Conseil national de recherches Canada-CNRC

Conseil national de recherches Canada-CNRC

19 févr. 2009 09h40 HE

Un nouveau laboratoire scientifique en santé rehaussera la recherche sur les médicaments et la maladie en Nouvelle-Ecosse

Un nouvel appareil améliore d'une manière sans précédent les capacités de recherche du Canada atlantique sur les médicaments et la maladie

HALIFAX, NOUVELLE-ECOSSE--(Marketwire - 19 fév. 2009) - La nouvelle Installation biomoléculaire à résonance magnétique de l'Institut des biosciences marines du Conseil national de recherches (IBM-CNRC) abritera les appareils à résonance magnétique les plus sensibles au monde pour les échantillons de petit format, ce qui permettra aux universités, aux fournisseurs de soins de santé et à l'industrie de la Nouvelle-Ecosse de collaborer afin de trouver des solutions ultra technologiques qui amélioreront la santé des Canadiens.

L'honorable Gerald Keddy, secrétaire parlementaire du ministre du Commerce international, était de passage à Halifax aujourd'hui pour inaugurer officiellement le laboratoire au nom de l'honorable Gary Goodyear, ministre d'Etat aux Sciences et à la Technologie.

"Notre gouvernement s'est engagé à soutenir la science et la technologie", a affirmé le secrétaire parlementaire Keddy. "Les innovations issues du nouveau laboratoire seront une source d'emplois, rehausseront la qualité de vie des familles de la Nouvelle-Ecosse et d'ailleurs au Canada, et consolideront l'économie pour les générations à venir."

Le nouvel équipement à résonance magnétique ultra sensible permettra aux chercheurs d'étudier les interactions entre molécules et médicaments qu'on croyait jusque-là impossible à discerner. Les infimes détails de ces interactions faciliteront une conception rationnelle des médicaments, donc qui s'appuie sur une connaissance précise de leur comportement chimique.

L'Installation biomoléculaire à résonance magnétique constitue un investissement de quatre millions de dollars dans la recherche en santé pour la région. Elle a vu le jour grâce aux contributions du gouvernement fédéral et de l'Université Dalhousie.

Le nouveau laboratoire contribuera à la santé et au bien-être des Canadiens en améliorant les capacités de recherche sur les médicaments et la maladie tout en consolidant la grappe technologique en sciences de la vie de la Nouvelle-Ecosse. L'accès à cette puissante série de technologies suscite déjà l'intérêt et l'engagement de dizaines d'organismes de recherche spécialisés dans les sciences de la vie.

"Les chercheurs canadiens ont désormais accès à des appareils à résonance magnétique plus sensibles que ceux dont disposent normalement les multinationales ou les grandes sociétés pharmaceutiques", a expliqué Pierre Coulombe, président du CNRC. "En aménageant des installations de recherche coopérative au sein de son initiative de grappe technologique en sciences de la vie, le CNRC ouvre activement à l'excellence de la recherche et de l'innovation tout en favorisant la croissance de l'économie régionale."

Le nouveau laboratoire - dont l'équipement a été acheté en partenariat avec l'Université Dalhousie - est conçu pour achever un réseau collaboratif de recherche axé sur la résonance magnétique, qui couvrira tous les aspects du développement des médicaments, de l'analyse de la structure moléculaire d'une substance pharmaceutique à l'étude des effets de cette substance sur l'organisme. Les deux autres laboratoires du réseau se trouvent à l'Institut du biodiagnostic du CNRC (IBD-CNRC) et au Centre de soins de santé IWK de Halifax.

"L'Installation biomoléculaire à résonance magnétique est une merveilleuse illustration de ce qu'on peut réaliser quand les laboratoires du Conseil national de recherches, les universités, les hôpitaux et les industries locales ouvrent en synergie pour le bienfait de la population canadienne", a déclaré Martha Crago, vice-présidente à la recherche de l'Université Dalhousie.

Reconnu à l'échelle mondiale pour ses travaux de recherche et ses innovations, le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) est un chef de file dans le développement au Canada d'une économie novatrice axée sur le savoir, grâce à la science et à la technologie.

www.nrc-cnrc.gc.ca

Renseignements

  • Conseil national de recherches Canada
    Institut des biosciences marines
    Cathy Gibson - Agente des communications
    902-426-6095
    Cell. : 902-401-4700
    Cathy.Gibson@cnrc-nrc.gc.ca
    ou
    Conseil national de recherches Canada
    Marc Hudon
    Conseiller en relations avec les médias
    613-990-1572
    Cell. : 613-608-8301
    Marc.Hudon@cnrc-nrc.gc.ca
    ou
    Cabinet de l'honorable Gary Goodyear
    Ministre d'Etat (Sciences et Technologie)
    Gary Toft - Directeur des communications
    613-943-7599