La Mancha Resources Inc.
TSX : LMA

La Mancha Resources Inc.

29 juil. 2009 09h22 HE

Un nouveau forage profond double la longueur de la lentille de VMS sous la fosse d'Hassaï de La Mancha à 700 mètres

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 29 juillet 2009) - La Mancha Resources Inc. (TSX:LMA)

FAITS SAILLANTS :

- Un forage profond de 700 mètres récemment achevé à la fosse Hassaï suggère que la lentille de sulfures volcanogènes massifs (VMS) sous la fosse est du double de la longueur initialement entrevue.

- 36 mètres de sulfures massifs et fortement disséminés ont été recoupés depuis 626 m avec des signes visibles de chalcopyrite.

- La Mancha confirme que l'estimation initiale des ressources conforme à la Norme canadienne 43-101 devrait être achevée et publiée d'ici la fin d'août 2009.

La Mancha Resources Inc. (TSX:LMA, ci-après "La Mancha" ou "la Compagnie") a le plaisir d'annoncer qu'un sondage profond foré depuis le rebord sud de la fosse Hassaï à sa propriété Hassaï, dans le nord-est du Soudan, a recoupé 36 mètres (largeur apparente, correspondant à une épaisseur vraie d'environ 20 mètres) de sulfures massifs et fortement disséminés à 600 mètres sous la fosse existante. Cette nouvelle est importante pour le déroulement du projet des VMS de La Mancha au Soudan, puisque a) elle suggère que la lentille de VMS précédemment découverte, qui commence au fond de la fosse Hassaï, pourrait être du double de la longueur initialement établie en décembre 2008 (jusqu'à 700 mètres) (voir la figure 1 pour plus de détails à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/lma_figure1.pdf), et b) l'intersection de forage semble contenir des signes visibles de chalcopyrite, souvent associée à un contenu élevé de cuivre. L'analyse du laboratoire devrait être disponible dans 6 à 8 semaines.

Michel Cuilhé, président et chef de la direction de La Mancha, a déclaré : "Notre estimation d'avril 2009 de la taille de 60 millions de tonnes des dépôts conceptualisés de VMS à Hassaï pourrait devoir être révisée à la hausse de façon importante si les résultats d'analyse de ce forage confirment que la lentille s'étire sur une longueur de 700 mètres plutôt que sur les 350 mètres de notre estimation initiale. Nous sommes enchantés de ce forage, puisqu'il fait encore mieux paraître un projet qui était déjà prometteur."

Bien que les résultats de ce forage récent ne seront pas inclus dans l'estimation préliminaire des ressources conforme à 43-101 devant être publiée d'ici la fin d'août 2009, la Compagnie demeure confiante que cette ressource initiale sera conforme à la prévision de 60 millions de tonnes déjà publiée.

PROCHAINES ETAPES

Tel que mentionné plus haut, le calcul de la ressource de la fosse Hassaï est bien avancé et la Compagnie s'attend à en publier les résultats d'ici la fin d'août. L'estimation conforme à 43-101 de la ressource à la seconde cible de VMS de la propriété, Hadal Awatib, devrait suivre peu après. Les essais métallurgiques préliminaires sont aussi en cours et devraient être disponibles dans les quelques prochaines semaines. La direction utilisera ces résultats dans une étude préliminaire évaluant le potentiel économique des VMS de la propriété Hassaï. La Compagnie prévoit rendre publique cette étude préliminaire d'ici la fin de septembre 2009.

Les estimations conceptuelles du tonnage et de la teneur potentiels à ce jour ne se basent pas sur suffisamment de travaux d'exploration pour définir une ressource minérale qui soit conforme à la Norme canadienne 43-101. Il n'est pas certain que des travaux d'exploration supplémentaires résulteront en la délimitation d'une ressource minérale depuis le dépôt cible. L'estimation a utilisé l'interprétation géologique actuelle de la lentille avec les intersections de la minéralisation de cuivre et d'or rencontrée dans les 12 nouveaux forages exécutés à ce jour ainsi que 7 forages précédents à la fosse Hassaï, et 8 nouveaux forages exécutés à ce jour et 7 forages forés précédemment à la fosse Hadal Awatib. L'estimation exclut les valeurs en cuivre et en or à l'extérieur des zones interprétées, de même que toutes les valeurs en plomb, zinc et argent, et ne tient pas compte du possible enrichissement de la partie supérieure des lentilles, principalement sous la fosse ouest d'Hadal Awatib. L'estimation exclut aussi la dilution et le taux de récupération.

NOTES TECHNIQUES

L'information technique contenue dans ce communiqué de presse a été préparée sous la supervision de Jean-Jacques Kachrillo et de Martin Bennett (MAIG), qui sont tous deux des personnes qualifiées selon la Norme canadienne 43-101. M. Kachrillo est vice-président - exploration et employé à temps plein de La Mancha Resources. Il cumule une expérience suffisante de ce genre de minéralisation et type de dépôt pour être reconnu comme "personne compétente" telle que définie dans la "Norme canadienne 43-101 - Information concernant les projets miniers". M. Kachrillo consent à l'inclusion dans ce rapport des données basées sur son information dans la forme et le contexte où elle paraît. M. Kachrillo a pris connaissance de la Norme canadienne 43-101 et s'est assuré de la conformité à cette norme de ce communiqué de presse. M. Bennett est directeur de l'exploration pour la propriété soudanaise de la Compagnie et est un employé à temps plein de La Mancha Resources. Il détient une expérience suffisante et pertinente à ce genre de minéralisation et type de dépôt pour être reconnu comme personne compétente telle que définie dans l'édition de 2004 du " Australasian Code of Exploration Results, Minerals Resources and Ore Reserves ". M. Bennett a pris connaissance de la Norme canadienne 43-101 et s'est assuré de la conformité à cette norme de ce communiqué de presse.

L'analyse de ces échantillons récents se conforme entièrement au programme d'assurance de qualité des analyses mis en place par La Mancha afin de contrôler et assurer la qualité des analyses des échantillons de son exploration aurifère. A savoir, ce programme comprend l'ajout systématique d'échantillons de contrôle ("blank samples"), de duplicatas de pulpe et des matériaux de référence interne ("standards") pour chacun des groupes d'échantillons acheminés pour analyse. Les échantillons de contrôle sont utilisés pour vérifier la contamination possible dans les laboratoires; les duplicatas permettent de quantifier l'ensemble de la précision alors que les standards de certification déterminent la précision analytique. Tous les échantillons sont des demi-carottes au diamant de taille HQ ou NQ échantillonnées sur une base d'un mètre. Les échantillons ont été analysés au laboratoire Intertek en Indonésie, qui est accrédité ISO 17025, en utilisant, pour le titrage de l'or, la pyro-analyse d'échantillons de 30 g suivie de spectrométrie d'absorption atomique et, pour les métaux de base, une digestion acide triple suivie de spectrométrie d'absorption atomique. Les épaisseurs vraies moyennes sont de plus de 75 % de la longueur des intersections.

AU SUJET DE LA MINE HASSAI

La mine Hassaï est située dans les collines du désert de la Mer Rouge, dans le nord-est du Soudan, à quelque 450 km de Khartoum. Inaugurée en 1992, elle est la première et unique mine d'or du Soudan en production. Douze fosses ont été exploitées au cours des années, générant une production cumulative de plus de 2 millions d'onces d'or. La Mancha détient 40 % de la mine par le biais d'une filiale et est gérante de la mine.

La Mancha a décidé en décembre 2007 d'entreprendre un programme d'exploration entièrement voué au potentiel des VMS de sa mine Hassaï (détenue à 40 %) sur la base des résultats historiques des forages par le BRGM dans les années 1980 et 1990. L'objectif de la première phase était de vérifier le potentiel de deux des six cibles de VMS les plus prometteuses identifiées au fond des fosses précédemment minées, c.-à-d. Hassaï et Hadal Awatib.

A PROPOS DE LA MANCHA RESOURCES INC. :

La Mancha Resources Inc. est un producteur d'or international basé au Canada avec des exploitations, des projets de développement et des activités d'exploration en Afrique, en Australie et en Argentine. La Mancha est inscrite à la Bourse de Toronto (TSX) sous le symbole "LMA". Pour plus d'informations sur la Compagnie, vous pouvez visiter notre site Internet au www.lamancha.ca.

A PROPOS D'AGORACOM :

Pour tous leurs besoins en relations avec les investisseurs de La Mancha, les investisseurs sont priés de visiter le pôle de relations avec les investisseurs de La Mancha au http://www.agoracom.com/IR/lamancha où ils peuvent déposer des questions et recevoir des réponses la même journée, ou simplement prendre connaissance des questions et réponses provenant d'autres investisseurs. Les investisseurs peuvent aussi envoyer toute question ou correspondance par courriel à lma@agoracom.com où ils peuvent s'inscrire à la liste d'envoi par courriel aux investisseurs afin de recevoir tout communiqué de presse ou mise à jour futur en temps réel.

MISE EN GARDE CONCERNANT LES ENONCES PROSPECTIFS

Ce communiqué de presse contient des "énoncés prospectifs" comprenant notamment, sans s'y limiter, les énoncés concernant la quantité de minéralisation dans les VMS et la présence de sulfures fortement disséminés dans le forage à long trou rapporté, l'importance du résultat de ce nouveau forage à long trou mentionné pour La Mancha et le projet et ce que cela suggère en regard de la longueur de la lentille sous la fosse Hassaï ainsi que son potentiel d'améliorer les paramètres économiques du projet, la présence apparente de chalcopyrite dans l'intersection de forage, le caractère exploitable des résultats de forage, les risques liés à l'exploration minière, le calcul et l'évolution des ressources minérales, le prix au marché de l'or, les futurs programmes de travaux et les objectifs poursuivis, les résultats attendus, l'interprétation des résultats des travaux, les plans de développement et échéanciers prévus, en particulier ce qui concerne la confirmation de la présence d'un dépôt conceptuel de 60 millions de tonnes de VMS. Les énoncés prospectifs expriment, en date du présent communiqué de presse, les plans, estimations, prévisions, projections, attentes ou opinions de la Compagnie à l'égard d'événements ou résultats futurs. Les énoncés prospectifs comprennent certains risques et incertitudes, et il n'y a aucune garantie que ces énoncés s'avéreront exacts. Par conséquent, les résultats réels et les événements futurs pourraient différer de façon importante de ceux anticipés dans ces énoncés. L'estimation conceptuelle du tonnage et de la teneur potentiels à ce jour à Hassaï ne se base pas sur suffisamment de travaux d'exploration pour définir une ressource minérale qui soit conforme à la Norme canadienne 43-101. Il n'est pas certain que des travaux d'exploration supplémentaires résulteront en la délimitation d'une ressource minérale depuis le gisement cible. Les risques et incertitudes qui pourraient faire différer de façon importante les résultats réels et les événements futurs des attentes actuelles exprimées expressément ou implicitement dans ces énoncés prospectifs comprennent, sans s'y limiter, les facteurs associés aux fluctuations des prix du marché des métaux précieux, aux risques liés à l'industrie minière, aux risques liés aux exploitations à l'étranger, aux risques et dangers environnementaux, aux incertitudes quant au calcul des réserves minérales et autres risques énoncés dans la notice annuelle de 2008 de La Mancha qui a été déposée auprès des commissions des valeurs mobilières, ainsi qu'auprès de la Bourse de Toronto.

Renseignements

  • La Mancha
    Martin Amyot
    Vice-président, Développement corporatif
    514-987-5115
    info@lamancha.ca