Agence des services frontaliers du Canada

Agence des services frontaliers du Canada

03 août 2011 13h45 HE

Un individu soupçonné de crimes de guerre se rend à l'ASFC

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 3 août 2011) - L'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a appréhendé hier un sixième individu figurant sur le site Web des personnes recherchées de l'ASFC. Cesar Amilcar Chavarria Padilla, originaire de Guatemala s'est rendu au Centre d'exécution de la loi du Toronto métropolitain, le matin du 2 août 2001. Il est actuellement sous la garde de l'ASFC.

Cette annonce fait suite à celle du 21 juillet 2011, où les ministres Toews et Kenney ont demandé l'aide de la population canadienne pour identifier 30 personnes soupçonnées de complicité dans des crimes de guerre ou des crimes contre l'humanité et qui se cacheraient quelque part au Canada.

« Le fait que cet individu se soit rendu à l'ASFC démontre à quel point cette approche est efficace, a dit le ministre Toews. Les présumés criminels de guerre ressentent la pression de savoir que les Canadiens et les Canadiennes connaissent leur nom et leur visage. »

L'ASFC a appréhendé cinq autres individus grâce à cette initiative, dont deux qui ont depuis été renvoyés du Canada.

Le gouvernement du Canada remercie la population de son aide et lui demande de continuer à consulter le site Web de l'ASFC pour se tenir au courant des mises à jour. Il lui rappelle également de ne pas chercher à appréhender les personnes mentionnées sur le site Web. Toute indication sur les allées et venues des personnes recherchées doit être signalée à l'ASFC, à la ligne de surveillance frontalière, au 1-888-502-9060.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Agence des services frontaliers du Canada
    613-957-6500