Conseil national de recherches Canada-CNRC

Conseil national de recherches Canada-CNRC

05 oct. 2011 12h42 HE

Un nouveau pont à Cornwall sera construit avec un béton plus fort et conçu par le CNRC

Un béton plus durable qui prolongera la durée de vie moyenne des tabliers de pont de plus de 20 ans

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 5 oct. 2011) - Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) a mis au point un béton plus durable qui prolongera la durée de vie moyenne des tabliers de pont de plus de 20 ans, comparé au béton à haute résistance, et de plus de 40 ans, si on le compare au béton de résistance normale.

Ce nouveau béton à haute performance a été spécialement formulé pour réduire au minimum le phénomène de retrait endogène qui caractérise le béton à haute résistance, tout en conservant ses excellentes propriétés mécaniques. Il limite aussi la fissuration du béton, ce qui réduit l'attaque du béton par des agents chimiques comme les chlorures provenant des sels de déglaçage utilisés sur les routes. Il faut en effet beaucoup plus de temps aux chlorures pour atteindre l'acier d'armature, amorcer le processus de corrosion et causer des dommages à la structure.

« Ce qui différencie principalement ce béton est l'utilisation d'un granulat de schiste fin, léger et poreux qui remplace environ un quart du sable normalement utilisé pour la fabrication du béton », explique Daniel Cusson, chercheur au Conseil national de recherches. « Ce sable poreux peut absorber jusqu'à 20 pour-cent de son propre poids en eau et fait en sorte que la cure du béton se fasse uniformément de l'intérieur, réduisant ainsi le phénomène d'auto-dessiccation. »

Avec un coût unitaire à peine 5 pour-cent plus élevé qu'un béton à haute résistance commun, ce nouveau béton pourrait être utilisé pour construire des tabliers de pont qui dureront plus longtemps – ce qui se traduira par économies de coût pour l'entretien annuel et les réparations récurrentes des ponts pour les contribuables, et par une réduction des perturbations de la circulation qui leur sont associées pour les usagers, en plus de retarder leur remplacement éventuel.

Actuellement, ce nouveau béton à haute performance et à faible retrait est évalué au site d'essai extérieur du CNRC sur des dalles en béton armé, où sa performance mécanique et sa résistance à la corrosion sont étudiées avec des instruments noyés dans le béton et au moyen d'essais non destructifs périodiques.

Ce nouveau béton est présentement pris en considération pour la construction du tablier en béton du Pont du Canal à Cornwall. Ce projet d'infrastructure de 75 millions $ de la Société des ponts fédéraux est en cours.

Un porte-parole bilingue est disponible.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Conseil national de recherches Canada
    613-991-1431
    1-855-282-1637
    media@nrc-cnrc.gc.ca