime qui souligne les efforts du Conseil ainsi que son engagement profond à faire progresser les objectifs communs de la nation haïda et du gouvernement du Canada, soit protéger et préserver Gwaii Haanas, le lien naturel et historique unissant la terre, la mer et les gens, et offrir des possibilités d'emploi et de tourisme afin de soutenir la collectivité locale. »

« Partout dans le monde, cette relation de coopération est considérée depuis longtemps comme un modèle à suivre pour la protection d'un territoire dont dépendent des cultures indigènes vivantes », a expliqué Guujaaw, président de la Nation haïda. « En l'occurrence, nous avons trouvé un moyen de contourner les problèmes engendrés par la présence d'administrations multiples pour nous concentrer sur un intérêt supérieur, la protection de Gwaii Haanas. Cette reconnaissance internationale que reçoivent Ernie Gladstone et le Conseil de gestion de l'archipel est appropriée et bien méritée. »

Association sans but lucratif fondée en 1980, la George Wright Society s'est donné pour mission d'assurer la protection, la préservation et la gestion des réserves et des parcs culturels et naturels par la recherche et la sensibilisation. La société, qui a son siège à Hancock, au Michigan, fait la promotion de la recherche professionnelle et de l'intendance des ressources dans les disciplines axées sur les ressources naturelles et culturelles. Elle ouvre des voies de communication et favorise l'adoption de politiques publiques reposant sur ces valeurs.

L'année 2011 marque le centenaire de la création du Service des parcs du Dominion, ancêtre de Parcs Canada et premier organisme fédéral du monde à gérer des parcs nationaux. Des joyaux comme la réserve de parc national et le site du patrimoine haïda Gwaii Haanas font de Parcs Canada un chef de file mondial de la conservation et de la préservation du patrimoine naturel et culturel.

Parcs Canada veille à la protection du patrimoine culturel et naturel du Canada. Il invite les visiteurs du pays et du monde entier à vivre des moments de découverte inspirants en explorant les trésors naturels et historiques de son réseau de 42 parcs nationaux, de 167 lieux historiques nationaux et de 4 aires marines nationales de conservation.

Pour en savoir davantage sur la réserve de parc national et le site du patrimoine haïda Gwaii Haanas, consultez le site www.parcscanada.gc.ca/.

Renseignements