Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

21 sept. 2005 14h01 HE

Un financement agricole crée de nouveaux débouchés à Terre Neuve et Labrador

ST. JOHN'S, TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR--(CCNMatthews - 21 sept. 2005) - En travaillant à de nouveaux programmes élaborés aux termes du Cadre stratégique pour l'agriculture (CSA), l'industrie agricole et agroalimentaire de la province se transforme pour l'avenir, ont déclaré aujourd'hui l'honorable Andy Mitchell, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, et l'honorable Ed Byrne, ministre des Ressources naturelles.

Lors d'une rencontre à St. John's pour examiner les progrès à moyen terme réalisés dans le cadre du plan quinquennal national pour l'agriculture, les ministres ont annoncé que les gouvernements fédéral et provincial avaient investi à ce jour plus de 14 millions de dollars dans l'exécution de programmes et de projets à Terre Neuve et Labrador. De tels investissements ont pour but de donner une plus grande stabilité à l'industrie et d'appuyer de nouvelles approches aux activités agricoles.

"Le marché demande qu'on fasse preuve d'innovation et qu'on offre de nouveaux niveaux de services. L'industrie de Terre Neuve et Labrador répond à cette demande", a ajouté le ministre Mitchell. "Ces investissements créent de nouveaux débouchés, ce qui augmente la rentabilité de l'industrie et répond aux priorités dans les domaines de la santé, de la salubrité et de l'environnement, domaines qui sont très importants pour les consommateurs."

Aux termes du CSA, les gouvernements fédéral et provincial ont versé plus de 32 millions de dollars à Terre Neuve et Labrador pour ses programmes et ses projets afin d'aider l'industrie agricole et agroalimentaire de la province à contribuer à l'objectif national qui est de faire du Canada le chef de file mondial dans les domaines de la salubrité et de la qualité des aliments, de l'innovation et de la production favorisant un environnement durable.

"La croissance continue de l'industrie agricole et agroalimentaire est un point de mire de l'économie de cette province", a affirmé le ministre Byrne. "Les investissements stratégiques faits aux termes du CSA ont permis à cette industrie de se développer et de se diversifier. Par conséquent, une industrie agricole et agroalimentaire axée sur les régions rurales continuera à se développer en tant qu'industrie durable et à créer des emplois dans la province."



Parmi les changements apportés à l'industrie à ce jour aux termes du
CSA, notons :
- une augmentation de 240 p. 100 du nombre d'exploitations
agricoles ayant un plan environnemental de la ferme;
- la création d'une nouvelle entreprise de transformation du
yogourt à Stephenville;
- plus de 1 000 acres de terres agricoles destinées à la rotation
des cultures, ce qui atténue les pressions environnementales et
augmente la diversité de l'industrie;
- le double du nombre d'acres consacrées à la culture du maïs
fourrager pour répondre aux besoins de l'industrie laitière de la
province;
- un nombre 30 fois plus élevé de la croissance dans l'industrie de
la fourrure;
- les premières récoltes d'airelles de montagne commercialisées et
l'expansion de la production de bleuets et de canneberges pour
répondre à la demande croissante.


Deux nouveaux programmes, élaborés aux termes du CSA pour aider les agriculteurs à composer avec les pertes de revenu et de récolte, le Programme canadien de stabilisation du revenu agricole et le Programme d'assurance-production, ont apporté à ce jour plus de 660 000 de dollars à la province.

"Dans une industrie qui a sa part de risques et d'incertitudes, en raison de maladies, de conditions météorologiques et de fluctuations du marché, le CSA a apporté une approche structurée qui a permis de stabiliser les revenus des agriculteurs", a déclaré Merv Wiseman, président de la Newfoundland and Labrador Federation of Agriculture. "Entre-temps, le CSA a créé de nouveaux débouchés afin de développer le potentiel qui existe dans l'industrie agricole de Terre Neuve et Labrador."

Il y a 643 exploitations enregistrées et quelque 100 transformateurs d'aliments à Terre Neuve et Labrador. L'industrie agricole emploie 6 200 personnes et affiche des ventes annuelles totalisant 500 millions de dollars. Les recettes monétaires agricoles pour 2004 se sont élevées à 85,3 millions de dollars.

Document d'information

Faits saillants du CSA à Terre Neuve et Labrador

Le gouvernement du Canada et les gouvernements provinciaux et territoriaux collaborent avec les producteurs canadiens dans le but de renforcer le secteur agricole et agroalimentaire au moyen du Cadre stratégique pour l'agriculture (CSA). Le CSA est un plan national qui vise à faire du Canada le chef de file mondial en matière de salubrité et de qualité des aliments, de production respectueuse de l'environnement et d'innovation.

Le 12 mai 2003, Terre Neuve et Labrador est devenue la première province à signer un accord avec le gouvernement du Canada pour mettre en oeuvre le CSA. Depuis, le CSA a permis d'injecter près de 14 millions de dollars de fonds fédéraux et provinciaux pour accroître la stabilité et la croissance du secteur. Voici des exemples d'améliorations financées par le CSA :


- La superficie de maïs fourrager a plus que doublé au cours des deux
dernières années (plus de 2 000 acres) et s'approche de la cible de
5 000 acres qui aideraient la province à devenir autosuffisante
dans la production d'aliments pour bovins laitiers. L'expansion
augmente au rythme de la production laitière de Terre Neuve et
Labrador. D'autres recherches sont en cours pour trouver des
cultures à haute teneur en protéines adaptées à la production dans
la province.

- Le nombre de producteurs ayant un plan environnemental de la ferme
a augmenté de 240 p. 100 en deux ans. Plus de 170 exploitations ont
maintenant des plans.

- Jusqu'à maintenant, plus de 450 000 $ ont été investis dans 22
projets pour aider le secteur à répondre à des normes plus élevées
en matière de qualité et de salubrité des aliments. Ces projets
comprennent la formation continue et les ateliers visant à aider
les producteurs à mettre en place des programmes de salubrité des
aliments à la ferme.

- Depuis son ouverture en janvier dernier à Stephenville, Wholesome
Dairy Limited a distribué ses produits de yogourt Good NaturedTM
dans les supermarchés de la province, créant des emplois et
augmentant la demande pour le lait produit dans la province.

- Natural Newfoundland Nutraceuticals Inc., une nouvelle initiative
lancée par Rodrigues Winery à Whitbourne, se sert d'un équipement
spécialisé d'extraction et de séchage pour retirer les jus et
d'autres composés des fruits et petits fruits locaux qui seront
utilisés dans des boissons aux fruits santé et des nutraceutiques.

- La nouvelle technologie et les animaux reproducteurs du Danemark
aident la province à se rétablir sur les marchés mondiaux
d'exportation de fourrure. Cette année, l'industrie devrait générer
des ventes de vison de 3,4 millions de dollars et des ventes de
renard de 500 000 $.

- Jusqu'à maintenant, on a investi 980 000 $ dans des projets et des
programmes qui permettent d'aider les producteurs à élaborer des
plans d'entreprise pour agrandir et diversifier leurs
exploitations, de préparer des plans de relève agricole et
d'attirer des agriculteurs débutants dans le secteur agricole et
agroalimentaire de Terre Neuve et Labrador.

- Les essais au champ menés cette année sur une nouvelle variété
suédoise d'airelles vigne-d'Ida dans cinq exploitations agricoles
de Terre Neuve et Labrador laissent entrevoir la possibilité d'une
production commerciale à grande échelle de ce produit. L'objectif
consiste à trouver une variété permettant de produire entre 10 000
et 12 000 livres par acre. On pourrait ainsi répondre à la demande
croissante de petits fruits frais et transformés.

- Grâce à une pièce d'équipement permettant de congeler les bleuets
pour la transformation, le transformateur Bay Roberts est en mesure
de faire lui même la transformation ultérieure des fruits pour le
marché de l'exportation plutôt que d'envoyer les bleuets au Québec
pour qu'ils soient nettoyés et calibrés pour l'expédition. Harbour
International s'attend à ce que cette technologie relance les
exportations à destination de l'Europe et du Japon.


Pour obtenir de plus amples renseignements sur le CSA, visitez les sites Web suivants, aux adresses www.agr.gc.ca et www.gov.nl.ca/agric/apf.

Renseignements

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Relations avec les médias
    (613) 759-7972
    1 866 345-7972
    ou
    Cabinet du ministre
    Matt Tolley
    (613) 759-1059
    ou
    Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador
    Ministère des Ressources naturelles
    Carmel Turpin
    (709) 729-5282 ou (709) 685-4624
    ou
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    St. John's
    Brian Goldsworthy
    (709) 772-4055