Aviation royale canadienne

Aviation royale canadienne
Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

16 sept. 2013 08h00 HE

Un exercice national de recherche et de sauvetage visant à mettre à l'épreuve les capacités de nos braves

17E ESCADRE WINNIPEG, MANITOBA--(Marketwired - 16 sept. 2013) - L'Aviation royale canadienne (ARC) tiendra l'exercice national de recherche et de sauvetage (SAREX) du 16 au 20 septembre, à Gimli, au Manitoba. Les scénarios d'entraînement réalistes de cet exercice permettront aux spécialistes de la recherche et du sauvetage (SAR) au Canada d'améliorer leur interopérabilité et leurs processus décisionnels.

« SAREX 2013 rassemble les partenaires étroitement soudés de la recherche et du sauvetage au Canada, dans un environnement stimulant visant à mettre à l'épreuve la coordination et l'état de préparation multiorganisationnels, a déclaré le colonel Joël Roy, commandant de la 17e Escadre Winnipeg. L'ARC est fière de contribuer à la tradition d'excellence opérationnelle du système national SAR dans le respect de la devise des techniciens SAR : Pour sauver des vies'. »

Environ 200 participants provenant des Forces armées canadiennes, de l'Association civile de recherche et de sauvetage aériens (ACRSA), de la Garde côtière canadienne, et de Recherche et sauvetage Manitoba (SARMAN) prendront part à cet exercice annuel.

L'édition 2013 comprendra des scénarios de recherche et de sauvetage sur terre, dans les airs, dans l'eau, et notamment un écrasement d'avion, un sauvetage maritime, une interception aérienne et un sauvetage par corde sur la paroi d'une falaise. Ces scénarios feront appel à une vaste gamme de compétences de recherche et de sauvetage comme les techniques de recherche, de saut de précision en parachute, d'alpinisme, de natation et de secours médical d'urgence.

Des techniciens SAR, des pilotes, des mécaniciens de bord, des arrimeurs, des opérateurs de systèmes de combat aérien, du personnel de maintenance et de soutien participeront à l'exercice. De plus, les ressources aériennes SAR comprendront le CH-146 Griffon, le CC-130 Hercules, le CC-115 Buffalo et le CH-149 Cormorant. Un CC-138 Twin Otter du 440e Escadron de transport, de Yellowknife, dans les T.N.-O, y participera aussi.

L'ARC traite environ 1 200 appels SAR par année. Le Canada est responsable du plus vaste territoire de recherche et de sauvetage au monde, comprenant certains des reliefs les plus isolés et inhospitaliers, des conditions climatiques difficiles et le plus long littoral au monde. Le ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes continuent de travailler de concert avec leurs partenaires de recherche et de sauvetage à l'échelle fédérale, provinciale, territoriale et municipale afin d'assurer un soutien SAR de premier ordre et de promouvoir la formation et l'entraînement aux fins de prévention.

Durant la tenue de cet exercice, la disponibilité opérationnelle SAR sera assurée par des unités de sauvetage d'un bout à l'autre du Canada. Dans l'éventualité d'une catastrophe, ou d'un appel à l'aide venant des environs, l'exercice serait suspendu afin de porter secours aux personnes en difficulté.

Note à l'intention des rédacteurs en chef/chefs des nouvelles : Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec le Capt Jordan Woodman, officier des affaires publiques, 17e Escadre Winnipeg, au 204-833-2500, poste 6499, ou au 204-227-3439.

Pour en apprendre davantage à ce sujet, veuillez consulter les sites web du Secrétariat national Recherche et sauvetage et de l'Aviation royale canadienne, ainsi que la page web de la 17e Escadre Winnipeg.

Renseignements

  • Capt Jordan Woodman
    Officier des affaires publiques
    17e Escadre Winnipeg
    204-833-2500, poste 6499
    204-227-3439

    Renseignements : (204) 833-2500, x 4529
    Après les heures de travail : (204) 294-5081
    http://www.airforce.forces.ca