Groupe Aecon Inc.

Groupe Aecon Inc.

13 juin 2008 12h14 HE

Un groupe d'arbitrage en Inde statue favorablement sur la demande de prorogation de délai d'Aecon

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 13 juin 2008) -

A l'attention des rédacteurs des chroniques affaires et finance:

Groupe Aecon Inc. (TSX:ARE) a annoncé aujourd'hui avoir obtenu en grande partie gain de cause à la suite de la décision du groupe d'arbitrage ayant été saisi du premier des deux litiges majeurs soulevés par Aecon et son partenaire relativement au projet hydroélectrique Nathpa Jhakri en Inde.

Le groupe d'arbitrage a rendu une décision favorable à Aecon et à son partenaire formant la coentreprise Continental Foundation Joint Venture (CFJV) en ce qui concerne la prorogation de délai totale ainsi que le remboursement des coûts indirects connexes et des intérêts résultant des retards d'exécution du projet. Le groupe d'arbitrage a convenu que ces retards étaient hors du contrôle de CFJV et allaient au-delà de sa responsabilité en vertu du contrat. Dans sa décision, le groupe d'arbitrage a également rejeté la contre-réclamation de dommages en espèces déposée contre CFJV. Satluj Jal Vidyut Nigam Limited, l'organisme gouvernemental responsable du projet et le client d'Aecon, aura jusqu'au 12 octobre 2008 pour réclamer contre cette décision.

La valeur de la décision obtenue par CFJV, moins les montants versés précédemment, représente environ 512 millions de roupies indiennes (environ 12 millions de dollars). La valeur nominale du litige se chiffrait à 1,39 milliard de roupies indiennes (environ 32,5 millions de dollars). Aecon détient une participation de 45 % dans le partenariat CFJV.

Le groupe d'arbitrage traite un autre litige, d'une valeur de 2,26 milliards de roupies indiennes (environ 52,9 millions de dollars), qui devrait se conclure cette année.

Le projet hydroélectrique Nathpa Jhakri, d'une valeur de 500 millions de dollars, se situe dans les montagnes de l'Himalaya du nord de l'Inde. Les travaux de construction, achevés en majeure partie en 2003, comprenaient un barrage de 200 pieds de haut, un tunnel de 16 km et les plus importantes installations de dessablage souterraines du monde. Les travaux ont commencé en 1993. Outre le fait qu'il s'agissait d'un ouvrage technique d'envergure et d'un projet de construction majeur, des catastrophes naturelles survenues dans la région ont causé un retard de plus de cinq ans. Parmi les autres facteurs du litige figuraient les conditions géologiques, lesquelles différaient grandement de ce qui était indiqué dans les documents de soumission, et l'insuffisance des services de transport et de communication fournis sur le site par rapport à ce qui avait été prévu au contrat.

"Cette décision représente une étape importante dans nos démarches pour régler les litiges en suspens relativement à ce projet d'importance et pour récolter les fruits de nos efforts", a indiqué Jean Michel Beck, président du conseil et chef de la direction, Groupe Aecon. "Nous nous réjouissons de voir que dans l'ensemble le groupe d'arbitrage favorise jusqu'ici le point de vue d'Aecon."

Groupe Aecon Inc. est la plus grande société ouverte au Canada dans le domaine de la construction et de l'aménagement d'infrastructures. Aecon et ses filiales offrent des services à des clients des secteurs privé et public partout au Canada et dans le monde. Aecon est fière de figurer au palmarès des 50 Employeurs de choix au Canada, publié dans le magazine Report on Business.

L'information contenue dans le présent communiqué comprend certains énoncés prospectifs. Ces énoncés reposent sur des hypothèses soumises à des risques et à des incertitudes appréciables qui sont décrits plus en détail dans la section Risques et incertitudes du Rapport de gestion pour l'exercice terminé le 31 décembre 2007 de la société, lequel peut être consulté dans SEDAR à l'adresse www.sedar.com. Bien qu'Aecon croie que les attentes décrites dans les énoncés prospectifs sont raisonnables, elle ne peut garantir que ces attentes liées à ces énoncés prospectifs se concrétiseront.

Renseignements