Association des banquiers canadiens

Association des banquiers canadiens

05 juil. 2016 09h00 HE

Un nouveau rapport révèle que les services bancaires pratiques, novateurs et fiables sont appréciés par 84 % des consommateurs au Canada

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 5 juillet 2016) -

Note aux rédacteurs : Une infographie est associée à ce communiqué de presse.

L'Association des banquiers canadiens (ABC) a publié aujourd'hui les résultats d'un nouveau rapport élaboré par Abacus Data. Ce rapport révèle, entre autres, que 84 % des Canadiens ont une opinion favorable du secteur bancaire, et que ce taux d'approbation atteint les 93 % lorsque les répondants donnent leur avis sur leur propre banque.

Le rapport, fondé sur les résultats d'un sondage d'opinion effectué par Abacus Data au profit de l'ABC, montre que les consommateurs apprécient fortement que les banques soient stables et solides, qu'elles introduisent des technologies pratiques, qu'elles soient fiables et imputables, qu'elles aident les clients à prendre des décisions financières judicieuses et qu'elles contribuent positivement à l'économie canadienne.

« Le point de vue des Canadiens sur leurs banques est fortement favorable, renforcé par le sentiment que les banques sont stables, sécuritaires et fiables », a affirmé M. Terry Campbell, président de l'ABC. « Les banques s'efforcent d'offrir à leurs clients de la valeur ainsi que des options bancaires et de paiement novatrices, tout en veillant à préserver l'intégrité des systèmes et la sécurité des clients. Dans le secteur hautement concurrentiel des services financiers, répondre aux besoins des clients est impératif à la réussite. »

Les Canadiens apprécient les services bancaires sécuritaires, pratiques et de grande valeur

Le rapport examine un nombre de mesures, y compris la valeur que les Canadiens disent recevoir de la part de leurs fournisseurs de services réguliers.

  • 79 % des Canadiens affirment recevoir une bonne valeur en retour des frais de service qu'ils versent à leur banque, ce qui dépasse par plus de dix points de pourcentage d'autres secteurs de services aux ménages (notamment, les fournisseurs d'accès àInternet, de téléphonie mobile, de câble et d'électricité).
  • 30 % des Canadiens ne paient aucuns frais de service bancaires puisqu'ils sont titulaires d'un compte pour aînés, pour étudiants, pour jeunes ou pour nouveaux arrivants, ou qu'ils maintiennent un minimum mensuel dans leur compte, ou encore qu'ils ont choisi un forfait de compte électronique. D'un autre côté, 45 % des Canadiens paient 15 $ ou moins par mois en frais de service bancaires.
  • 65 % des Canadiens obtiennent la presque totalité de leurs services bancaires en dehors des succursales, y compris en ligne ou sur un appareil mobile. 93 % des Canadiens pensent avoir une bonne relation avec leur banque, ce qui souligne l'importance qu'ils accordent aux services pratiques et fiables qu'ils reçoivent de leur banque ainsi qu'à la sécurité des services bancaires en ligne et mobiles.

Confiance et fiabilité

La valeur que les Canadiens reçoivent dépasse les services pour englober la stabilité du secteur. En effet, les Canadiens accordent de bonnes notes aux banques en termes de confiance et de fiabilité :

  • 87 % des Canadiens pensent que les banques sont solides et fiables.
  • 80 % pensent que les banques protègent bien leurs renseignements personnels.
  • 75 % affirment que les technologies adoptées par les banques augmentent la commodité des services bancaires.
  • 70 % sont d'avis que les banques sont honnêtes et dignes de confiance dans leurs relations avec les clients.
  • Près des deux tiers (59 %) disent que les banques rentables sont synonymes de plus d'emplois, d'un meilleur rendement des caisses de retraite et d'une économie plus saine.

Les Canadiens sont d'avis que la concurrence et le choix ne manquent pas

Les Canadiens affirment bénéficier d'un grand choix dans les services bancaires et constatent une concurrence saine entre les banques et les autres fournisseurs de services financiers :

  • Avec plus de 40 banques au Canada offrant des produits et des services aux consommateurs, 89 % des Canadiens pensent qu'ils disposent d'amplement de choix dans ce domaine.
  • 17 % des Canadiens ont changé d'institution financière au cours des trois dernières années; 79 % parmi ceux-là ont affirmé qu'il était facile de le faire.
  • Les consommateurs savent qu'ils peuvent magasiner pour trouver la banque et le forfait bancaire au prix qui correspond à leurs besoins. Afin de réduire leurs frais de service, 57 % des Canadiens indiquent avoir changé le type de compte alors que 32 % ont changé d'établissement bancaire.

Méthodologie

Cette enquête a été effectuée par Abacus Data au profit de l'Association des banquiers canadiens. Les résultats de l'enquête ont été obtenus au téléphone, auprès d'un échantillon national proportionnel et aléatoire de 1 000 adultes âgés de 18 ans ou plus. La marge d'erreur est de ±3,1 points de pourcentage, 19 fois sur 20. L'enquête a été menée entre le 16 et le 29 décembre 2015.

À propos de l'Association des banquiers canadiens

L'Association des banquiers canadiens représente 59 banques membres, soit des banques canadiennes ainsi que des filiales et des succursales de banques étrangères exerçant des activités au Canada, et leurs 280 000 employés. L'ABC préconise l'adoption de politiques publiques efficaces, favorisant le maintien d'un système bancaire solide et stable au profit des Canadiens et de l'économie canadienne. Également, l'Association encourage la littératie financière pour permettre aux individus de prendre des décisions éclairées en matière de finance et collabore avec les banques et les services de police en vue d'aider à la protection des clients contre le crime financier et de sensibiliser à la fraude. www.cba.ca.

Suivez @banquiersCDN sur Twitter

Consultez les messages vidéo sur Youtube.com/CdnBankers

Rejoignez l'ABC sur LinkedIn

Pour voir l'infographie associée à ce communiqué, veuillez consulter le lien suivant : http://www.cba.ca/contents/files/misc/info-annual-poll-2016-fr.pdf

Renseignements

  • Biliana Necheva
    Conseillère, relations publiques et médiatiques (Québec)
    514-840-8747, poste 722
    bnecheva@cba.ca