Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada
Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador

Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador
Sheshatshiu

Sheshatshiu
Innu Nation

Innu Nation
Nalcor Energy

Nalcor Energy
Mushuau Innu

Mushuau Innu
Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

18 nov. 2011 15h47 HE

Un nouveau départ pour les Innus du Labrador

NATUASHISH, TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR--(Marketwire - 18 nov. 2011) - Le Canada, Terre-Neuve-et-Labrador et les Innus du Labrador ont participé aujourd'hui à une cérémonie de signature pour les trois ententes qui pourraient avoir de grands effets positifs sur l'avenir des Innus du Labrador et sur le projet hydroélectrique du Bas Churchill.

Joseph Riche, grand chef de la Nation des Innus, et George Rich, grand chef adjoint, se sont joints au chef adjoint de la Première Nation innue de Mushuau, Simon Pokue, et au chef de la Première Nation innue de Sheshatshiu, Sebastian Benuen, pour accueillir les invités à Natuashish.

Parmi les invités présents, citons l'honorable Peter Penashue, ministre des Affaires intergouvernementales et président du Conseil privé de la Reine pour le Canada, l'honorable Kathy Dunderdale, première ministre de Terre-Neuve-et-Labrador, du nouveau ministre, l'honorable Nick McGrath, ministre provincial des Affaires intergouvernementales et autochtones et ministre responsable du Labrador, et Ed Martin, PDG de Nalcor Energy.

« Les Innus du Labrador ont attendu ce moment pendant très longtemps. Je suis ici aujourd'hui pour féliciter tous les dirigeants et membres des communautés qui ont œuvré, pendant des années, en vue de cette réalisation significative pour le futur de Natuashish et de Sheshatshiu », a mentionné le ministre Penashue, l'ancien dirigeant innu qui est maintenant le premier Innu membre du Cabinet fédéral.

Les trois documents signés pendant la cérémonie incluent l'entente de principe sur la revendication territoriale et l'autonomie gouvernementale, l'entente sur la réparation pour le projet hydroélectrique du Haut Churchill et l'entente sur les répercussions et les avantages du projet hydroélectrique du Bas Churchill pour les Innus. Mises ensemble, on les nomme les ententes Tshash Petapen ou « New Dawn ».

Joseph Riche, grand chef de la Nation des Innus, a souligné la contribution des aînés et des anciens dirigeants. « Aujourd'hui, alors que nous célébrons ce moment clé de notre histoire, je tiens à reconnaître et à souligner le courage et la sagesse des aînés et des dirigeants qui nous ont précédés. Beaucoup d'entre eux n'ont pas vécu assez longtemps pour être ici aujourd'hui, mais c'est leur vision que nous allons concrétiser pour couler les fondations pour les futures générations d'Innus du Labrador. »

Le chef Sebastian Benuen, de la Première Nation innue de Sheshatshiu, a fait part de la reconnaissance du peuple innu à l'égard des gouvernements fédéral et provincial et de l'entreprise Nalcor. « Le chemin a été long pour nous rendre ici aujourd'hui, et nous avons souvent douté s'il serait possible d'y parvenir. Mais nous sommes ici, et je veux remercier le ministre Duncan, la première ministre Dunderdale et monsieur Ed Martin pour leur leadership et pour la confidence dont ils font preuve à l'égard du peuple innu. Nous sommes impatients de travailler avec vous afin de mettre en œuvre les ententes que nous signons aujourd'hui. »

« Ces ententes vont changer le cours de l'histoire pour les Innus, a déclaré Simon Pokue, chef adjoint de la Première Nation innue de Mushuau. Nous pouvons maintenant concevoir un avenir où les Innus auront repris le contrôle de leur vie et de leurs collectivités. Les avantages tirés de ces ententes se feront sentir dans nos collectivités pendant littéralement des centaines d'années. »

Le contrôle que les Innus ont sur leur vie et leurs communautés s'améliore considérable grâce à la signature des ententes Tshash Petapen. Aujourd'hui, les Innus du Labrador ont amélioré leur capacité d'assumer la responsabilité de leur propre avenir, d'assurer la santé et le bien-être de leur société et de contribuer plus généralement à l'avancement de la société dans la province et au Canada.

« Cette signature est une source de fierté pour Terre-Neuve-et-Labrador, pour le Canada et particulièrement pour les Innus, a déclaré la première ministre Dunderdale. Notre gouvernement et les Innus ont collaboré pour forger un partenariat efficace afin de veiller à ce que les intérêts des Innus soient respectés. La signature de l'entente de principe avec les Innus et d'autres ententes « New Dawn » assureront d'importants avantages pour les Innus en plus de représenter une étape importante vers le développement de Muskrat Falls, qui est un grand projet qui apportera des avantages à la province et au pays. »

« Nous sommes fiers de participer à cet événement historique pour les Innus du Labrador, a déclaré l'honorable John Duncan, ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien. Cette entente de principe fournit la base qui nous permettra de poursuivre les négociations afin de conclure une entente finale. De plus, l'entente jette les assises de la croissance économique pour les Innus, la province et cette importante région du Canada. Tous les dirigeants, actuels ou passés, à Sheshatshiu et Natuashish, ont contribué à cette réalisation qui forgera l'avenir des Innus du Labrador, un avenir prometteur fondé sur le partenariat et les possibilités. »

« Le règlement des revendications territoriales apporte la clarté au titre de propriété des terres et à la gestion des ressources, créant ainsi un environnement plus stable pour le développement économique, social et culturel du Labrador, a déclaré le ministre McGrath. Notre gouvernement reconnaît le poids de la responsabilité qui revient aux Innus alors qu'ils songent à conclure des accords historiques sur les revendications territoriales qui forgeront l'avenir de leurs enfants tout en honorant leurs ancêtres. Nous nous sommes sérieusement engagés à négocier une entente sur les revendications territoriales et l'autonomie gouvernementale avec la Nation innue et nous continuerons à offrir du soutien et des encouragements à mesure que les parties travaillent pour conclure une entente finale. »

La signature de ces trois ententes est une autre étape importante franchie vers le développement du projet hydroélectrique du Bas Churchill.

« Nalcor Energy vise à créer des partenariats qui fourniront des avantages à long terme aux gens de la province, a déclaré Ed Martin. L'engagement de l'entreprise à l'égard d'un partenariat productif avec la Nation innue procurera de grands avantages à toutes les parties. Nous créerons des relations avec nos partenaires à mesure que la première étape du projet hydroélectrique du Bas Churchill – Muskrat Falls progresse. »

Le 30 juin 2011, les Innus du Labrador se sont prononcés lors d'un référendum sur l'entente de principe. La grande majorité des membres admissibles (70 %) des deux communautés innues ont voté. Parmi les participants, 88 % ont voté en faveur de l'entente de principe.

Les Innus du Labrador forment une population d'environ 2 400 membres vivant dans les collectivités de Sheshatshiu et de Natuashish, qui sont situées respectivement à 55 km de Happy Valley-Goose Bay et à 300 km au nord de cette ville.

Renseignements

  • Cory Hann
    Attachée de presse
    Cabinet de l'honorable Peter Penashue
    613-943-1838

    Joseph Riche
    Grand chef
    Nation innue du Labrador
    709- 497-8398
    jriche@innu.ca

    Relations avec les médias
    Affaires autochtones et Développement du Nord Canada
    819-953-1160

    John Tompkins
    Directeur des Communications
    Ministère des Affaires du Labrador et autochtones
    Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador
    709-729-1674
    jtompkins@gov.nl.ca

    Karen O'Neill
    Agente principale des communications
    Projet hydroélectrique du Bas Churchill
    Nalcor Energy
    709-737-1427
    koneill@nalcorenergy.com