Ministère de la Justice Canada

Ministère de la Justice Canada

14 oct. 2014 08h43 HE

Un investissement fédéral permet au Centre d'appui aux enfants et aux adolescents d'Halifax d'élargir les services destinés aux jeunes victimes et à leur famille

Un soutien afin de fournir aux jeunes des outils et des ressources pour les aider à se retrouver dans le système de justice du Canada

HALIFAX, NOUVELLE-ÉCOSSE--(Marketwired - 14 oct. 2014) - Ministère de la Justice Canada

Aujourd'hui, le ministre de la Justice Peter MacKay a annoncé que 339 000 $ seraient affectés à l'élargissement des services actuellement assurés par le Centre d'appui aux enfants et aux adolescents (CAEA) Sea Star, qui exerce son activité à partir du centre de santé IWK à Halifax (Nouvelle-Écosse). Le ministre a fait cette annonce dans son mot de bienvenue à la conférence 2014 de ce centre d'appui. L'allocution principale a été présentée à cette occasion par Sheldon Kennedy, éminent défenseur des enfants victimes de violence.

La somme en question permettra à l'organisme de poursuivre et d'améliorer un programme de démonstration qui est en cours depuis un an. Elle servira aussi à renforcer le rôle de ce défenseur de l'enfance et de la jeunesse et à accroître l'accès aux services de santé mentale destinés aux jeunes victimes d'actes criminels en complément aux activités déjà exercées.

Les CAEA et les centres d'appui aux enfants (CAE) aident les enfants et les adolescents qui sont victimes à composer avec le système de justice pénale au Canada. Les CAEA offrent les mêmes services que les CAE, mais les victimes appartiennent à une tranche d'âge plus large. Les centres offrent un milieu sécuritaire et adapté aux enfants et aux adolescents, où une équipe de professionnels s'emploie à répondre de manière coordonnée aux besoins particuliers de chaque victime. Les efforts des équipes multidisciplinaires des CAEA ou des CAE peuvent grandement réduire les préjudices émotifs et mentaux causés aux enfants et aux adolescents qui ont affaire au système de justice pénale.

En bref,

  • Les fonds se répartiront comme suit :
    • 2014-2015 : 164 000 $;
    • 2015-2016 : 175 000 $;
    • total : 339 000 $
  • Les fonds seront utilisés par le CAEJ d'Halifax pour :
    • maintenir et améliorer la prestation actuelle de services;
    • renforcer le rôle du défenseur de l'enfance et de la jeunesse;
    • améliorer l'accès aux services de santé mentale;
    • établir une structure de gouvernance et d'organisation;
    • dresser un plan de durabilité;
    • trouver d'autres lieux et des locaux nouveaux pour l'expansion du CAEA;
    • créer une capacité et une mobilisation communautaires;
    • poursuivre la mise au point et la promotion d'une trousse d'outils électroniques pour informer les autres collectivités désireuses de se doter de CAEA satellites.
  • Le gouvernement du Canada finance le CAEJ d'Halifax grâce au Fonds d'aide aux victimes du ministère de la Justice, lequel finance des projets et des activités permettant aux victimes d'actes criminels de bien faire entendre leur voix dans le système de justice pénale. Les projets ainsi financés peuvent favoriser l'élaboration de nouvelles approches, promouvoir l'accès à la justice, améliorer la capacité des fournisseurs de services, favoriser la création de réseaux d'aiguillage ou mieux sensibiliser la population aux services mis à la disposition des victimes d'actes criminels et de leur famille.

Citations

« Notre gouvernement est déterminé à protéger les membres les plus vulnérables de notre société, soit les victimes d'actes criminels, en particulier les enfants. Les affaires de violence sexuelle à l'encontre des enfants comptent parmi les plus difficiles que sont appelés à traiter les professionnels du droit. Les jeunes victimes peuvent souvent se sentir traumatisées de nouveau par leur séjour dans le système de justice, un système qui est conçu en fonction des besoins des adultes. Les fonds octroyés aideront le premier centre d'appui aux enfants et aux adolescents de la région de l'Atlantique à développer et élargir ses services pour mieux servir les jeunes victimes d'actes criminels et leur famille, et pour offrir à ces jeunes les outils dont ils ont besoin pour entamer un nouveau chapitre de leur vie, un chapitre plus sain. »

L'hon. Peter MacKay, C.P., c.r., député, Ministre régional pour la Nouvelle-Écosse, ministre de la Justice et procureur général du Canada

Produits connexes

- Fiche d'information : Stratégie fédérale d'aide aux victimes et Fonds d'aide aux victimes

- Fiche d'information : Centres d'appui aux enfants

Liens pertinents

- Centre de la politique concernant les victimes - Ministère de la Justice Canada

- Fonds d'aide aux victimes - Ministère de la Justice Canada

Suivez les activités de Ministère de la Justice Canada sur Twitter (@JusticeCanadaFr), joignez-vous à nous sur Facebook ou visitez notre chaîne YouTube.

Renseignements

  • Clarissa Lamb
    Attachée de presse
    Cabinet du ministre de la Justice
    613-992-4621

    Relations avec les médias
    Ministère de la Justice
    613-957-4207